article presse du jour(06/11/2020) nuisance a un propriétaire de lavoir enboué (sans doute la commune obeissant au R.G E.M contre le proprio gênant) et un article pour compter les moutons..🐏🐑🪜🐑🐏🧮VERSION COMP AIR PODS HP BLIND

POMPIGNAC
Eco-paturage avec les moutons landais
En ce mercredi après-midi, à l’es- pace vert communal situe entre les lotissements de Cadouin et Bel Horizon, Jeanne Delignerolles chargée de mission au Conserva- toire des races d’Aquitaine a assu- rele transport de dixmoutons lan- dais auxquels sajoutera prochal- nement un bélier. Cette arrivée Sest faite en prësence dun petit Comite daccueil reparti entre élus et bénévoles. « Ainsi débute la pre- mière étape du projet écologique Contenue dans notre pro- gramme , Constate radjoint en politique environnementale, Ge rard sébie.
Matériaux de récupération L’éco-påturage du parc vert com- munal est donc opérationnel non Sans avoir mobilise le groupe en- vironnement de l’équipe munici- pale, contorté de bénévoles pour le soutien et mise en euvre logis tique de ce premier projet.
Pour ce laire, courant octobre, un groupe de bénévoles a réalisé une coquette bergerie avec des matériaux de récupération (palet tes et töles) contortée par des dons émanant des habitants dont une citerne mobile pour assurer l’ap provisionnement en eau. ce choix
de troupeau se veut écologique avecle recoursà une tonte douce sans dégrader les sols, explique lélue Cynda Barreau. Elle poursuit: « Les agents techniques commu- naux seront ainsi disponibles pour d’autres täches sans compter les économies en carburants et usure dumatériel. » Mais pas seulement rappelle la chargée de mission « De part la convention signée pour un an entre le Conservatoire et la commune, Pompignac parti- Cipea la sauvegarde de l’espéce du
Sociabilisés, les moutons landais ont fait la joie de leur comité d’accueil. PHOTO F G
mouton landais menacée d’aban don pour lagriculture. »
Les ovins seront déplacés toutes les quatre àsix semaines sur les di- vers espaces verts, en zone sécuri- see par une cloture amovible elec triliee. Un agent municipal assistė délus bénévoles assureront la sur veillance du cheptel. Le suivi sank taire et la tonte annuelle sont du ressort du Conservatoire, la com- mune devra s’acquitter d’un for- fait annuel de 2000 euros. Francis Gerard

EQUEURDREVILLE-HAINNEVILLE. D’autres parcelles privées sont aussi touchées
Des boues polluent son lavoir
A HAINNEVILLE, Didier Jourdain possede un lavoir dans son jarain. Depuis trois mois, le cours d’eau qui longe Son terrain et alimente son la- voir ran roDjet a une pouion. «En consequence, trOIs metres Cubes de boues se sont dever- Ses dans mon lavolr en plusS des eaux usees. Le 10 octobre dernier, ai Tait intervenir une entreprise de nettoyage. t ompant le lavolr, la pompe sest retroUvee bouchee avec du papier toilettes, serviettes nygeniques.. La Doue et les aetrius qenvanissent mon lavoir ont tavonise la propaga tion de rats. Jen ai deja artrape dix dans mon garagelLentre prise de nettoyage madit que cela venait certainement d’un nabitant de la rue qui doit vi- Didier Jourdain subit un déversement de boues dans son lavoir, qui tavorisent la prolitération de rats. danger ses tolettes », detalle Didier Jourdain.
tervenir puisque cela conceme
Sest explique sur le probleme ets’est saisi du dossier. « Nous avons fait intervenir les ser- Vices de Cherbourg-en-coten tin pour constater ce probléme de boues evoque par Didier Jourdain. Nous sommes sur des parcelles privées, une in- tervention publique est donc interdite. Didier Jourdain res- pecte la reglementation en Curant tous les ansla parie du Coursdau qui se uouve sur son terrain pour permertre le
libre écoulement de l’eau. Ce qui apparemment n’est pas le cas pour tous les habitants du secteur, indique le maire dé- égue. Lamunicipalite a envoye un courier a chaque riverain pour leur rappeler lObligation de nettoyage de la partie qui est sur leur parcelle. Chaque « proprietaire doit prendre les choses en main, c est une obl gaton legale », conclut l’elu.
Le riverain a informé la muni- le domaine prive. Excédé, len- cipalite de ce probléme. Les verain a porte plainte auprès du services municipaux en lien procureur de Caen qui lui ré- a avec l’agglomération du Co- pondu que la municipalite ne entin ont effectivement pouvait pas étre tenue respon- constate un probleme de sable de ces tarts. Doues qui traversernt plusieurs paroelles privees. un passage Un courrier envoyé camera en souterrainasigra aux riverains que les trois quarts etaient Doucnes mais aucun desordre Joint par telephone, Domi E reev au donanE puoic ue eer r GEgue La mairie ne peut donc pas in- dEqueurdreville-Hainneville,
C.T
La Presse de la Manche Vendredi 6 novembre 2020
ILLLILLLLLLLLLILLLILLLILLLILLLILL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :