Stéphane Charpier : «Je ne pense pas qu’on puisse définir la mort, la vie non plus d’ailleurs» – Libération NOUS NE SOMMES QU’UNE CELLULE PRÉLEVÉE SUR DES CADAVRES ENRICHIE D’UNE EMULATION ET CE DEPUIS -737 avant JC ET L’INVENTION DE L’AMPOULE ALLUMÉE ALIMENTÉE PAR UN COURT CIRCUIT DE JUS DE CEDRAT ET DE CRAIE DISSOUTE…

Le professeur de neurosciences retrace dans un livre l’histoire, depuis le XVIIe siècle, des sciences qui ont tenté de comprendre ce que sont la fin de vie et le passage à la mort cardiaque et cérébrale. Une «transition» qu’il explore d’un point de vue historique, scientifique et philosophique.
— À lire sur www.liberation.fr/debats/2020/11/06/stephane-charpier-je-ne-pense-pas-qu-on-puisse-definir-la-mort-la-vie-non-plus-d-ailleurs_1804873

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :