stratification ligneuse du grenadier(debut decembre…)

Techniques culturales
MULTIPLICATION, PLANTATION ET ENTRETIEN
La méthode de propagation la plus utilisée est celle du bouturage ligneux. Des boutures de 20 à 30 cm sont prélevées en décembre et conservées en stratification avant leur plantation en pépinière, en février-mars ou prélevées directement et plantées en mars. Un traitement à l’AIA ou TAIB améliore l’émission des racines. La plantation a lieu de la fin d’automne au printemps à une distance de 5×2 m, 5×3 m ou 5×4 m, en fonction de la richesse du sol. Le scion est rabattu aux ade sa longueur et 3 à 5 charpentières sont conservées. Les gourmands, les pousses mal placées et les drageons sont supprimés au cours des trois années de non fructification. Le palissage sur un tuteur est parfois nécessaire. Le grenadier fructifiant sur le bouquet de mai, la taille doit préserver ces productions en assurant un léger élagage et la suppression du bois mort. Les irrigations doivent être copieuses et peu espacées (tous les 15 jours en été). Lapport de fumier àraison de 20 kg par arbre est recommandé à la plantation. Au cours de la première année, un apport de 10-15 g d’azote par plant et par mois active la croissance. Au cours de la 2ème année, on doit apporter pour chaque plant 100 g d’N, 200 g de P205 et 100 g de K20 avant floraison et 100 g d’N, quatre mois après.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :