COMBIEN D’AMOURS TRANSIT AU L’USINAGE ROULÉ FIN AU CHLOROFORME DE DENIS DE TOILETTE LAISSANT UNE TRACE OU IL NE PEUVENT S’ATTENDRE SOUS SOL, PLACE DE MARCHANDS DES SABLES, VIEUX MÉGOTS DE JOINTURE NORD SUD ATTLENTES INDIRECT, CONGRESSISTE D’AFTER DE PARQUAGE, DARDAR MAN 1 LE LOTUS DU PETARD Ô BACK, ON S’ADRESSE AU POSITIONNEMENT NOUS LAISSANT UN CAUCHEMAR UN VIDE TOUS ARTISTE ABRUTÉE DANS LES NUITS DYSEMPATHES OFFERTS DES DOUZES A REGLES…BEGERÉ H POSSE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :