L’INTERPRÉTATION DE LA DOCTRINE DU DROIT NORD AFRICAIN EN DEPENDANCE A SOUTENIR SYMBIOTIQUE, COMME LA SHARIA FRANCOALÉVISTE HIDDAD DÉFINISSENT LES CARACTÉRISTIQUES MYTOCHONDRIALES FEMININES ET LE TARDYGRADISME REPERES MASCULIN COMME SACRÉ ET INCONTOURNABLE, EST SUGGÉRÉ POUR LES IGNORANTS CONSANGUIN L’APPROCHE PAR MOLIÉRESQUE

lexradio.fr/broadcast/56686-Lexflash, l’actualité juridique quotidienne du 17 décembre 2020 sélectionnée par Lexbase

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :