LE JOUR DU 14 juillet, je reste dans mon lit douillet, les « BRAVES » gens qui marchent aux pas cela ne me regarde pas, je ne fais pourtant de tord a personnes, en prenant les chemins qui ne méne pas a Rhum, entends tu les clochettes tintinabuler, sonnez les mathildes, c’est la cloche du vieux manoir du vieux man noir qui annonce le retour du soir le re tour du soir…

youtube.com/watch

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :