LE FIGARO WEEKEND VERSION HAUT PARLEUR COMPENSÉ ACCESSIBLE BLIND…10au12avril 2021

d 10-dimnche avri 202 LE PIGARO
12 INTERNATIONAL
La Comms
ché international
La diplomatie de l’Union européenne en échec
si elle négociait cetad du riz Ellen pas compris la néceSSifé de l’uryo ce. Elle est Jaun f Gnesotto, 5pecialste des atfaires européennes au Conservatoire tional des arts et mnetiers fCnam) méme si, precise-elle s le Jair
a négocie le prix des uccs com
N
eles laborafoures alent tardea oroduire les vaccins n ot pus de sa
La Commission europeenne n’a
ais eu de culture geopolutique Jamas
Cela fait 70 ans qu elle peise
coerce auoctt ls maurs sortir 1’Allemagne de lhistore et
aife
ropéenne
La visite à Ankara devait envoyer un message de fermeté, elle a ouvert une nouvelle brèche avec la Turquie.
Jaire en sorte qu’ele ne fusse plis de geopolifique. On ne devient pas géopolitique du jour au lendemain par un c poursuit la spécialiste du Cnam.
mde baguette magque
PLa Commission
péenne malgré sa
ISABELLE LASSERRE Glasserre
a négocié le prix des vaccins comme si elle négociait celui du riz. Elle n’a pas compris la
institutionnelle, comme eles
‘av
ient
1at au
cous de prece- os, hotamment celle dAntalya en 2015, oü les repré- prent souvent autant sentants de TEurope avalent été places sur le meme plan. La ren- Enco es nterpreter jus contre d Ankara devait envoyer tenenDavantage que l’arro- un message de fermete et d’unité gance, hepris et le machisme de ‘Europe vis-a-vis des agisse- du presiaent turc, qui sont réels ments de la Thurquie en Mediterra-
DIPLOMATIE En politique etran gere ecOmportements et les at
u
nécessité de l’urgence. Elle est fautive y NICOLE GNESOTTO, SECIALSE
Sont des 1ans.
CONsFRVATOIRE NATIONAL DES ARTSET METIERS (CNAMJ
dans de nombreux autres dos- née orientale, en Libye, en Syrie, siers, Je scandale du « sofagate », au sein de lOtan, vis-a-vis des gonte paes reseaux sociaux, a diasporas urques en Europe et dans la crise migratoire. Elle de- biesse des responsables des insti- vait aussi favoriser un rechautte- tutions europeennes. Beaucoup ment des relations apres un an de de brulit pour pas grand-chose, fortes turbulences. Au lheu de
Car la Commission acompo la
somme Sent
ieants, à qul o
surtout tevele la division et la fai-
eprocher leur manque de
détermination et de carac sont choisis par les Etats. Ces der niers sout divises entre euxX Sur la politique etrangere. Pour la plu- part, ils refusent qu a ommis sion se mele des at se. Quant
e
pourrait-on dire. La relegation de la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, sur un ca- nape, en position d’interiorite par rapport a Recep Tayyip Erdogan et au président du Consel, Lnat
quol, elle a ouvert une nouvee brèche entre Ankara et Bruxelies.
Elle a surtout revele au grand jo
es etcences des
aFrance, ils ont
‘Allema candidats: suffisamment
OEet
àDromouvoir des les et
ovoir internes que ans l’affirmation d’une politique C’est le deuxieme couac lnter- péennes depuis le début de l’an- 6 maninulé diplomatie russe, qui ne pense
pius dl une apPP ue s deident
u
taces ou inexperimentes pour
européenne à l’étrange.
qu’ils ne tassent pas d’ Ombre a
mission pourrait -elle etre géopoliti-
ans l’avoir averti, trois diploma- tes europeeis.
leur politique nationale. « L Eu rope disparaitra st eue ne se Pese
ture. ouui cherche au contraire
La presidente de la Commission ero
ue ? Elle n’a pas les attributions Dour jouer de sa souverainete avec
s
aujourd’hui à faire baisser la ten- Sot avec T EurOpe
national des ihsuuttons cur
as comme une pu ie N, dlt ia nomination d’Ursula von der
eavn er et son homologue
n Mais
le cvnisme du régime les Etats. Les seules competences
Leyen,
aua
ertes,toutes les Occaslons hee En leviet eepc
russe, mais il avait aussi surestimé Apacite.ayaire lace. setait onent d’extreme tenson avec
dont elle dispose a peu pres en pro
pre vis d-viS de 1’extérieur, c’est la rlons commerclales , explque le
d humiler hOh Cutop
gan, comme pour les autres auto
Comne
roodle de
eo avr
aa
. qui .at
la Russie. Son analyse était de député europeen Lk Anaud
y
tde Charles Cc
surcroit erronee i Vladimir Pouti- Danjean. La gestion catastrophique Quant a Josep Borrell, aucun des PUnion européenne. ou’u mére , meme leS pus se et dont il a parié la disparition. était incapable de réagir dans les pays Baltes, n’avait tento de le En 2019: lorsqu elle avait ete situations d’urgence. Elle a dissuader d’aller à Moscou. Ar- nommée, Ursula von der Leyen d’abord nié la réalité de la pandé- naud Danjean le regrette s Les
ment la ro oles. Et personne qu’en termes de rappor Valeur aC ait exploite s a ie péennes Pres tout Ursula von der Cuba pendant la conférence de Leyen
c
eclure que le dirigean
faire condamner les
qu’e
tions américaines contre
rait aussi pu tenter de presse. Il avait aussi subi sans broncher les attaques de Serguel
avait promis a TEurope une  » os geu tard, ce veu est resté pieu. « C’est une mascarade. Comment la Com-
mie. Puis elle a perdu un temps
institutions européennes ne sont
ser et Charles Michel aurait
ui céder sa place. Les équipes Lavrov fustigeant « ‘arrogance» T du protocole auralent, surtout, pu des Europeens. Et pendant faire leur travail en amont, impo- temps, humiliation suprème, le ser les droits de T’Union euro-
r
on veut Dien qu elles
bien plus onéreux de confiner que de payer les doses au prix du mar-
nous mène la petitesse des Etats européens. »
Kremlin expulsait de Moscou,
Allemagne: le parti de la chancelière mise sur Spoutnik
Alors que la campagne de vaccination pietine, les tenors de la CDU-CSU veulent accélérer sur les commandes du sérum russe.
présent, le leader de la CSU avait teur sanitaire national a affirme toujours plaide pour une appro- que les lots livres dans son pays che federale dans la lutte contre la n’etaient pas conformes a ceux pandémie. En relayant l’initiative bavaroise, Jens Spahn tente,a
campagne electorale, fout est bon à la CDU-CSU, pour-
PIERRE AVRIL pavr egaroa CORRESPONDANT A BERLN
prein Snoutnik», commente Ürsula Münch, directricee
decris dans
urs oire R-Pharm planifie
EUROPE Jens 5pann est mnnstre Academie de formation politi- ice-pré- que, située a Tutzing (Bavjère),
Tinverse, de reprcurc «C’est le bon chemin à suivre»,
déjà ses opérations en Baviere alors qu’il n’a pas commence la moindre production dans son us ne moscovite. Le Kremin conpte aussi sur les capacites europeen- nes pour alimenter le marche na tional. Enfin, sans attendre,
qui juge I’operation habile et « in-
artenaire
tes Jeudi, Jens Spahn.a relayé sur
de la Sante, et n
CDO
1a
e
Sest lelcite Reiner Haseloff, le president CDu de Saxe-Anhalt, Land dessiné en 1946 par les for- ces d’occupation soviétiques.
sidein Lasche X procha Twitter tRobert Koc
de la chand élections tfédéral, e
elon aelle un record quotidien de vaccinations avait ete attelnt en
latives. Au nom au
uvernen ant de 40 ans a annonce 1a te-
Le «Spoutnik light », un vaccin low-cost
Sur le som
nchain vaccin
ourparlers avec 1a u
Allemagne (656000 dor
Ius
nue ae acqueri, rO terrain, 1
Pour le Kremlin, c’est ce qu’on low-cost, baptisé «Spoutnik li- appelle une belle prise, suscepti ght», reserve de preference au ble d’acquérir une force d’entral- marche europeen, et dotė d’une nement au sein del’UE. « La Rus- moindre couverture immunitaire. Sie et l’Alemagne comprennerit que le Jait de sauver des vies est une outil de propagande», « ne sem
humeur est
hr
Comn
en
tion de la mceé Jeur ferme
doses du
s de la
es centres
e
es heur résident de capitaie On
capitale o
Le temps P
ccin Spoutnik. lus tôt, le m
Peenneaes millions de doses du
Paris, bien que dénonçant un
söder, autrearonumente ministre pour Just
au gouvernement federal le Les ex-Iar inde quement les plus favorables à
eana
fier ses négociations russes. La
tif à la sucee
ucur a Berlin de
ouverain russe RDIF. charoé de i commercialiser le vaccin. Ce der-
candidat P el, avait a e question crucidie est d’Angela
vice-président de
de ra au secoa
é vendre- la CDU, Jens Spahn,
négociees
alors que Bruxelles refuse de n
en visie dans un entre le 5 avril à Berlin. MICHAEL KAPPELER/ VIA REUTERS
les quan5 millions davarois. régo réserveesanche, lors Spoulin ou. clos des te-
rappelle que ation reste conditionnée a autorisation deAgen A union a a question u européenne du medicament
mestreent.
Moscou, ont salué l’initiative. Le Mecklembourg-Poméranie, diri- gé par une sociale-démocrate, a
nier vise 20 millions d’Allemands vaccines au troiseme triestre et mehe une campagne es agr
gOcier avec Moscou au nom des ngt-Sept. Le partenaire fran
as conprend que la CDU a be
également commandé un millon pion cötiere de la Baitioe s’aD prête à accueillir sur son :
ve sur Twitter. Les doutes relatifs efake news ». alimentées Dar les agences Occidentales.
soin d’afficher» des réussites au final le vaccin Spoutnik, torise par F’AEM, aura sur la campa
‘un CDU- t de T (AEM)
ici des semaines
Bavie négocie avec e russes les modalités de
ocrate sera rétienneincidence sonne. que échappela peine
ochain
ol le Nord
controversd gazoduc russ
De tait, selon les decomptes de l’universite d’Oxord, le Spoutnik reste tres peu utse en KUssie, ou la population est e
gne de contraire, conclut la Ursula Münch. Jens Markus Soder pourront toujours dire qu’ils ne sont pour riem dan la décision. Au moins auront- essaye,
eam 12. D’autres, com
e cas
cuée sanitaeds s’aiguis Les riv sondagon de la cr danspour sa le épingie du e bone que
uction d’une filiale a
ne Stephan Weil,
vèrement Pire russe R-Pharm, deja im- tions dirigeants des selze
e-Saxe seue ontre
président
plantée a eite des ré
Le proje nouvelation mitige
Söder de faire cavalier seul pour magne. En Slovaquie, oi ron : des ralsons électorales. Jusqu’à renonce au Spoutnik, le régula-
Länder, dont piusieurs contestent
de
vaccin.
la camp rd hui, du que piétine.
AYoe
12

ARNAUD DE LA GRANGE
arnodelaj
VIAOL
cORRESPONDANT ALONDRES
DISPARITION L’époux de la reine Elizabeth s’est éteint vendredi à l’àge de 99 ans, II fut un pilier de la monarchie britannique durant tout le règne de sa femme. Son style un peu raide, son humour acide et son franc-parler parfois abrasif ont marqué l’institution. PAR ADRIEN JAULMES ajaulmes@lefigaro.fr
d’un an à peine, est transporté à Quand Hitler arrive au pouvolr, nsionnat allemand ré en Grande-Bretagne auprès de sa famille nmaternele, s
son titre de duc a’ Edimbourg evoquait les brumes del’Ecosse
Philip, jeune garçon deracine, St retre
bord du HMS Calypso dans une ca- gette d’oranges
COmhence alors pour le petit gar-
On ihe vie d’exil. Cette a fin du hol uquel l ap
Sd Lamille,
ocewit-Holstelh
attenberg, pritices 8ernhLElicqLies
atr alisc
berro
SOnderburg-Glhcks
is cio la Baltu
wtenmito emporteriuenee
une brillante carcre
5 C
Oyal Navy, avant d’etre contraln de demis
que p S Sous des cleux plus ensoleillés, quoique moins CIemenS pour les
la Premiere Guerre mondiale, ont
saris doute contribué à dé sens exacerbe du
0ndiale en rai-
Son
«Die nes allenm
ernier-né sur la table de la
chdteau de Windsor, 1Les dea.
grande longèvite, le premier mi- peaux britanniques ont été mis en nistre a ajouté qu’il avait «contri-
berne sur le palais et ue simple note annonçant le décès du prince
a été atfichée sur les grilles
La nouvelle a laissé une bonne partie du pays sous le choc, tant
l’époux de la reine Elzabeth ln
ces a l’age de 99 ans, vendredi en toire et un pilier de la monarchie fin de matinée. «C’est avec un Boris Johnson a très vite rendu profond chagrin que Sa Majesté la hommage au deéfunt. Lors d’une brève déclaration sur le perron du
ROY
AUT
1lip n’aura
pu feter ses cent ans, le 10 juin prochain, un événement que la fa mille royale espérait malgre la de- gradation de sa santé ces dernières Semaines. C’est D que sobre et concis que le Palais de Buckingham a fait part de son de-
reine anonce la mort de son époux
Le grognard de Sa Majesté
le ir chez Philip et son gout pour l’ordre et la stabilité. epearcns, dependant de la ge- nér0site d’une vaste famille disper- la reine Victoria, donne naissance à sée dans tous les pays d’Europe. D’abord recueilli a Saint-Cloud par Bonaparte, le jeune Phiip est en- voyė en pension, ou il apprend son trançais impeccable et pasSe ses va- cances à Berck-Plage, près du Tou- quet. Quand on lui demande son Grèce», eil répoes de ses
Première Guer fils n MountDa
Il s’appelle Philip de Grèce lors- qu’il volit le jour dans l’ile de Corfou Battenberg, l’arrière petite-fille de
», dont le nom a et ncle, qul
anglicise en Mountbatten, sert lui aussi dau
Sans argent, le couple princier vit son de ses
devient son mentor, remplace son
e u
pere abser
pensionnats de Cheam,
puis de Gordonstoun en Ecosse, le prince sans couronne subit sans
Dans
salle O a manger dee la villa Regence une cousine, la psychanalyste Marie
oùu elle vit avec ses quatre fillesS, sans chauffage ni electricite, sur la
l’aristocratie anglaise. D’abord tente par une carriere dans 1. Air Force, Philip suit finalement les aces de
broncher l’éducation spartiate de
e. Son Pnstantin a
quet. Q
à l’áge de 26 ans, Philip devient
943 au débarquement de Sicile, la nde operation amphibie de I’histoire. Sur la passerelle pendant que les Stuka attaquent en pique, il sauve son båtiment de la destriuc-
traces de ses oncles dans la tiotte. En 1939, e
prince consort.
ege de Dart- niaque.
Grèce, prince dano-allemand dont
la tamille a ete placee pa plomatique europeen sur
au Colles
rien d’aise. Naturalise britannique quelques mois avant son marlage,
Si le röle n’est pas inédit, il na
Le prince Philip
le
vale britanni
camarades. eeJ’aimerais beaucoup
2018, Jof
mouth,
destin basc e
de s e la princesse
du me
prince Philip est baptisé selon le rte durentà la
petite-fille, la princesse Eugenie doAehat vec Jack Brooksbank dans la Cna
cous d une vsite de la lamille royale alcco
grec au siècle précedent. Le jeune
Philip a renonce a ses titres etran-
eole, il fait la connais
Le prince André est absent a la aller en Russie, méme naissance de son fils. ll commande si ces salopards ont
ce. ll doit a présent abandonner son nom. Ses enfants portent celul desa
gers et a ses droits au tróne de Grè-
A1a hh de la 8uerre, 1l devient evident que les sentiments des deux jeunes gens n’ont rien d’une amou-
George VI. Agée de 13 ans, cente tombe amouretse de ce pr
sance d’ Elzabeth, la fille du roi
enmme, Windsor («Je ne suis qu un putain d’amibe », se serait exclame prince). Deux autres enfants
Saint-George a Windsor,
ie
près de POOL NEw REUTE
assassine la no
dans la campagne
obstination de
orte qu
la jeune Elizabeth emporte les réti- cences du roi George et surtout du
rette a
coronne
de ma tamille yy
naissent, Andrew, puis Edward. Philio se dévoue entierene
semble sorti d’un conte de fees,
contrôle lanc par de la l’Asie Grece mineure. prendre Apres
Mü par un sens absolu du devoir, Tinstitut 2vant que Iage ne
PHILIP, A PROPOs D’UN VOYAGE EN URSS
Son Uniformme bieu. Commmence en- tre les deux jeunes gens une cores-
déroute de l’armée grecque en Anatolie face auLx lorces turques de forcé de millions de Grecs
ent britannique. En novem-
e 1947, Philip épouse la pi bre Ty
de de naissance, handicap qu ele a appris a cacher en
La tamile se disloque vite. Sour- avec ses cheveux d’un blond påle et
pondance assidue, Seconde qui se poursuit Enselgne vaisseau, Méditerranee. il sert dans la
du trone
d’An
ait
F’institution monarchique. Pendant
Leur premier enfant, Charles, nait en 1948. Puis Anne en 1950. Leur vie de couple est presque normale. ‘oblge a renoncer a son role public Posté à Malte, Philip continue sa au printemps 2017, i1 est l’un des carrière dans la Navy. Lorsque la membres les plus actils de la famille mort prématurée du roi George en royale britannique, qu il est le pre- 952 propulse Elizabeth sur le trone mier a surnommer «La Firmen,
stapha Keniailions de Gree
soigneusement apa mere Alice
d’Asie mineure qui y vivaient de- époque d’Homere, un cOup
vient d’éclater. Philip
remiers signes d ‘une
snt sur les levres, sa mère Al
n’est pas un militaire d’opérette.
, elle est in-
puis rce le roi Co
et accusé
me schizophrene
Con père
George V. un peu geDe davoO tethee dans une elinique. Son abandonne a son sort cing ans pls mene une vie itinérante entre
lest cite pour son action pendant la rine italienne subit une importante
de trahison. Sur les ordres du rol de la Royal Navy est dépéché pour secourir
ris, Monte-Carlo et F’Allemagne. u devien-
ané à sons
nosé. le tsar Ses quatre so
Ses quatre saeurs epousent des bataile du cap Matapan, ou la ma-
défaite en 1941, puis prend part en
t un a
André et sa famille. Philp. age droont des sympathisants
ordonstoun School en Ecosse (1) 1939 Rejoint le
Westmins-
-Unl à la Cheam School 1933 Part en Allemagne à la Schule Schloss Salem 1934 ntegre
h agée de 13 ans 1942 Lieutenant de la ROyal Navy 4194/Marage avec Elzabeth a f’abbaye
L
10 juin 19e méme annee A Corfoumouth Ce de Charles. pr
de Galles le 14 novembre 1950 Nalssance e trone d’Angleterre 1960 Nalissance d’Andrew, duc d’York, le 19tevrier 1964 Naissance d’Edward nseiller personnel d’Elzabeth qui vient d ac n C er 1992 Tente de réconcilier Charles et Diana 1997 Déces de la princesse Diana. Sur
réconcilier Charles et
uores de son fils Charles pour qull se flance ou rompe avec Lady Diana Spencer des bouquets deposes ov ngamP 400 O d
(6)
ces Onnees , confiera la reine (
o
riere milit 1981 n
Naval nre (3) 1 o novendonne
1921 N
bien aimé, Son Altesse royvale le Downing Street, il a salué « la vie prnce Philip, due d’Edimmbourg, et le travail extraordinaires du est-il dit. Il y est précisé que Philip
prince Philp. Notant qu’l aa
prince consort la plus
bué à guider la famille royale et la monarchie de sorte qu’elle demeure
ue tustitution incontestablement e pour l’equilibre et le bonheur
de notre vie nationalen, Et que le
alt gugné l’affection de etus generations ici au Royau-
ravers le Com-
monvealth et dans le n
ges ont atflue, de tous bords et de toutes les nations
Au Royaume-Uni, une page d’histoire
Le duc d’Edimbourg avait exprimé sa préférence pour une modeste cérémonie militaire dal
ombaffu
du royaume, Le chef de T’oPpo tion travailliste Keir Starer a ainsi déploré « lu perte d’un servi
mari
tée a Royal Navw Ord au rant la Seconde Guerre miondiale n plus de sept décennies a été aun s’est dite rd. qui lalsseia symbole de force, de stabilité et du duc dZ iden en d’espoir , une source d’inspira- une marque P des vacano ion pour « des millions de person- ou il alma P e Balmoral nes au Royaume-Uni et au-deld « , a-t-il ajouté. L’ancien premier ministre Tony Blair a rendu hom- suspedu la canpa mage à un homme « de determind ublics gouver tion et de courage, souvent en evenemens avance sur son temps». Le maire mentaux ont ete an
apremiere tiste écoss.a e par la fho
jcola
dans la résiden Dolitiques o
des part e e t es
et
na
y com
nulés,
se tou ntGeorgs
travallliste de Londres, Badig han, , Jul.
ué un houi les e gont ce

ne
avec le décès du prince Philip
LE FIGAROo samedi 10- dimanche ll avrl 2021
HOMMAGEN 1
du cháteau de Windsor, plutôt que pour des obsèques nationales auxquelles il avait droit.
pris la sortie au pub de Boris John-
qui devait marquer leur aura lie pnce, la cérém
ndi, apres pius
chapelmonie caeau de winsor, le
ges du ch e Un homme e determinat ation
deuil national va bt nt. Un qu’ aux funerailles. En ces temps
ques nationales auxquelles il avait
droit. Afin de respecter e
afin d’y subir « avec succès» une qu il etait sa «force». I1 s’était re ntervention pour un problème ure de la vie publique en août 2017, cardiaque. Après sa sortie de I’ho- n apparalssant plus que dans de pital, il y a trois semaines, le prin- rares engagements officiels. La ce était retourné à Windsor ou il a disparition de l’époux de la reine passé le confinement avec la reine. Survient dans une période de crise La presse britannique se nande aujourd’ hui comment Eli- T’explosive interview du prince zabeth II, qui va avoir 95 ans le Harry et de sa femme Meghan
de coronavirus, celles-ci s’annon-
uDiic de ne pas eandé au
Cent compliquées et intimes. Les
restrictions pour le nombre de et de courage. personnes autorisées a assister a souvent en avance un enterrement se conugu sur son temps avec celles concernant les arrivees au Royaume-Unl depuis T’étran- t DELANCIEN PREMIEE Ber. Le «College of Arms, en ANNIQUE, TONY B AD Charge du protocole, a annoncé que le prince n’ aura pas de fune- prince ayant exprimé sa préféren-
rendre. Le bler a 1’extérieur des résidences oyales ou meme venir y déposer Le duc d’Edimbourg avait été 16 février dans un hópital
uverhement a aussi exhorté les Britanniques à ne pas se rassem-
es fleurs.
de-
au sein de la famille royale, avec
admis le
son mari, , va avec aborder qui elle cet a célebre
prive de la capitale britannique, le
sans Markle. Le couple a accuse des
King Edward VIl, officiellement ection. Il avait ensuite
membres du clan royal d’être ni ra la
des noces de platine en novembre cstes, précisant toutefois que ni la 2017. Le prince Philip a joué un reine ni son mari n’étaient vises role de soutien et de cond mari n portant a ses côtés, pendant près refuge californien, le prince rebel
railles d’Etat. Conlormément au ce pour une modeste cérémonie
lie
dans un autre éta
m par ces accusations. Depuis son
debut
mars
de sept décennies de règne. 1
le avait tout de même ménagé son
ne elle-meme a un jour confie grand-pere.
Le monde salue «un homme de conviction» qui s’est consacré à de «nobles causes »
UUE CONNAN @uleConnan
Narendra Modi, le chef du gouver-
britannique, a estimé l’ancien prési-
nen
,Se les talents hilip d’Edimbourg, qul a combattu pendant la Seconde
dent. Joe Biden a salué des «décen- nies d’action dévouée ». Nancy Pelosi,
L’ECHO de la mort du prince Philip
Nancy
ente democrate à la Cham
P
ogines de ce duc Guerre mondiale avant de o ne prince de Grèce et sa carrière d’officier dane D
d’Edim
es representants, s’est fait homa ue etnique source d ‘inspiration »
la
nbour
voIx du Congrès, en louant un t ta vie a ete marquée par
anemark: transnational. Par-
Navy pour la Couronne. «lla eu une
delà
rontieres britanniques, sa
curriere remarquable dans t arnee et était au premier plan dans beaucoup
isparition a eu une résonance im- monwealth, qu’il a sillonnés pendant Commowealth se rassemble dans la e Fp. Que Dieu vous be- tre australien, Scott Morrison, pour enee prlntemps,
Le
meciate parmi les Etats du Com- d’initiatives sociales. Qu’l repose en Benyamin Nota
re Israélien,
ume sur
Twitter que le enrin eRrette en Israel et dans le me Le ministre français des Affaires
Paix », a-t-il écrit sur Twitter.
plus de sept décennies au cote reine Elizabeth. « Toute la famille du Un «destin européen» Pee et la graitude pour le deces et la clen sage, imprégné d’tm esprit unique
europeen »
«La Graride-Bretagne a perdu un an-
étrangères, Jean-Yves Le Drian, a sa- lué le « destin europeen » du prince
de service public. Son rôle dans la pro- motion des relations entre le Pakistan dame
Philip, témoin d’un « siecle d’epreu ves et d’espoirs». Angela Merkel a
d
a alnsi résumé le ne
KOyaume-Uni restera toujours rendu hommage à son « sens du de-
et exprimé son « profond cha- oede, le rol CarlXVI GIS
O
p
endredi à deux souliuné le orei has, mtan Khan.
verru jamais , L’le, ou
y
Sest rendu a une vingtaine de
son sens du devoir e
Par
LTe relation que nous avons profondé-
eprises, a annonce une mise en ber-
ment estimée. Son devouement aupres
salué son homologue canadien J
de son pays restera une tnspiration
Trudeau. Nous nous soviendr
esement de hui en tant que pilier dans la vie de notre reine», chefd’ Etat
Dat russe Vla
élandaise, Jacinda Arden, a choisi de rappeler l’empreinte qu’a 1 prince aupres de la eunesse. «ll res- avait voyagé des dizaines de fois.
nhe
président
ladin
en titre du Canada, ou le couple royal
a soulhalte a la
reine «du cour
men- epa-
rd dans nos mémoires pour les e COurdgemmerits qu’la donnés à tant de jeunes Néo-Zelandais à travers le prix Hillary du duc d’Edimmbourg (Cree en longue et remarquable vie, 1963). En phis de ctnquante arts de ce cortsd prix, des millhers de jeunes gens ont re- autres. lareprésCnte le Royame-Ui leve des defis qul ont change leur vie avec dignité et o grace a ce programme, »
le Jace à une perte los
Aux Etats-Unis, George W. Bush a
rable ». Le secrétaire l’ONU, Antonio Guterres, a
premier à rendre hommage au prince. »1out dlu long de sa enin le «devouement» du pr nrinc
de
sest Philip «pour des causes Curitatives en
oDles cullses et aue
qualité de mécène de plus de 800 or- ganisations, em particulier celles aaes
e une force et sur l’environnement, l’industrie, e
un soutien sans limites a ka
ronne »sport etl’education ».
Outre les innombrables cérémonies
du yacht royal alors que la reine ba-
Son dédain pour les journalistes
ARTCURIAL
ou apparitions olticielles ou il se varde sur le quai pendant une vsite etait proverbial.Alors, VOus la tient aux ctés de la reine, il siège au Belize en 1994. Pendant un prenez cette putain de photo ?», là- dans près de 800 organisations concert particulierement bruyant a che-t-1 a l’adresse d’un reporter. Culturelles ou caritatives. L’une des
Cardiff, il sS’adresse à un g jeunes malentendants: « Pas eton- nant que vous soyez sourdsI »
Les spéculations sur sa vie privée ont aussi le don de le mettre en co-
plus emblématiques de son caractė- e porte son nom: le prix du duc d’Edimbourg, qu’il fonde en 1956,
lere. Dans les années 1960, le prince
On a beaucoup reproche au
participe avec un grOupe d’amis à dejeuners « du jeudi» dans un iurant deSono ou les serveuses crement accortes,
est destiné au développement de la prince sa durete, notamment avec personnalite des adolescents et des son tils alne, Charles, qui a eu du Jeunes aduites. Il retlete la morale mal a supporter les rigueurs des in-
Postaue sont
nime Tancien officier de la
ternats où son père fut élevé. Mais
Rov
Rien ne filtre de
des rumeurs. On lui a ons, aussi à prêté part
Navy: rigueur, discipline et.
Philip fut aussi un pére de famille
aimant, jouant avec ses enfants des liaison qu’il poursuivait dans les couloirs
La relation entre les deux époux serait qualifiée aujourd’hui de fu- sionnelle. Dans un unve o Psi vous ne maro
naturels, bruits auxquels l répond
répond nent il pourrait hi hdant duele en étant come ne
le mépris, on
ue instant est reg par ie pr tocole, et oü le couple royal vit en représe nente sous le regard des cour et,
pas derriere le cercueil,
Ous surveillance policière Da
armi
vous le regretterez. Sivous marchez,
Ses excentricités, le prince possėd pendant des années un taxi noir londonien, au volant duquel il peut
Chplus, du publ
prince est la seule personne à la- quele la reine puisse s’adresser en denors de tout cérémonial, et qul 1a considère comme une Iemme
je marche avec vous
se déplacer incognito.
La vie du prince Philip restera largement nimbee du mystère qui
AES PETTS-FILS WILLIAM ET HARRY LORS DES 0BSEQUES DE DIANA
entoure paradoxalement l’un des
plis que comme un monarque. Le de Buckingham avec de fausses couples les plus médiatiques du cOuple royal échange tréquem- dents de vampire, Quand Edward monde. Mais la réalitė fut peut-être
ESTIMATIONS GRATUITES &CONFIDENTIELLES
nt des sourires -et parfois écla te de rire- pendant les cérémonies officielles
décide d’abandonner dans les Royal Marines,
rière finalement assez proche de ce qu’en pere le a vu le public. Philip fut pendant pt décennies le plus ferme SOutien de celle qul fut sa femme en
Soutient contre ceux qui critiq
Son sens de l’humour acide, voire son choix. Après la mort de Diana, un peu douteux, a fait au fil des ans lorsque les médias reprochent la les délices de la presse populaire bri- froideur de la famille royale face à tannique, scandalisant les uns et ra- un drame qui émeut toute T’Angle-
Ps ae
Lundi 19 avril 2021
eSa suzeraine,
la
re 1ors de la cérémonie du couronnement en 1953 d’etre
vissant les autres. Quand on lui de- terre, Philip est aux cotes des jeu- Son homme ligee et de lui appartenir mande s’ll aimeralt visiter 1’URSS, I hes princes orphelins. « Sl vous ne Corps et ame». Le prince germano-
Joaillerie / Horlogerie de Collection He rmès & luxury bags
repond: aimeruls Deilicoup aner
marchez pas derrière le cercueil,grec chassé de son
ous le regretterez, aurait-il dit à trouvé finalement a
ua
ses petits-enfants WIlliam et service de une des monarchies les Harry. Si vous marchez, je marche plus stables et les plus anciennes du
Rla. bla, bla! Allez, on y va!», il a Elizabeth depuis le pont
Expertises par visioconférence, sur rendez-vous +33 (0)1 24 99 20 39 expertises@artcurial.com
lance-t-
monde.

amedi l0-dimanche
FioARG
z1.03gilsl. wwww
2LEVENEMENT
La relation
France-Algérie
nationale ne saurait faire l’objet de renonciation
ni de
marchandage dans le cadre
des relations entreTAlgérie et la France ABDELMADJID TEBBOUNE LORS DUNE INTERVIEW TELEVISEE DIFFUSEE LE 4 AVRIL RBOUDINA/REUTERS
4
cord entre les autorites algeriennesde la Confederation algérienne du s Dans les milieux dans economiques la diaspora contexte sanitaire », dit le om- car on qvait prevu une rencont de dans l’expectative, Cest
FAROUK BATICHE
SEN
et françaises» compte tenu « du patronat citoyen. Cest dommage
érienne en France, elle aussi nouvelle désillusion » «AVant ue lancer un nouveau GIiN d déGà fallhı fafre to
muniqué. Mais la chalhe priveeC algérienne Ennahar, touuts
ont atre huit, a ont été revu à la bais- leT d après-midi,
mée, donnait depue
da pre
1 de l’histoire : « La visite a été reportée à la demande de la partie algerienne, en raison de ses réser- ves sur le niveau de la delegation qui ne correspond pas à l’impor- tance de l’événeme
Et la, on se serait aperçu que depuis 2017, les choses n’ont pas beaucoup
seuls Le Drian et Le Maire devaient accompagner Castex qui avait deja ete contraint de decaler son depla- A Paris, le cabinet du premier ministre a été pris de court par les
Cement en janvier.
avancé… Pire, qu’il n’y a presque que du contentieux », résume, non sans amertume, un des 450 entre- preneurs français en Algerie.
…essssnssnsessnuns *s*nsannn*******a
ssnsnsansnaens
Le contentieux tenace des essais nucléaires
La visite reportée de Jean Castex à Alger témoigne d’un climat délétère, malgré la bonne entente des présidents Macron et Tebboune.
ADAM ARROUDJ ALGER
DEPUIS les années 1990, la rela-
n’a jamais été aussi
crispations entre Paris et Alger, ily
nait pour reguler les contentieux.
C’est du jamais-vu… » Jeudi, Le Malre, 19 h 30. Un homme d’affaires tran- co-algérien commente la nouvelle devenue officlelle apres Piuisicurs heures de rumeurs. Matignon an- nonce par un communique q VISite uP ArPocca-
l Se session du Comitė in-
sorte de
gouvernemental de haut niveau franco-algérien (CIHN) mini-sommet entre ministres des deux pays, initié en 2012 par Fran- çois Hollande pour soutenir la co00 pération bilaterale -est TepOrtee
Des membres de la Garde republicaine agerlenne prennent place au memorlal du Martyr, lors de la visite officielle de François
ministres franças devaient faire le déplacement à Alger: insuffisant pour la partie algerienne
dre de l’Etat algėrien en talsant a Jusion aux Dou
ntre
ure
Emmanuel Macron et Abdelmad- jid Tebboune. ranç
une date ultérieure
Officiellement, cette décision
wmil
est intervenue « d’un commun ac-pas, témoigne un chet d’entreprise
THIERRY PORTES ThDoors
pas
Mais elle s’est tenue, contrairement
uvernemental
franco-algérien, lequel aurait da
emier ministre Jean
au
LE CHEF de l’armée algérienne,
Said Chanegriha, et son homologue trançals, le genéral François Le-
ointre, sais nucléaires périences nuc essais nucléaires
dossie tués par la France au Sahara u y * oixante ans. Cette Visite n
annoncee sur les agendas officiels. est I’un des principaux contentieux
lesquels les deux chets d’etat-major son pays comptait sur l’aide de la
pouvaient utilement se pencher. Le terrorisme au Sahel, la sltuation en Libye ou au Sahara-Occidental ne sont pas les moins brülants. I alors qu un porte-parole major hançals se contentait d’évo- quer le «potentiel » de la coopéra- tion militaire DIlaterale, Cest Ce vieux dossier nuclealre que la partie
état-
tre 1960 et 1966, sur les sites de Reg- gane puis d’ ln-EkKer. Onzed’entre ccords d’
uterrains, sont poSte 1962,
eux, tou
fficialisaient la fin de la guci
des accords perhmettat en er la France de poursuivre ses ex-
et à
en 1967,
question des e
memoriels entre Alger et Paris. Le rapport de I’historien Benjamin Sto-
ra sur la réconciliation des mém
res entre la France et l’Algerie invite ses.
limanche à Alger, mais a été aavancer sur ce sujet. LesS demande sbreux étaient tmajor son pay fuurnir les cartes topo
d’Alger sont beaucOup pius P
ppelé que
France po graphiques permettant la localisation coLvertesà cejour, des dechets COntd minés, radioactifs ou chimiques ».
‘enfouissement, ron de
Alger sOuhaite egalement que soient evaluees les consequences de
ces essais et du stockage de matériel contamine sur les populations loca- publiquement mis sur les, la question d’eventuelles in- d dómamtèle-
la table. Selon la presse algerienne,demnisations étant Ceent au
ne dossier auralt dü être éga- discussions de
nu des
Jean Castex à Alger.
Dans un commu
me
Said
tère algereient en tout cas sur
la problematigue hee a la réhabili-
nciens sites d’essais
ation ucleu
rnCais, à RegKane et
que la
ce doit « aSSumer ses responisd- éte mis en place tin 2007 après une Pr historique eis nucléaires «a etnve rendu public
Tkker ». Alger Considere
« decontan
d dgerien. La
effectués dans ie France pro cléaires dans Je >ilnara algérier
1en, en-
123
ment comp
ent et de suivis sanital
des populations locales
ete négoctiée » depuis les annees 19o0,
déplore l’ONG Campagne interna- nucléaires (lcan), lauréate du prix Un comite franc0-algérien avait
tionale pour l’abolition des armes
Nobel de la paix. visite du présider aucun
kOZY, Mais
au’il soit mis fin à ses tra-
vaux », regretteTIcan.u
réactions et les annonces d’un re- port cote algerien. « On navait pas ncor t e ohaite
Une version confirmée au Figaro par une source algérienne proche du dossier e : Matignona très mal évalué l’importance de cette reunion.
Alors que dautres commentaires et
Laprésence del’ensemble des minis-
tres concernes par tes dossters
munioué diffusé
mauvaise. Quelles que solent les ndispensable pour se mettre a la sen tient
jeudi soir, husau’qu proche dernier de Castex m0 ment, compte prises tenu en France des mesures pour lut- de
hauteur de la relation entre les deux
avait toujours un canal quifonction- présidents. » Les hesitatios de eee
certains ministres, comme Bruno
fer contre l’épidémie, nous ne sa-
sieurs fois davs
vions pas si le déplacement pourrat être maintenu. On a tout Jat po
En milieu de OIS O Onnoncé que
pouvoir y aller, en resse
maximum la délégation, ce qul na pas plu aux Algeriens, » A Alger ssl, ceUx qui comptaient sur ce nouvea round bilatéral ont reçu la nouvelle comme « un coup de massue sur la tête ». « D’autant
a delegation du Medef ne viendrait
eOn a tout fait
pour pouvoir y aller, en resserrant au maximun
que ce nouveau report va compete ment a l’encontre des dynamiques présidentielles », se desole un ca-
la delegation, ce qui n’a pas plu auX Algeriensy UN PROCHE DE JEAN CASTEX
Aucune obligation de démantëlement complet, de remise en état de l’environnement et de suivis sanitaires
locales n’a été négociée CAMPAGNE INTERNATIONALE POUR NUCI EAIDge ficA
NOcEE
dans l’ornière
La
mémoire
Sur les onze accords de coopé- ration signes le 7 decembre 2017 a Paris en présence d Edouard Phi- lippe et Ahmed Ouyahia, peu ont abouti. Au chapitre économique, seul le partenariat prive-privé en- tre le groupe pharmaceutique IP-
et la société algérienne Isly
Holding s’est concrétisé par la production d’une première gam- me de médicaments. Un projet d’usine de spec1alite oncO0gque est en cours de
cnat des retards Desaiatrl ion au t ntre Sanofi Pasteu
P
laerien Saidal pour 1a
roduction locale de trois vaccins
Assassinat des moines de Tibéhirine: la
CHRISTOPHE CORNEVIN
Pccornevin VINGT-CINQ ANS après la tragé- dissiper dans l’enquête hors nor-
die, les zones d’ombre peinent à se
nes de Tibéhirine, enleves dans leur monastère dans la nuit du 26 au 2/ mars 1970 lors que e pays etait en prole Bien que 1a vesio
slamique armé
GIA). la thèse d’une manipula-
autorités algeriennes s’est
sions d’autopsies effectuees Sur les têtes des religieux ainsi que par de troublantes incohérences de ca-
les familles des victimes Cn chent toujours à faire la lumiere, ballottées d’une expers l’autre, d’un témoignage al u
ment enfoule dan a P
du caeur même des servi-
Oque, elle est portee par Karim Moulai qui dit avoir travallle entre 1987 et 001 pour l’ex-Direction du ren- dissoute en 2015). Chargé selon lui
ces secrets algerlens c
seignement de la securite (DRS, d’infiltrer les organisa ni-
jeunesses algerienne c Versites, a
aence d’es-
s’est exilé depuis janvier 2001 au Royaume-Uni, oü il a demande
Hostile au régime après avoir
assisté, dit-1l, a l’assassinat d’un directeur d’université en 1994 par la DRS, Moulal se serait senti me-
nacé par ses anciens collègues. En Darticulier apres avoir confessé, en 2010, l’implication des services algeriens dans l’attentat de l’hôtel
e Marrakech en
e
Depuis lors, l’homme est la cible
de rancoeurs tenaces, à l’origine me sur l’assassinat des sept moi- d’une première agression, en
2012, et manifestement exacer-services
bées depuis qu’il a accuse T’ex DRS d’étre impliquée dans la mort
révèle une note des renseignements français datée du 17 janvier dernier, que Le Figaro a consultée, Karim Moulai affirme
ait
voir
ces de mort dans un courrier élec- tronique adressé en 2015 au juge antiterroriste Marc Trévidic, alors
encore en charge de l’instruction
Entre espoirs et déconvenues, de l’affaire Tibéhirine. Dan. tass res locale, les autorités algérienne
lettre, ac decran ou ap
issent des mon-
immeuble, l’ex-agent algèrien dit avoir été «cyber-harcele » puls
des populauons Une pierre, jusqu’ict cédure, « contacté téléphoniquement a plu- leur libération avec
iliser sieurs reprises
pour lui deman-
on met-
tant en cause la DRS dans la mort
1slamique arme »,
Mais Moulai a, semble-t-il, refu- sé de céder, fidele aux vant deUx inspe
012.
qu’il les decrit le tors de la police témoin dans le cadre d’une com-
us l’entendre comme
l’ex-agent livTe n te
bs
e ombre détaillé, consim
verbal porte a la connaissance du Phgaro. Revenant sur la genése de
ent des moines de Tibé-
l’enlève
hirine, en 1996, Moulal, qui évoque
Texistence d’un mysterieux « cer- ce dans la region montagneuse de
Médéa où est établi le monastere des cisterciens, de «veritabies groupes 1Slamistes» sont e * ae saccords perpetuels» a
montés l’o
par
x faux» Commando la DRSP
on.
la DRS pour
affirmé Abdelk-
Comme vt ader Tigha, antriens chargé
viser l’infiltration du GlA,
Moulai soutient que e terorste
«Djamel Zitouni travaillait pour la DRS» et que ce dernier avalt ete envoyé dans le maquis pour uy trer le GA », avantae l’émir qui a revendique le kianap Ding des religieux. L’ex-agent Moulai est formel : mème si ces derniers avaient « bonne répu tion dans la région »
etant depuy
sista ance à la population
Le projet était de les enlever et de negocier
la DST et la DGSE
pour mettre la pression
TRELATANT LA VERSION
auralent nourri « deux griefs » à leur endroit.«Dabord les motnes
avaient anorter conclu un une dccord aide medicale en 13
plosit et aux islamis
sécurité, affirme je
sule, art rence deuntgu a lniiave ition visant a trou
nt, atholiques, les
parts e issue pacifique au contlt.
La DRS aurait alors« demande at motnes de quitter TAlgene, Sns

LE FIGARO samedi 10-dimanche ll avril 2021
L’EVENEMENT 3
Prançais les cartes topographiques foi isation des zones d’en-
Bigeard, NDLR), la France est votre mac », « Eh, policie. fils de ssement des déchets contami- la France », pouvalt-On re sur dtoactifs ou chimiques. Or ce des pancartes où était aussi dessi- née une poule en train de picorer une carte de l’Algérie. Ces ten- sions récurrentes ser:alent liées «à des lobbies qui travaillent contre
ut des plus sensibles en- urd hud », souligne une
En fé itaire, el-Djeich
et, la revue de l’armée,
res suivie par les chan- angeres car censée
une entente cordiale entre l’Algérie et la France dans une action qui consiste a contrecaurrer tout effort
celleries
donner
ne
d’esprit du chef detat-miajor, de developperment entre les deux
caton de Tetat
avalt, dans son é a France, selon le Drincie s
Antar Daoud, eu dAlgerie en France, dans tn entretien cette semaine à
aeur payeur, « d’assumer ses eponsabilites historiques ». Dans
Services de sécurité, ou, depuls le depart de Bouteflika
guerre dAlgérie remis le 20 jan-
Kuerre d’Alodel nemoire de la Dane gerienne,
Vier a Macron, Benjamin Stora et la vaste purge anticorTuption
avalt d’allleurs préconise la menee par
armée
P stulte du truvall conjoint Ahmed Galid Salah, on reproche
de
Tnant les lieux des essais nu- cléaires en Algérie et leurs consé
clairement aux representants de la rance en
quence i aLx fronte
leur
que ta pose de mines
icre
ntières
avec les réseaLx mafieux d
e Bouteflika », le ton est cin- lant. « Om est en pleine redistri- bution des curtes face à nos
On en pleine Tedistribution des cartes face à n0s partenaires étrangerS. La France est un partenaire mais on ne lui fera plus de cadeaux 99 AD GAO SALAH, EX-CHEF OE L ARMEE
par tenaires etrangers. La France est un purtenaire mais on ne hui fera
plus de cudeaux.
Et st le discours politique tendà fair
croire a la France qu’un
a exception» est ,depuis plu-
ssible
Sleurs mois l’usine Renault, les tenslont
es se
La miee
de
Selon un interlocuteur privilé- gie d’Alger et de Paris, « ilyac rement, au sommet du pouvoir al- 8 une ngne qui au mieux, commni Ce depuis
DXanone, les silences avec Sanofi, les règlememts de comptes avec Suez..
u commmence a falre beaacoup. ll ne plient baj
t er Si e entreprises
Drouller les cunaux de lieux d’affaires. Entre i
aon dtu bilateral en pla- des
hension et mauvaise humeur, dans
Cne le pourrissem ees, au pure, cheT Ce rapport de force peTmanent,
tionne en haut, plus les atto
ernire génération? « ll ne
contrent, c’est surtout pour « ré- SOudre des problemes », mais la re- lation economique entre la France
e de trover un
pour le mieux. Les deux présidents
imds le jour…» Le projet
, lsior
cOtre ta France se font virulentes uas tes echelons intermédiaires, »
Se pareS bien. Macron soutier
et entendent s
de Peugeot Ctroen pour le deve- Joppement d’une fiiere d’excel- etiAlgerie est «« plutót bien portan- Tebboune. On peut même dire aue la lence dans les metiers de l’auto- te ». « La France était en 2019 le Prance a laisse tomber le Hirak..» mobile en parallele de l’ouverture premier partenaire commercial de tranche froidement un cadre de d’une usine PSA à Oran? «« On a ‘Algerie, avec près de dix milliardsTEtat. Cette semaine, la rencontre joué de malchance…» Parmi les autres projets, qui touchent aussi destination des exportations alge- d’etat-major des armées, Said la culture, l’education, et la for- mation professionnele, le lycee international d’ Alger a blen ouvert uhe annexe a Annaba. Pour le reste, c’est« la disette ».
important, c’est de se volr régulie-
clairement
Jeudi, le ministre du Travall, rement pour avancer tact ditionnel et étemel » pour les Algé- lens Régulierement, 1’ambassa leur de France a souvent inconnus et plutót arabo phones. Ce vendred alr re
JaabouD islatste
is ca ne veut
pas dire que rien ne
dr
ain cisode du
de dollars d’echanges, et la première
édias CIHN, probableh a detx
organisee a Alger entre
Chets
euislatives, LAlgerie et
1a Prunce sonkdes pw
riennes », rappelait en mars l’am-Chanegriha et François Led bassadeur de France, Françols a confirme que la cooperauon Gouyette, dans uh enteen a quotidien L’Expression. « En 2020, le commerce a fortement ralenti du Jait de la conjoncture, mais nos
é-
nu 1a demission lations SOnt etcelenies, a lsSte
d’Abdelaziz Bourc tlIka en 2019, encore cette senlau
oS
«très bonne ~ par les deux parties
, Jae dhvelonner t de ieo cm eorte au’elles soient a la dl-
demandent un changement de deur d Agcrle
les slogans au
malgre quelgus ations avee
steme, étaient nommo
Sa-
Chez les Français qui preterent voir le verreà moitié plein, On ten te, non sans mal, de nuancer Tal
1ss très blen
le-
mension des relatioLS qu entret
enl=
echanges restent tres impore
et
Mieuy aue ça, pour ta P
vez-vous! a, « Ouled Bigeard (fils
nent nosS deur ches a Etal.
Jols, Chanegrlha d demande allx
qu au pluS haut niveau, tout se passe
and les deux pardes se Ten
sssssesssaasgsenesssesssenesssssesssensssessssessgssersssssssssenssessssgsnssssssssesensesssssseens*esssssesueessssesssse*ansnsssss
sssassnntgesssesssassassssasess
version étayée dun ex-agent des servicesS algeriens ébranle la piste islamiste
L’idée d’une manipulation des cadavres s’est muee en quasi-cer itudee en mas 2018 apres com paraison, l’expertise génétique de cranes et leur conrontation avec T’ADN de parents, les experts ont prOuve que SLX des Sept reg
diu sy’stenme et ses deckaration1s, qu’1
au e re- risques encourus, en re-
ment, de rechercne et d investi- solent pas visibles ». Une opération
uly ait de contact formel». En tait, leur sort parait scelle Lors des « préparatifs de l’enle- Vement », les services algerens Oujours selon Moulai, auraient falt monter la pression ment
wavl dos
militaire mobllsant des helicopte
de la caserne de
ges auraient ensulte res et des parachutistes auralt ete nd commando compose du GIA l’armee algerienne cherchait les Pour n’importe quel
oupent d’autres enoncees par d’anciens Officters algeriens , ob- serve Me Patrick Baudouin, avocat des familles des victimes qui me-
Bd. Les
mise en scene « pour montrer que
pris en charge » par un se-
de Zitouni avant d’etre emmenes
nent depuis un quart de siecle un
ot eten dans les cercueils.
dans le maquis. Mais le sce
inlassable comoilt P Tirha Seule la dépouille du trere L t Karim Moulai, Mohammed médecin, a été retrouvee dans a
des l’automne i
auralt pris un tour inatendu los
arabes et is celui de l’attaché
d’ambaSsadeurs a euopee
que de vrals djihadistes, Conduts assasslhat, On prena
en general la peine de
c
Par un aeo
sepulture a son nom. Cete « ae- cOuverte conforte la maniere prect-
re de I’ambassade de Fran- « Mais le projet avait ete annuléont tente de mettre d
main des- es ravisseurs
Samraoul, un autre ancien des services de sécurite, a également
pratiquer une autopsie
t été contraints de faire « avant de mettre deux allers-retours» entre le ma-la victime en blere
nentalise par la Sécurité militaire. place les corps Me Patrick Bau- En ctobre 2014, apres pu doin Pour n’importe quel assusst ajournen notam S
SOutenu que le GlA etait mstru- pitee avec laquelle les Algeriens fiait
ar
1 Jonctionnaire du departe-
ment de l’evaluation des risques », est-il précisė. Toujour
Me P
ncien quis et la caserne de Bilua po
versionre
AVOCAT DES FAMILLES DES VICTMES
utorités à
« mettre les otages en securite
nat, on prend em genera
lgérie avait be-
eion d’experts fran- pratiquer une autopste uvunt ue
agent, « » e
x teag
me crédibilite mc
us pression, les services alg
auralen
riens auraient etee en outre pani-
mettre la victimme en biere »,
s avait enfin pu se rendre a T1- behirine, Situe a près de 1000 me- res d’altatude dans la region de Medea. Depuis 1996, aucune ex
ale et de s’assure
moines ». Leurs têtes seront Te
au Sourien
Outre les témoignages déja re- Cuellis et les indices al ume vingtaine
essue
ques a l’1dee qu un rançais puisse prendre contact clandestinement demasque
trouvées sur le bord d’une route le Zitouni et 30 mai 1996. Consignee sur pro
le la France dans la hutte contre les Islamistes ». En clalir, il etait grand temps d aiguillonner Paris, alors jugé trop frileux par Alger 1ace aux djihadistes. L’enlevement de trois Français employes au consulat e
avaient ci- de témoins en
ces-verbal et contestee avec la ette: version des faits, l’in- plus grande vehemenc png de
rcherie.
pertise scientifiquen’avait ete
rtant core jamais entendus. Par
cette these d’une implicat
et la Drocédure personnages clés figurent d an
aurait ainsi ete commis
quatre hommes seraient partis a Ses servces est a la nes ne solent tortares clais e « pour que les traces de tortures ne
ciens repentis du GlA mais aussi de presumes « geouers » qui araent
ne disposait que de cli-
Blida 25 avrl, avant que les mo1-
mp0Ssible a recouper. Elle est tou
1993 aurait ete une
mee
comme
chés des têtes des victimes.
serieuse s parties civiles. « Ce temon
tition de l’enlevement ues
ieon sur-
En mal 2015, uh rapport aex- transporte ou seque
réunion im-
Le 24 ma
sonniers
pertise avait conclu a une «deca- pitation post mortem », Ce qu ac-
caux du CIRI, tues puis decapites
Dar el-Hamra (« la Mal-
té déclenchee a
apparait comme ayant ete au coeur
son rouge »), au lieu-dit de 1ala láchera pas », prevete
ificiers de la
e en
édite alorS pion islamiste. scene
Blida
par ie
Juels Abdelkader 11gna, l’enlevement des moines. L’« émir » Zitouni, ma-
parm arer pour
avait en outre t
Baudouin. o ction reste « pendante », le dossier rouffoir et te heure
P
e les moines ont été assassines
Sur cette photo prise Tibehirine, à >i moineont présents Au premie frere Paul (o gauche, frère Christopne
d’u
près d’un mois avant le 22 mal, Ben BarKa,
anette des services, aurait alors
dans un com
désigné pour exécuter la sale esogne. « Le projet etait de tes en- lever et de negocier leur nberun qvec la DST et la DGE Po la pression sur les utor çaises, résume ie dOcune tant la version de Narim Moulai. Ltouni devait les garder, Jouer le role d’interntese opération de
des moines de
ehirin
date avancee dans u
qué du GIA du 23 mai.
transpire
e
en cau-
Ous
T’authent aucune trace Au lendemal 2019, les
du depart de
holles n’a été retrouvèe danS Ies
religieux françals de
cránes des religiex, ce qui ten-bou
amilles l’espoir que des lang
t de
e de Citeaux avalent caresse délie-
gaucne
drait à invalider la piste, un mo-
à droite: frere oocteur Luc Dor
ent evoquee, a
nfin, les ex-
iner -gråce àraient. Mais cela na pas ete le cas.
de l’armee ae
deva »ire. puis l’armee
perts onp hotaniques que les Comme s
gauc 0QUche), Pere Amedee seconu à droite) et trere Jean-Plerre (o droite). AFP
monterat une fauSSe operation libération». Selon le traristuge de l’ex-D
des inaices
emporter à jamais le secret de leur
nt été inhumees avant
martyre.
-DRS, un premier Commando, compose de membre des services
d’étre exhumées puls decovertes.
et de repentis islamistes, aurait conduit les moines, les yex bandes, au « Centre de traite-
algérie
123

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :