LE MARIN JOURNAL DES GENS DE MER VERSION COMPENSÉE HAUT PARLEUR ACCESS BLIND DU 15/04/2021

BÉNETEAU
lemarin
CNB céde a Solaris
Eolien: le PDG de BW Ideol Suez:un long dossier dévoile sa stratégie SciencesI DéfenseI Énergies marines I Oil & gas I Industries navales I Shipping I Pêche I Nautisme
assurantiel commencep. 10
p.5
Vaccination L’interminable attente des marins
p.8
Norovirus: les ostréiculteurs se retournent contre l’Etat p. 17
Défense
Une année décisive pour le futur porte-avions
Les pélagiques peuvent démarrer l’anchois
p.18
P.4
Avec ce numero, notre suppplement« La mer notre avenir

la banque bleue
GRANDOUEST BANQUE POPULAIRE
La mer est une force que nous développons chaque jour
La Banque Populaire Grand Ouest et son réseau Crédit Maritime s’engagent pour leur littoral et créent La Banque Bleue,
engagements concrets au service de l’économie maritime dans le Grand Ouest.
Decouvrez toutes nos actions sur le site labanquebleue.fr
La Banque Bleue est une marque de Banque Populaire Grand Ouest. Siege social : 15 boulevard de la Boutière CS 26858 – 35768 Saint-Grégoire. N’ SIREN: 857 S00 227 RCS Rennes. N » ind. dident.Intracommunautaire : FR 68 857 500 227
NAVEXPO
nt ern ati 0na T
PORT de LORIENT 2.3.4 JUIN 2021 LE SALON PROFESSIONNEL DE LA NAVALE ET DU MARITIME
Démonstrations Bateaux à flot Conférences
naveXpo.com

TENDANCES
21433
La Norvège bat des records
Les poches à moules deviennent corbeilles
Le «CMA CGM Jacques Saadé » a quitte début avril Singapour avec 21 433 EVP, battant le record mondial de conteneurs à bord d’un porte-conteneurs. Pour son voyage inaugural, le sistership « CMA CGM Rivoli » avait quitté Singapour le 11 février avec 20 828 EVP à bord, battant déjà le record
1 593 e
Les exportations norvégiennes de produits de la mer ont explosé en mars, bouclant le premier trimestre 2021 à 2,74 milliards d’euros. Le saumon a atteint un sommet en volume à 297 200 tonnes pour le trimestre (+18 %).
du même « CMA CGM Jacques
Saadé », datant du 12 octobre, avec 20 723 EVP.
Après les filets de pêche, l’Association pour la pêche et les activi- tes maritimes (Apam) concretise un projet de recyclage: la crea- tion de corbeilles de plage démontables, a partir de poches a moules usagees, recuperees dans deux fermes aquacoles de Paca. L’Apam, via un appel å projets de la région et de l’Ademe, a perçu 30 000 euros pour mettre en place le projet et financer les tests, actuellement réalisės par MP Industries.
Le transport maritime est en partie responsable des situations difficiles
endurées par les marins. »
Knut Ørbeck-Nilssen, PDG de DNV, qui évaluera désormais le bien-être des marins dans ses contröles de management
Un hub irlandais pour l’éolien flottant
R
Lars Kastrup patron de Pil
Lars Kastrup été a nommé coprésident et directeur exécutif de larmateur singapourien Pacific international lines aux cotés de Gan Chee Yen. Lars Kastrup a notamment travaille chez Maersk et CMA CGM, et a été directeur général de Neptune orient lines (Nol).
La centrale thermique de Moneypoint, installée dans les années 1980 sur la côte ouest de l’Irlande, doit laisser la place à un vaste complexe dédié aux énergies renouvelables, intégrant notamment de l’éolien flottant. Ce projet à plusieurs milliards euros, d portë par ESB, l’energëticien public irlandais, comprend la construction d’un parc éolien en mer de 1,4 GW, celle d’un site de production et d’assemblage pour des éoliennes flottantes et celle d’une unité de production et de stockage d’hydrogène vert.
Plus d’informations maritimes sur lemarin.ouest-france.fr et dans sa newsletter quotidienne
leudi 15 avril 2021 lemarin

4
DEFENSE
Jeudi 15 avil 2021 lemarin
Année décisive pour le futur porte-avions
Le ministère des Armées a apporté de nouveaux
pour linstant, l’étude n’exclut pas une troisieme) et aux brins dar- rêt AAG sera testée à Lakehurst (Etats-Unis). Le Rafale marine res- tera un certain temps seul à bord, avant detre rejoint par le NGF, qui prendra le relais avec une trentaine d’exemplaires. Cinq à six helicop- teres et deux avions radars de nou- velle génération E-2D, déjà com- mandés, seront également à pied
19
éléments sur le porte-avions de nouvelle génération, qui doit tenir les délais pour entrer en service en 2038.
Le nombre de porte-avions dans le monde en 2021.
ans média à bord du Charles de Gaulle ac tuellement en mission, tard. et avec un risque de coupes budgétaires lié
tion (PANG), attendu en mer en 2036, et en service deux ans plus
ll passera à 27 en 2030.
Sa maquette doit naviguer sur le lac de Castillon (Alpes-de-Haute- au covid-19, faire parler de l’im- Provence) mi-avril, permettant à portance stratégique des porte- la direction générale de l’arme- avions apparait complique. Ce qui ment (DGA) de préciser ses quali- explique le tres opportun point tes nautiques, apres le long travail déja accumulé sur le site de Val- de-Reuil (Eure). Les performances
s’affirment: le navire sera inscrit dans la haute intensitė, avec la ca- pacité de fournir jusqu’à 60 sor ties armees par jour, soit deux en moyenne pour chaque chasseur du bord (Rafale marine ou son suc cesseur, le chasseur de nouvelle genération NGF).
d’oeuvre dės 2038.
Ces avions radars, les Emals, les AAG et les aides a lappontage re presentent une tacture de prés de 3 milliards d’euros. La DGA en est bien consciente et regarde, comme les industriels français p0- tentiellement concernés, la possi- bilité impliquer d sur cette valeur le
d’actualité du 8 avril, sur le futur porte-avions de nouvelle généra-
Le PANG devra parcourir 1 000 km par jour au besoin, et être « capable de durer », rappelle l’officier programme, le capitaine
plus d’acteurs possible.
Lors de l’achat aux Etats-Unis de frégate Jérôme, évoquant les des trois premiers Hawkeye, la va- onze mois d’endurance du Nimitz leur avait été compensée à plus de 100 %. Un industriel français, Potez, a même intégré définitive- Le taux de disponibilité du navire ment le programme d’avions ra
de l’US Navy (en général quatre mois pour le Charles de Gaulle).
devra être au moins égal à celui de son prédécesseur (65 %).
dars.
Jean-Marc TANGUY
Un maximum d’acteurs
200 millions d’euros.
Le montant de l’avant- projet sommaire, notifié à Naval group, aux Chantiers de l’Atlantique et à Framatome. Soit 1 milliard d’euros au total consacrés au développement d’ici à 2025.
Lassemblage des blocs sera réalisé à Saint-Nazaire entre 2031 et 2034, un délai qui peut sembler extrêmement court. D’ici la fin de la décennie 2020, la compatibilité des Rafale marine aux catapultes électromagnétiques Emals (deux
Les chasseurs NGF et Rafale marine se partageront le pont un certain temps les retards enregistrés sur le NGF å l’allumage amènent à une prudence du ministère des Armées sur cette durée.
DES SPECIALISTES EN COURS DE RECRUTEMENT
former beaucoup plus d’électri- Ciens et electromecaniciens, d no- tamment du fait d’une puissance électrique accrue des centrales nu- cléaires embarquées K22 (+50 % de puissance), mais aussi de nou- veaux systêmes comme les cata
Quinze ans avant ses premiers essais en mer, la constitution du Vivier de compétences nécessaire au fonctionnement du PANG est déjà, pour la marine, « un défi ma- jeur », résume le capitaine de fré- gate Jérôme, l’officier de pro-
pultes électromagnétiques.
gramme.
Notamment les 300 marins ex dur, en 2034. Ils seront 1 100 à centaine de l’état-major embar
A terre, l’équipe de programme perts qui constitueront le noyau intégree, regroupant la marine et la DGA au Balardgone, à Paris, at terme, auxquels s’ajouteront une teindra « rapidement» une tren- taine de personnes. Elles seront qué, 200 spécialistes nécessaires dix fois plus chez les industriels, en fonction des missions et 600 du notamment a Naval group Lorient et Technicatome (Aix-en-Provence)
o MA
groupe aérien embarqué (GAE). Soit environ 2 000 marins. Son fu- tur premier pacha est, en 2021, lieutenant de vaisseau, et son fu- tur chef machines vient d’entrer à l’Ecole navale.
pour les études.
En croisière, 2 000 emplois in- dustriels seront mobilisés par ce programme majeur pour lindépen dance industrielle et stratégique
Certaines spécialités critiques (ici un chien jaune, chef de pont d’envol) nécessiteront une sédimentation de compétences de prês de quinze ans.
Pour ce navire tout électrique, la marine sait aussi déjà qu’elle doit
de la France.
J.-M. T

lemarin Jeudi 15 avril 2021
5
ÉNERGIES MARINES
Paul de la Guériviere, cofondateur en 2010 d’ldeol, développeur d’un flotteur pour éolienne, vient de boucler l’arrivée de BW Offshore, spécialiste des FPSO, comme actionnaire majoritaire. PDG de BW ldeol, il y voit le moyen pour cette nouvelle entité d’accélérer son déploiement dans l’éolien flottant.
Nous avons toutes les briques pour nous deployer sur des projets commerciaux
tres grosses turbines qui arrivent sur le marché et notre méthode de construction permettra une fa- brication en série de ces flotteurs
BW Offshore a pris une partic pation majoritaire dans ldeol. Comment a eu lieu cette ren- contre ?
en beton. Nous avons toutes les
briques pour deployer la technolo- gie sur des projets commerciaux.
Nous étions à la recherche d’un partenaire qui permettrait à ldeol davoir la bonne taille pour passer a la phase d’accélération du marche avec les premiers appels d’offres. II nous tallait aussi quelqu’un ca
A quelle ééchéance voyez-vous un premier parc commercial en ser-
vice
Nous nous sommes positionnes sur un objectif de 1,5 GW en ex ploitation en 2030.
pable de nous accompagner sur le long terme dans le developpement de projets. Nous souhaitions en- fin un investisseur qui chercherait a porter la croissance d’ideol sans Tintégrer dans une structure exis- tante. Lequipe de management d’ldeol est conservée, les fonda-
Ou ?
Nous esperons en France et en Ecosse. Pour cette derniére, plus de 5 GW seront attribués en flottant d’ici la fin de l’année. En France, nous envisageons 250 MW dans le sud de la Bretagne, mais l’attri- bution se ferait a priori plutöt à l’au- tomne 2022.
teurs restent actionnaires de la nouvelle entité, baptisée BW ldeol, et l’introduction en Bourse est la preuve de notre autonomie.
«Chez BW Ideol, nous visons
les 50 euros le MWh à échéance 2030»
Comment s’est passée cette in-
troduction le 18 mars à la Bourse d’Oslo ?
L’entité qui détient 100 % d’ldeol ciétés comme en Ecosse Ou au est norvegienne, mais l’ensemble Japon, soit en faisant du leasing
des salariés sont des employés Sur les fondations flottantes, à l’eolien flottant ont fixé des prix d’ldeol. Les brevets, la propriéte intellectuelle restent aussi dans cette entite française qui garde son
limage de ce que fait Bw offshore sur les FPSO. Nous pensons que
Très bien. Nous avions l’objectif de lever 50 millions d’euros. Face à un nombre de demandes plus élevé que prevu, une poche addition nelle nous a été octroyée et nous a siege a La Ciotat. permis de lever 57,5 millions.
certains operateurs seraient inte-
resses par un schema de location des éoliennes flottantes pour la du- rée des projets. Techniquement, le flottant le permet avec des eo- lennes mobiles qui peuvent etre déconnectées. C’est une ofre ad- ditionnelle à notre second métier
Qu’apporte BW Offshore dans la stratégie d’ldeol d’être à la fois développeur de projets et four- nisseur d’un flotteur ?
Comment se répartit désormais le capital de BW ldeol ?
BW Offshore en détient un peu plus de 50 % et les fondateurs et
de fournisseur de flotteurs aupres
Le soutien d’un grand groupe. nous permet d’acceder a des four-
des énergéticiens.
Sseurs a une echelle globale, de partager ses retours d’expérience Votre flotteur, le Damping pool, dans les FPSO. Cela nous ouvre est-il opérationnel pour passer au aussi lacces à des financiers, a stade commercial? des assureurs. C’est tout un eco-
employés 20 %. Les derniers 30 %
ont ete alloues lors de lintroduc- tion en Bourse. Avec, pour princi- paux investisseurs, le fonds d’in- vestissement Kerogen, partenaire historique d’ldeol, et Noria, un ta-
Les appels d’offres français pour
cibles a 120 euros puis 110 euros le MWh, les pensez-vous attei- gnables ?
Oui, mais il faut rester prudent. En Bretagne sud, suite aux demandes
des pecheurs, on soriente vers
des sites avec des SOls tres compl-
ques, rocheux. Cela aura une inci- dence sur les prix. Je nai pas Iim- pression que pour ce premier ap- pel d’offres, on se donne le max- mum de chances pour demontrer
que la filière est compétitive. Chez
BW ldeol, nous visons les 50 euros le MWh à échéance 2030.
Envisagez-vous de quitter votre poste de PDG de BW Ideol ?
Nous avons deux ans et demi
mily office français (NDLR: Sociėté systéme qui nous renforce à la d’investissement gestionnaire de la fortune d’une famille), qui fat son entree au capital.
fois en competence et d’un point de retour dexpérience sur les de vue financier. La strategie, elle, reste la mêéme. Notre objectif est d’être propriétaire d’actifs flottants cellent comportement, une excel- sOit en tant que codeveloppeur de lente production. Notre conception Propos recueillis par projets, avec des parts dans les so-
Loic FABREGUES
de flotteur est compatible avec les
deux demonstrateurs installes, en France et au Japon. Is ont un ex
Le siège social de BW Ideol res- tera-t-il à La Ciotat ?
Ce n’est pas à l’ordre du jour.

Jeudi 15 avril 2021 le marin
6 Nord stream 2 face à de nouvelles sanctions continuent ā s’opposer å coups de declarations, menaces 121
OIL&GAS
imposées ladministration Trump. Parallèlement, des navires Sup ports viennent detre Vises par des sanctions polonaises. varsovie, opposee au projet, a fait savoir en mars qu’elle annulerait l’enregistre- ment des Krebs Geo et Krebs Jet, détenus par une entreprise alle- mande et battant pavillon polonais.
Partisans et détracteurs du projet Nord stream 2
et sanctions. Plusieurs navires se sont retrouvés ces derniėres semaines au coeur du dossier.
Au 31 mars, 121 km de conduites restaient ā poser, selon Nord Stream 2.
«Sont déterminés à utiliser tous les leviers disponibles pour em-
Des actions provocatrices
a construction du gazo-
Ce à quoi Viktor Zoubkov, le pré- sident du conseil dadministration
duc Nord stream 2 sera t-elle achevée un jour ? En février, le departe- ment d’Etat américain na pas designe de nouvelles so- ciétés devant faire l’objet de sanc tions, pour leur participation a ce projet dacheminement de gaz russe jusquen Allemagne, Via la
pêcher la finalisation » du pipe- line, a afirme le porte-parole de leur ambassade a Berlin, Joseph Giordono-Scholz, cite le 12 avril du russe Gazprom, qui mene le dans le quotidien allemand Der projet, avait reagi en affimant que
Si l’on en croit un cadre russe du Nord stream 2, Andrei Minin, la Pologne recourait aussi a « des actions provocatrices » pour ge- ner les travaux. Selon lui, en tevrier, un chalutier polonais aurait tente de heurter le Fortuna. ll serait au final entré en collision avec le na- vire support Vladislav Strizhyov,
le pipeline serait achevé en 2021
agesspiegel. Le 24 mars, le se- Cretaire d’Etat americain, Antony construction du gazoduc ris- mik Cherskiy, a été mobilisė. Il
malgre l’opposition des Etats-Unis. Pour cela, un second navire
Blinken, avait souligne que « les entreprises engagees dans la russe de pose de pipes, T’AKade-
S ajoute au Fortuna, sous le Coup de sanctions americaines qu’avait
Baltique.
toujours) des
cains ont depuis remis les pen- quaient (NDLR dules à T’heure. Les Etats-Unis Sanctions americaines».
Mais des responsables ameri
envoye pour lintercepter.
Deux autres chalutiers auraient tenté d’approcher le Fortuna dans la nuit du 30 mars, y renonçant f nalement apres lenvoi d’un autre
bateau support. oujours d apres non
Andrei Minin, un
identifie aurait rõde fin mars autour du navire, visant sans doute, selon lul, ses lignes d’ancrage. Des de- clarations a même d’attiser encore
un peu plus les tensions.
Carole LANZI
Engie. Engie, qui a participe au financement
du Nord stream 2, ne risque aucune sanction americaine
a ce titre, précise-t-il dans son document
d’enregistrement universel
2020.
L« Akademik Cherskiy» a été mobilisé pour poursuivre les travaux sur le Nord Stream 2.
créant un pool d’employes chargés de se déplacer sur ses diffėrentes installations, pour y efectuer les operations non courantes. Les ressources de ce pool seraient toutefois insuffisantes.
la coentreprise Qatargas 1, à l’expiration des contrats en cours, fin 2021. Elle deviendra donc propriétaire à 100 % des installations de la joint-venture a compter de 2022. Qatargas 1 dispose d’une capacite de production
Bourbon victime d’une cyberattaque, les operations non impactees Dans la nuit du 8 au 9 avril, Bourbon, victime d’une cyberattaque, a du stopper tous ses echanges de courriels et arreter ses applications pour eviter tout risque de propagation. Le champion de services a T’offshore na pas pOur autant interrompu ses operations. Si les echanges par courriel avec les navires sont en stand-by, le contact avec les bords est maintenu. Appuyees par les experts d’Orange cyberderense, les equipes informatiques de Bourbon essaient actuellement de restaurer leurs systemes. A date, meme si les investigations sont en cours, aucune donnée naurait étê dérobée.
Galveston LNG: Wison mènera Ir’ētude Feed du FNLG L’américain Pilot LNGa octroyé à Wison le contrat d’ingénierie préliminaire (Feed) de lunité flottante de liquéfaction (FLNG) Sur laquelle sappuiera Galveston LNG, son projet texan de soutage de GNL. Wison deviendra par ailleurs actionnaire minoritaire de Pilot LNG. Une décision finale dinvestissement est attendue en 2022, pour une mise en service en 2025. Les deux societés avaient annonce en 2020 travailler ensemble sur le projet. Le FLNG pourrait avoir une capacite de 500 000 tonnes/ an et stocker 18 000 m.
viron 10 millions de tonnes par an de GNL via trois trains de liquéfaction. Elle associe QP (65 %), Total (10 %), ExonMobil (10 %), Mitsui (7,5 6) et Marubeni (7,5 %).
Equinor montré du doigt pour la gestion de ses effectifs offshore La PSA, lautorite norvegienne en chnarge de la securitë dans le secteur petrolier, a somme Equinor de regler les problemes de gestion du personnel offshore qu’elle a identifiés, en particulier le recours à des périodes de
présence en mer prolongées. Dans le cadre de son projet de réorganisation 2016-2019,
Qatar: Total quittera Qatargas 1 en 2022 La compagnie étatique qatarie Qatar petroleum (QP) a fait savoir qu’elle ne renouvellerait pas
l’energeticien a réduit ses effectifs offshore,

7
SHIPPING
lemain Jeudi 15 avril 2021
Larmateur grec John Angelicoussis n’est plus
De loin le principal armateur grec en termes de tonnage et le propriëtaire du plus important armement purement privé dans le monde, John Angelicoussis, est décédé le 10 avril.
ospitalisé le 20 mars à la suite d’une crise John
H
cardiaque,
Angelicoussis est décédé le 10 avril à
N
Athènes, à l’åge de 72 ans. Ne a Londres en 1948, il était le fils d’An- thony Angelicoussis qui, après avoir sevi comme officier radio pendant la guerre, avait fonde son armement en 194. John ly avait
rejoint des ses 25 ans en 1973.
DAN GAS
Au décès de son pére en 1989, John Angelicoussis prendla di-
John Angelicoussis avait pris la direction de ľ’entreprise au décès de son pêre en 1989.
rection de l’entreprise avec sa soeur Anna. Les deux se sépare- ront en 2002, Anna et son mar, Christos Kanellakis, lançant alors leurs propres armements (Alpha bulkers, Alpha gas, Pantheon tan
La quasi-totalitë des navires bat pavillon grec,
capesize et les pétroliers VLCC, en majeure partie de construction neuve.
lement adopté par les vraquiers et les pétroliers en 2009 au lieu d’ Anangel par lequel commen- exception dans le shipping hel-
ce qui constitue une
lénique. La succession de John Angelicoussis a été bien prépa- rée. Sa fille unique, Maria, née en 1982, qui ad’abord exercé comme médecin hospitalier à Londres, a rejoint son père en 2009 et a eu le temps de se familiariser avec la gestion de cet empire mari- time dont elle tient maintenant la barre.
çait le nom de la plupart des na- Vires.
Premier grec sur les méthaniers
La flotte Angelicoussis de 2021
kers).
La flotte Angelicoussis de la fin des années 1980 comprend une trentaine de cargos des series de néo-liberty japonais (les Freedom, Fortune, Friendship) de 17 000 à 23 000 tpl. Sous l’impulsion de John, la flotte va faire progressive- ment sa mutation vers les grands
totalise 139 navires (environ 28 mil- lions de tonnes) gérés par trois entités: Maran dry management (50 vraquiers en majorite cape- zise), Maran tankers management (52 pétroliers, essentiellement des VLCC, plus six en commande) et Maran gas maritime (37 métha- niers plus treize en commande).
John Angelicoussis devient, en 2003, le premier armateur grec à passer commande de methaniers. Le Maran Gas Asclepius, pre- mier transport de GNL du groupe, inaugure en 2005 le nouveau
Gérard CORNIER
navires, notamment les vraquiers préfixe« Maran qui sera éga-
L’Iran libềre le pêtrolier sud-coréen « Hankuk Chemi» Le ministère sud-coréen des Affaires étrangères a annoncé, le 9 avril, la libération du pétrolier chimiquier de 17 400 tpl géré par Taikun shipping. saisi par llran en janvier avec vingt marins a bord après avoir été accusé de pollution. « Après avoir terminé les
procédures administratives locales, le navire est parti en toute sécurité » du port de Rajai, indique le communigué sud-coréen. Plus d’informations sur lemarin.ouest-france.fr
Un navire iranien visé en mer Rouge
Nouvel épisode dans les mystérieuses explosions de navires, tantot sOus contróle israélien, tantöt iranien, au Moyen-Orient. Cette tois, c’est le Saviz, un cargo conventionnel de 23 000 tpl sous pavillon iranien, qui a subi des degats le 6 avril en mer Rouge, sans quil ny ait de blessés. Propriétė, selon la base de données Equasis, de Rahbaran Omid Darya ship management, le Saviz aurait été touche par une mine placée sOus la coque. Le navire aurait été utilisé pendant des années par les Gardiens de la révolution comme centre de commandement et de contröle pour ses opérations dans la région. Mais l’lran le decrit comme un navire Civil. Un responsable américain a déclaré au New York Times que les forces israéliennes avaient mené l’attaque.
Navigator rachête Ultragas, le géant BW tisse sa toile Navigator holdings a signé une lettre dintention pour racheter le danois Uitragas, à capitaux chiliens, et former ainsi un géant du transport de GPL, leader dans les navires de taille moyenne. Navigator holdings met la main sur dix-huit navires (huit éthylėniers de 6 800 à 12 000 m’ et dix gaziers semi- réfrigérés de 3 700à 22 000 m3) pour créer une flotte forte de 56 gaziers, d’une valeur estimée à 1,3 milliard de dollars par VesselsValue. Plus d’informations sur lemarin.ouest-france.fr

ALA UNE
Vaccins:les marins toujours plus inquiets de passer à côté
MK
Les marins ne sont
e déces, fin mars, de rent dans leurs eaux territoriales,
toujours pas prioritaires dans la politique
deux marins, maigacne notamment les tnoniers. et indonesien, a bord
Et en France ? LesS Syndicats se du thonier Belle Isle de mobilisent depuis des mois pour la Sapmer a jeté un cer obtenir que les marins soient prio- tain effroi dans le monde maritime. ritaires. Un dernier courrier, en Que se serait-il passe si le marin date du 6 avril, du president de la etait français ? », interoge, un brin CFE-CGC manne, Piere Maupoint provocaeure seCretelre genetaaevandeu, daresse AnicK es officiers CG, olario à hord
ançaise de vaccination.
Les syndicats montent neau, pouss. sant
au o
la France à respecter
ses engagements
neut entrainer des Dertes de
Certes, dans une autre affaire a
auprés des grandes organisations internationales.
bord du méthanier LNG Unity géré chance importantes en compa- par Gazocéan, tout a été fait pour raison des soins possibles qu’au- sauver un manin philippin, et Jean- raient eus ces navigants a terre » Philippe Chateil salue le travail co- Coté autorités maritimes, tout le ordonne par François Lambert, le monde est convaincu, en off, de directeur adjoint de cabinet d’An-l’utilité d’une vaccination ciblèe des marins. « Ce dossier est un le directeur des affaires mark peu emblématique de la capacl times. Début avril, quatre marins té de la ministre de la Mer á faire et trois scientifiques ont également entendre sa voix car, selon une contracte le virus a bord du Thetis mauvaise habitude française, de Genavir. Mais, plus près des Matignon bloque », Se désole un
Les autorités maritimes paraissent convaincues, mais leur voix ne semble
nick Girardin, et Thierry Coquil,
pas porter assez.
côtes, ils ont pu débarquer.
représentant syndical.
La question de la vaccination Une ambiguitë de depart est des marins est donc posee avec aussl, peuretre, a lorigine de ce Diocage qur perdure malgre les
Alors que la situation réelle au sein des equipages internauonaux
plus d’acuite que jamais.
rOMS, attribuant aux marins le sta-
marins francais sont inquiets. A
7 avril Guelles mettront un plan de vaccination pour tous les équipages des navires qui opé
tut de travailleurs essentiels. « Nos la fois des contraintes sanitaires demandes ont-elles eté mal avec l’apparition de souches de comprises 7, Sinterroge Ihierry irus tres violentes comme en te-
Le Guevel, secretaire general de TUnion federale maritime CFDI. Nous n’avons jamais demande la vaccination de tous les marins mais uniquement ceux du long cours et de la péche hauturiere,
moigne le drame de la Sapmer, ar mement ou auCun cas navait ete recense jusqu’alors, et aussi de mposition par des pays de pas-
seports vaccinaux.
De quoi renforcer encore les contraintes dejā si lourdes qui pé sent sur les reléves d’équipages. « La France est mal placée pour donner des leçons si elle ne s’ap- plique pas à elle-même les re- Commandatdons de TOM et ae rorganisation internationale du l ant do fait la sonti.
pour lesquels la prise en charge
médicale est la plus ardue. »
00 marins sont concernes au premier rang. peut- être un peu plus de 10 000 avec les rerries Si on veut eviter des clus ters. Pas grand-chose donc. « Sauf
Près
de
que,S
do m ari
ment ia heau
ls les enseianants. vont béné. ficier de rendez-vous prioritaires, les marins risquent d’être les der
lés à bord, de par un monde plu- tôt source de stress que de rêve de
Pour éviter de nouveaux clusters, les marins des ferries devraient aussi faire partie des personnes à vacciner rapidement, selon les syndicats.
niers vaccines, resume Piere long cours. Maupoint de Vandeul.
Thibaud TEILLARD
LLLLLLJLLLLLLLLIILLLLILLLILLLLLLLLLILLLLILLLILLLLILILIILLLLLLLLLLLLILILLI

9
Jeudi 15 avril 2021 lemarin
A N
Nautilus
Dans un communiqué commun du 9 avril, le syndicat de marins Nautilus international et la UK Chamber of shipping réclament de faire du Royaume-Uni, Siege de TOMI et grand pays du shipping, un centre international de vaccination des gens de mer de toute nationalité.
Trophee
Le trophée 2021 de la charte bleue d’Armateurs de France a été remis, symboliquement, à l’ensemble des marins français le 13 avril. II récompense habituellement un projet suivant les valeurs piliers du développement durable. A circonstances exceptionnelles, cérémonie exceptionnelle.
Les organisations syndicales demandent avant tout la prioritë
pour les marins au long cours etāla peche dans les eaux internationales.
Un rendez-vous crucial à Genėve la semaine prochaine La convention du travail maritime
vernance que l’OIT et les autres agences compétentes des Nations unies devraient approtondir, pour assurer S que les droits fonda-
(Ou MLC 2006) sera-t-elle l’instru- ment qui permettra, pour les ma- rins, de sortir par le haut de la crise cOvid ? Alors que r’Organisation in- ternationale du travail (OT) fait le lien entre la fatigue mentale et le risque d’accidents, la commission tripartite spéciale créée pour mod- fier la MLG 2006 se réunit a l’Ol a Genève du 19 au 23 avril. Des né- gociations mondiales qui portent sur une série de questions mar times clés, y compris l’accés aux vaccinations pour les gens de mer. Dans son document d’infor mation et de discussion (à lire Sur ouest-france.lemarin.fr), la commission pose trois questions « Certaines dispositions de la MLC 2006, se sont-elles révélées insutf- santes face aux défis posés par la pandémie ? La crise du covid-19 a- t-elle mis en évidence des facteurs structurels et des aspects de gou
mentaux des marins prêvus dans la MLC 2006 soient respectés a l’avenir ? Faut-il adopter d’autres mesures, y compris de nouvelles normes, pour resoudre la crise ac- tuelle et ëtre mieux armes pour as- Surer lapplication de la MLC 2006, notamment durant les periodes intense pression?» La commission d’experts de- mande « á tous les Etats ayant ra- tifie la convention, en leur quali- té d’Etat du pavillon, du port fournisseur de main-d’euvre, de veiller à ce qu’aucun marin ne
soit contraint de continuer à tra- vailler aux termes d’un arrange
ment contractuel prolonge sans qu’il ait pu exprimer son consen- tement libre, formel et eclaire ».
La commission travaille à de nouvelles règles pour s’assurer que les droits fondamentaux des marins prévus dans la MLC 2006 soient respectés.
T. T.

10 SHIPPING Suez:début d’un long doSsier assurantiel
Jeudi 15 avril 2021 lemarin
L’échouement de l’« Ever Given » ne devrait pas avoir de conséquences directes majeures. Mais la chaîne de responsabilités s’annonce cependant complexe.
es assureurs maritimes cherchent à éclaircir les repercussions de ‘echouement de l’Ever Given dans le canal de Suez. Et si les répercussions d- rectes ne devraient pas etre conse- quentes- peu de dommages ma- teriels, le navire a repris sa route par ses propres moyens et moins
450
aEVERGREEN
La file d’attente des navires bloqués derriëre l’« Ever Given » a largement dēpassé les 400 unitës.
d’une semaine d’immobilisation
une longue chaine de responsabi-
sure dans la situation qui aurait ete la sienne si le sinistre n’êtait pas survenu, est rarement accordee ou associée à des limitations et fran- chises. Par exemple une clause conditionnée à un retard de plus
lités prend déjà forme.
Au-dela des conséquences de l’échouement pour les assureurs de larmateur, de laffréteur et des chargeurs qui partageront les frais, Soit la tacture des manceuvres d’as sistance dans cadre le de la procé- dure d’avarie commune initiée le 2 avril, un second dossier est de- Sormais constitue. Cest celui des conséquences indirectes, notam- ment pour les bateaux bloqués à l’entrée du canal ou les quelques navires dėroutés vers le cap de
La procédure d’avarie commune étant déclenchée, les marchandises ne seront restituées qu’avec une preuve de prise en charge de l’assurance
de sept jours.
ou une caution.
Requëtes examinées
L’Egypte réclame
Une requête entrainera vrai- semblablement une responsa
900 millions de dollars de dédommagements
Toutefois, les assureurs des na- bilité juridique déterminante vires retardés, ceux des chargeurs à l’égard du blocage du ca- concernés, mais aussi les proprié- nal , indique Marcos Alvarez, taires des marchandises, peuvent chef des assurances de DBRS. mettre en cause la responsabi- lité de larmateur de l’Ever Given,
au japonais Shoei Kisen, proprietaire du navire, et
a décidé de saisir l’« Ever Given » qui reste donc stationné dans le Grand Lac Amer.
Actuellement, il n’y a aucune
information publique sur le mon- tant limite de l’assurance respon- sabilite ciVile du navire, mais les estimations indiquent une limite de 200 a 300 millions de dollars»,
Bonne-Espérance
En matière d’indemnisation Contractuelle, seuls les chargeurs cOuverts par une clause sur les pertes d’exploitation, addition- nelle a leur contrat dassurance fret, seront indemnisés. Mais cette clause, qui cherche a replacer l’as-
assuré en responsabilité civile par lUK P&I Club. Cette mutuelle d’armateurs a confirmé examiner toutes les requetes valides. Le ges- tionnaire du canal de Suez (SCA) a également ouvert une enquête sur les causes du sinistre.
Facture. Chaque jour d’immobilisation a entraîné, selon l’assureur Allianz, des pertes de 6 à 10 milliards de dollars.
avance l’agence de notation.
Haude-Marie THOMAS
UNE NOUVELLE ALERTE POUR LE MARCHE
Les agences de notation ont ouvert le bal en considérant que la perturbation du passage com- mercial était « un sinistre ma Jeur» pour le secteur de la réassu-
appel à la réassurance, pour la- quelle le Lloyd’s pourrait être impl- qué à hauteur de 5à 10 % du vo-
lume global.
De façon plus générale, rance, l’assurance des assureurs, ‘échouement resonne comme une nouvelle alerte pour le mar- tefois d’impact individuel majeur che. « La tendance des grands pour chaque réassureur. Moody’s porte-conteneurs a mis en évi- dence un certain nombre de pro- de près les réassureurs en raison blêmes potentiels tels que la ma- neuvrabilitê dans des vents vio lents, un nombre croissant d’in-
selon Fitch qui n’attend pas tou-
de son côté a indiqué surveiller d’une potentielle décote.
Les deux agences se rejoignent
cendies a bord, les defis lies au sauvetage et le manque de dis-
sur la pression attendue sur le prix
de la reassurance, celui-ci étant déjà orienté à la hausse, tendant ponibilité d’installations de repa- les renouvellements de contrats pour les assurés. Bruce Carnegie Brown, président du Lloyd’s, a ciation internationale de l’assu- ainsi envisagé des pertes supé- rance maritime. Les assureurs rieures à 100 millions de dollars après le blocage du canal de Suez. En effet, le UK P&I Club devra faire
ration appropriees, liste Richard Turner, president de lUMI, Tasso-
doivent en être conscients. »
La place du Lloyd’s a d’ores et dejà estimé les répercussions pour la reassurance.
I. M. T.

SHIPPING 11 T
le marin Jeudi 15 avril 2021
Litalien Grimaldi supplante Armas-Trasmediterranea aux Baléares
Avec la reprise de cinq ferries et six liaisons sur les iles Baléares, Grimaldi s’affirme comme la compagnie n° 1 en Méditerranée.
120
omme en 2008 quand
la crise financiere lui a
apporte sur un pla- teau la compagnie
rasmediterränea
Le «Ciudad de Palma», est l’un des cing ferries espagnols å intégrer
La flotte actuelle de Grimaldi compte 33 ferries, 29 rouliers européens et 58 navires transocéaniques: 39 rouliers
grecque Minoan lines puis la finlandaise Finnlines, lita- lien Grimaldi profite des deboires financiers d’Armas-Irasmediterra-
nea pour sêtendre en Espagne.
mixtes et 19 voituriers.
(1 250 et 1 500), Volcan de Teide (1 500 et 1 850) et Volcan de
dettement massit de l’ordre de Tijarafe (1 O00 et 1 500). 800 millions d’euros. Il a signe Les six routes concenées sont
la flotte Grimaldi. meme part du gateau. Grandi navi
Barcelone – Manon (Minorque), Barcelone Palma de Majorque, Barcelone- lbiza, Valence – Mahon, Valence Palma de Majorque et
les deux ferries Pride of Bruges
et Pride of York rachetés à P & O, Grimaldi est en mesure de lur te-
le mardi 13 avril un accord avec Grimaldi, pour luI ceder cing na-
veloci (groupe MSC) veut, lui aussi,
desservir l’archipel cet eté avec ses deux gros navires La Suprema et
vires et six routes maritimes des- servant l’archipel des Baléares, ainsi que ses concessions dans
nir tête. Numéro 1 en Méditerranée pour le roulier et a present pour le
La superba, au depart de valence et Barcelone. En compétition avec
Valence-biza. Un sacre pactole.
ferry, avec 33 unités en flotte, l’ta- lien pése désormais aussi lourd
Avec 6,5 millions de passagers par an, les Baleares se classent lar-
les ports de Barcelone et de
Armas-frasmediterranea, rem- Place a present par Grimaldi donc, mais aussi avec lautre compagnie
dans ce secteur que Stena line
Valence.
gement devant la Sardaigne et la
Construits entre 2000 et 2001, les cing navires en question sont les Ciudad de Mahon (589 passa- gers et 1 500 metres lineaires de pont garage), Ciudad de Palma (877 et 2 247), Ciudad de Granada
Ou DFDS en Europe du nord, qui exploitent respectivement 33 et
Corse, comme le premier marche en Mėditerranée occidental.
21 ropax.
Cette offensive de Grimaldi espagnole Balearia.
Et même si GNV attend un ferry
Frédérick AUVRAY
dans les Baléares intervient alors qu’un autre opérateur italien vise la
neuf (le GNV Bridge) ainsi que
Hapag-Lloyd met Son premier navire au GNL en service
CMA CGM accélère dans le biométhane
Pétersbourg) avec la capacite que le groupe va soutenir. A ce stade,
Le Brussels Express, ex Sajir, arrive sur les lignes Asie – Europe de The Alliance. Le navire de 15 000 EVP, attendu en Europe mi-mi va commencer par naviguer au fuel avant de fare le plein de GNL. Il a été converti au chantier de réparation chinois Huarun Dadong a Shangnal. Une cuve de 6 700 m’ fournie par GTT a éte intégrèe dans la coque, une prenmiere mondiale. ll a servi de test a larmateur allemand qui a décidé depuis de passer au GNL en construction neuve avec six grands navVires de 23 000 EVP commandes chez Daewoo.
Rodolphe Saadé, qui vise la neu- tralité carbone de CMA CGM à T’horizon 2050, a annoncé que son groupe soutenait la production de 12 000 tonnes de biométhane par an, en investissant dans des unites de methanisation.
ment du département énergie de service Balt3, Rotterdam Saint-
CMA CGM, représente cette fois douze fois les volumes annon
CMA CGM s’appuie sur plusieurs t pas seulement son
cés lors du soutage du « CMA
partenaires, e fournisseur de GNL, Total.
CGM Jacques Saade », Cest une nouvelle preuve du message
sagit pour nous de déve- avant un partenariat », explique thane Fonroche biogaz, est nean
Developper le processus de li- clients : le biomethane, energie lopper le marche et un cercle quetaction du biomethane est décarbonée et qui participe à vertueux plus que de mettre en
que nous voulons adresser a nos
‘etape suivante. Pour T’heure, le ‘économie circulaire, est dispo- biomethane de CMA CGM ne sera pas liquefie et chargé a bord des navires, mais injecté dans le re- seau gazier en compensation de flux maritimes. 12 000 tonnes de GNL chargées
Farid Trad. lotal, qui a rachete de- but janvier le fournisseur de biome-
nible. » Les clients pourront ainsi
communiquer eux-memes sur l’utk isation de cette energie dans leurs
moins un fournisseur important du groupe et membre, comme CMA CGM, de la coalition pour
physiquement à bord des na « Un cercle vertueux » vires. C’est le principe des certifl-
l’énergie de demain.
CMA CGM, qui exploite cing (et bientöt six), porte-conteneurs Produit en Europe, depuis plu- de 1 400 EVP au GNL dans le sieurs unites de production , prê- cadre de sa filiale intra-euro-
Le biomethane soutenu sera
cats d’origine, déjā utilise lors de la premiere mondiale de CMA CGM en novembre avec le CMA CGM Jacques Saadé.
cise Farid Irad.
« Notre action, explique au ma- peenne Containerships, pourra rin Farid Trad, en charge notam-
Thibaud TEILLARD
ainsi en taire tourner deux (du
Le groupe espagnol, né en 2017 du rachat de Irasmediterranea par son Concurrent des Canaries, Naviera armas, était pressé par ses creanciers de se delester d’un en-

12 De l’offshore pétrolier à la gestion technique de la Compagnie océane
SHIPPING
Jeudi 15 avril 2021 lemarin
Klervi Keryhuel, 45 ans, responsable technique de la Compagnie océane, a navigué aux quatre coins du monde, notamment pour l’offshore pétrolier. Avant de revenir travailler dans le Morbihan où elle a grandi.
C’est un retour aux sources pour Klervi Keryhuel. Cest là qu’elle a grandi, entre Port-Louis et l’ile de Groix où ses parents étaient com- merçants. C’est là qu’elle garantit désormais le bon fonctionnement de la fiotte qui permet la conti- nuité territoriale entre les iles du Morbihan et le continent. Une res- ponsabilté importante qui ne per- turbe pas pour autant sa serenite «J’ai été plongée très jeune dans P’univers de la mer et des bateaux. Cette passion ne m’a jamais quit- tee. Jai fait des navires mon mé- tier. Et si ce sont des voiliers, ils OCCupent mon temps libre ! »
Aprês une experience chez Bureau Veritas, elle intègre la di- vision marine de Perenco pour accompagner l’essor des ser vices à l’offshore pétrolier et ga- zier. « J’étais basée à Paris et Voyageais neuf mois sur douze entre l’Amérique, T’Afrique et
humaines très riches transfor- mer un tanker en FPSO, déplacer une plateforme depuis le golfe du Mexique pour la remettre en exploitation dans le golfe de Guinée, égrène Klervi Keryhuel, qui, entre deux avions, commence à bercer l’espoir de retrouver ses amarres bretonnes.
PARCOURS
2002
Son bac SCientifique en poche, Klervi Keryhuel intègre l’Ecole na- tionale de la marine marchande au Havre en 1994. Leleve offiICier est rapidement plus à l’aise dans les
Chef mécanicien à la Compagnie maritime nantaise.
2004
tam
ment la maintenanc reprend lingenieure.
Hormis dans l’industrie na- vale, les opportunités profes-
ee, Oùles
quarts lui semblen nables.
Superintendante chez Perenco.
Sionnelles n mais ‘ai pu rebondir assez ra- pidement: aux établissements François Meunier à Caudan d’abord, puis aux Bateaux bus de
Dans un écosystème où les hommes sont largement majo- ritaires, Klervi Keryhuel réussit à s’imposer, au naturel. « Au dé- but, je pouvais éveiller de l’éton-
‘étaient i
2019 Directrice d’exploitation des bateaux bus de la rade de Lorient.
De réels défis industriels et de riches aventures humaines»
la rade de Lorient. Il a fallu ranger la valise et reprendre parfois le bleu de travail », sourit-elle.
souligne-t-elle. Même si le simple fait de porter des couettes ou du rose pouvait détonner dans le mi- lieu, je n’en avais pas forcement conscience et cela ne m’a jamais
Un poste s’ouvre alors début 2020 pour assurer la disponibilité des sept navires exploités par la Compagnie océane et les liaisons règulieres vers H@dic, HOuat, Belle-lle. et Groix. La boucle est bouclée. * La période d’acclima- tation a été chargee, secouee par les turbulences de la crise sanitaire, avec un cadencement tendu des arrêts techniques.. » Rien d’insurmontable pour Klervi Keryhuel qui garde toujours un 0eil
causé la moindre difficulté. La compere st très bien ains1.  »
Mes premiers embarque ments m’ont beaucoup mar que, notamment a bord du Bouguenais », un cargo de 90 mètres avec lequel on faisait du tramping, se souvient-elle. J’ai failli boucler un tour du monde, chargeant et déchargeant de port en port, au Sri Lanka, aux Etats Unis en passant par le Japon et le canal de Panamá. c’était assez
finit par inspirer
e
respect, et c’est
Après un détour chez V.Navy (au- jourd’hui Seaowl) où elle sexerce au démantèlement de plateformes et àla sûreté maritime, elle retourne chez Perenco. Son expertise dans le maintien en condition operation- ‘exprime alors pleinement. « C’étaient de réels défis industriels et des aventures
nelle de la flotte
a l’horizon, vers le large.
Bertrand TARDIVEAU
exotique!»

13
SHIPPING
lemanin Jeudi 15 avril 2021
Le grand port maritime de La Réunion commence enfin à s’agrandir
2025
Total a annoncé, le 12 avril, avoir conclu des accords définitifs ouvrant la voie à la construction d’un
port, explique Eric Legrigeois, president du directoire de Port Réunion, en réference au recurrent probléme de stockage des conte- neurs vides, que les compagnies martumes tardent souvent a rèem- Darquer.
Une quinzaine d’hectares supplémentaires vont permettre de desserrer l’étreinte des conteneurs autour des quais de Port Réunion.
terminald’exportation de brut près du port de Tanga, au nord de la cöte tanzanienne. Le début des exportations de pétrole est attendu en 2025.
A l’épuisement du gisement,
prévu dans les mois qui viennent, une quinzaine d’hectares seront mis a disposition, ou cédés, à Port
Le grand port maritime et le dé-
En fin d’année dernière, le pro bleme avait virê a la crise entre MSC et les transporteurs routiers, lasses de faire du gardiennage sur leurs propres terrains. Des terre- pleins avaient du étre trouves en urgence hors de l’enceinte du port et des milliers de conteneurs vides y sont toujours stockės.
partement de La Rėunion ont si- gne, le mardi 6 avril, une conven- tion qui permettra au premier den- trer, un peu, dans la vaste zone Reunion pour y stoCker des Conte- arriere de 88 hectares qui est devo- lue a son developpement depuis un arrêtë prêfectoral d’aoüt 2014, mais qui restait jusqu’ici exploitee en carriere.
neurs, des véhicules, voire pour y installer de nouvelles activités né- cessitant de grandes surtaces.
Lavera: Alkion terminals investit de nouveaux bacs
Cela nous permettra de des serrer les contraintes de l’actuel
Alkion terminals, groupe néerlandais spécialiste du stockage de vracs liquides, mettra en service, entre la fin avril et le début mai, quatre nouveaux bacs pour Son terminal de 119 000 m° Situe sur le port de Marseille- Fos. Les bacs de 1 220 m chacun, ont éte construits sur un site voisin d’Alkion par le spécialiste belge Geldof.
Des activités créatrices d’emplois
Les nouveaux terrains coquis par Port Réunion seront rapide- ment mis à contribution pour dé- gager les espaces bord a quai en prévision de larrivée, en avril 2022, de deux nouveaux portiques.
«Des travaux sont nécessaires pour les accueillir et ensuite dé- monter les anciens, continue Eric Legrigeois. La zone arrière por tuaire (Zap) va nous permettre de limiter les conséquences sur l’ex
Premieres études pour le quai dédié ā l’êolien flottant à Nantes- Saint-Nazaire
e grand port maritime de Nantes- Saint-Nazaire vient de lancer les études, d’un coût de 3 millions d’euros, préalables à la création d’un quai en eaux profondes renforce, accessible sans limitation de tirant d’air, dédié à l’éolien flottant. Le futur Ouvrage doit faire 300 métres de long au minimum, avec un renforcement de 30 tonnes par m2 et près de 2O metres de tirant d’eau pour accueilir des navires ne pouvant pas
ploitation. »
A plus long terme, les 88 hec- tares de la Zap doivent accueillir des activités créatrices d’emplois et de valeur ajoutee :groupage-de groupage, perfectionnement ac- tif… Is doivent aussi permettre de réorganiser les activités logistiques
autour du port.
Port Réunion mettra rapidement à contribution ces nouveaux hectares, dans le but de prêparer l’arrivée, en 2022, de deux nouveaux portiques.
Raphaël ORTSCHEIDT
GNL Molgas achète le norvégien Gasnor
ntrer dans les bassins. -‘objectif est de permettre la réception de très gros éléments preassembles ou a ssem bler sur les flotteurs. Plus d’informations sur lemarin.ouest-france.fr
société issue du rapprochement entre Molgas et Gasnor entend dé- sormais continuer å se développer en Europe, via le GNL, mais aussi dans la distribution d’hydrogène et de biogaz.
Molgas a acquis, auprès de Shell, 100 % du norvégien Gasnor. Selon le groupee, l’opération, en combinant les « leaders des deux plus grands marchés européens du GNL à petite échelle (NDLR: Espagne et la Norvėge) », crée « la plus grande plateforme d’Eu-
ritime, notamment Via du soutage de navire à navire.
Elle s’approvisionne en GNL au- près des terminaux méthaniers eu- ropéens, en France notamment, et dispose d’une unité de liquéfac- tion de 300 O00 tonnes par anà Bergen (Norvège). A Gibraltar, elle opere un terminal de regazeifica-
Molgas, dont siège le se trouve à Madrid, appartient à Infravia capi- tal partners, un fonds d’investisse ment basé à Paris qui l’a rachetée en 2020 pour près de 120 millions deuros. Gasnor compte 52 em- ployes, contre environ 260 l’an der-
rope du small-scale LNG ».
Presente dans differents pays, en particulier l’Espagne, la Norvege, la France et le Portugal, la nou- velle société distribue du GNL a des industriels ou comme carbu rant pour le transport routier et ma
tion de 5 000 m.
La cessilon de Gasnor « n’af- fecte pas lintėrët de Shell dans le terminal », que son ancienne f liale continue par ailleurs a gérer, a fait savoir la major pétrolière. La
nier pour Molgas.
Carole LANZI

SHIPPING 13 3
le marin Jeudi 15 avril 2021 Le grand port maritime de La Réunion commence enfin às’agrandir
2025
Total a annoncé, le 12 avril, avoir conclu des accords définitifs ouvrant la voie à la construction d’un
port, explique Eric Legrigeois, président du directoire de Port Reunion, en reference au recurrent probleme de stockage des conte- neurs vides, que les compagnies mariumeS tardent soUvent a reem- barquer.
terminal d’exportation de brut près du port de Tanga, au nord de la côte tanzanienne. Le début des exportations de pétrole est attendu en 2025.
Les nouveaux terrains conquis par Port Réunion seront rapide- ment mis a contribution pour dé- gager les espaceS bord a qua en prévision de l’arrivée, en avril 2022,
de deuX nouveaux portiques. Des travaux sont nécessaires
et ensuite de
monter les anciens, continue Eric Legrigeois. La zone arriere por tuaire (Zap) va nous permettre de limiter les conséquences sur l’ex
ploitation. »
A plus long terme, les 88 hec- tares de la zap doivent accueillir des activites creatrices d’emplois et de valeur ajoutee: groupage-de- groupage, perfectionnement ac- tif… Is doivent aussi permettre de reorganiser les activites logistiques
autour du port.
Une quinzaine d’hectares supplémentaires vont permettre de desserrer l’étreinte des conteneurs autour des quais de Port Réunion.
A l’épuisement du gisement, prevu dans les moIS qui viennent, une quinzaine d’hectares seront
Le grand port maritime et le de- partement de La Reunion ont sl- gné, le mardi 6 avril, une conven- tion qui permettra au premier d’en- trer, arrière de 88 hectares qui est dévo- lue à son développement depuis un arrete prefectoral d’aout 2014, mais qui restait jusqu’ici exploitee en carriere.
En fin d’annee derniere, le pro- bléme avait vire a la crise entre MSC et les transporteurs routiers, lassés de taire du gardiennage sur leurs propres terrains. Des terre- pleins avaient du étre trouves en urgence hors de l’enceinte du port et des milliers de conteneurs vides y sont toujours stockes.
mis à disposition, ou cedes, a Port Réunion pour y stoCker des conte-
neurs, des vehicules, voire pour y installer de nouvelles activites ne-
un peu, dans la vaste zone
cessitant de grandes surtaces.
Lavera : Alkion terminals investit de nouveaux bacs
Cela nous permettra de des- serrer les contraintes de l’actuel
Alkion terminals, groupe néerlandais spécialiste du stockage de vracs liquides,
Des activités
mettra en service, entre la fin avril et le debut mal, quatre nOuveaux Dacs pour Son terminal de 119 000 m situé sur le port de Marseille- Fos. Les bacs de 1 220 m° chacun, ont ete construits sur un site voisin d’Alkion par le spécialiste belge Geldof.
créatrices d’emplois
Premières études pour le
quai dédié à l’éolien flottant a Nantes- Saint-Nazaire
Le grand port maritime de Nantes – Saint-Nazaire vient
lancer les etudes, dun
de
coüt de 3 millions deuros,
prealables a la creation d’un
quai en eaux profondes renforce, accessible sans limitation de tirant d’air, dédié a l’éolien flottant. Le futur
Ouvrage doit faire 300 métres
de long au minimum, avec un renforcement de 30 tonnes
Port Réunion mettra rapidement à contribution ces nouveaux hectares, dans le but de prêparer I’arrivèe, en 2022, de deux nouveaux portiques.
Raphaël ORTSCHEIDT
par m et près de 20 mètres de tirant deau pour accueillir des navires ne pouvant pas
entrer dans les bassins.
GNL: Molgas achète le norvégien Gasnor
L’objectif est de permettre la reception de tres gros
société issue du rapprochement entre Molgas et Gasnor entend dé-
2lements preassembles ou a assembler sur les lotteurs.
ritime, notamment via du soutage
Molgas a acquis, aupres de Shell, 100 % du novėgien Gasnor. Selon le groupee, l’opêration, en combinant les « leaders des deux plus grands marches europeens du GNL à petite échelle (NDLR Espagne et la Norvege) », cree la plus grande plateforme d’Eu-
sormais continuer a se developper en Europe, via le GNL, mais aussi
de navire a navire.
Plus d’informations Sur lemarin.ouest-france.fr
Elle sapprovisionne en GNL au- pres des terminaux methaniers eu- opéens, en France notamment, et dispose d’une unite de liquéfac- tion de 300 O00 tonnes par an a Bergen (Norvege). A GIbraltar, elle opere un terminal de regazeitica-
dans la distribution d’hydrogêne et Molgas, dont le siêge se trouve à
de biogaz.
Madrid, appartient a Infravia cap
tal partners, un fonds d’investisse- ment base a Pans qui la rachetee en 2020 pour pres de 120 millions
rope du small-scale LNG »,
Présente dans différents pays, en particulier l’Espagne, la Norvege, la France et le Portugal, la nou- velle société distribue du GNL à
tion de 5 000 m°.
La cession de Gasnor « n’af- fi- liale continue par ailleurs a gerer, a fait savoir la major petroliere. La
ployės, contre environ 260 lan der p our Molgas. Carole LANE
fecte pas l’interét de Shell dans d’euros. Gasnor compte b2 em-
le terminal », que son ancienne fi
rant pour le transport routier et ma-

4 INDUSTRIES NAVALES La bataille entre systèmes de confinement s’intensifie dans les éthaniers
Jeudi 15 avril 2021 lemarin
Ultra-dominatrices dans le GNL, les membranes de GTT ont pris l’ascendant dans l’éthane, même si la concurrence y reste bien plus forte.
56
branes adhérentes à la coque, à
finverse des cuves de type C au-
toportees.
e spécialiste français des membranes cryogé niques pourrait-il réêdi- ter dans le jeune secteur des navires transpor- teurs d’êthane son incroyable suc- ces engrange en plus de 50 ans de transport de gaz naturel liqué- fie ? Sachant que Gaz transport et technigaz (GTT) posséde 78 %
Hyundai pour équiper deux autres éthaniers géants de 98 000 m* avec sa membrane Mark III, GTT prend un léger ascendant, avec un total de 18 éthaniers sur 34, en ser- vice et en commande.
Cet avantage s’est encore accru avec la série suivante des six VLEC a membranes de 98 000 m, construits chez Samsung et Hyundai pour le malaisien Misc Berhad afin de fournir la pétro- avait d’ailleurs retenu un systême VLEC en chantier auprès des
C’est, en pourcentage, 1
la part de marché actuelle de GTT dans les éthaniers.
GTT n’êtait pas forcément le de confinement comprimé avec mêmes constructeurs coréens.
a SIx autres Mais la concurrence na pas cou- Ce, même si elle ne vient plus
mieux place pour ce nouveau flux maritime a bord de navires multi- gaz qui s’apparentait plus, à l’ori- gine, au transport de GPL qu’à ce- lui des gros transporteurs de GNL.
des cuves trilobes de type C pour ses huit premiers éthaniers de 26 500 m* construits en Chine,
des parts de marché des métha-
ché les pouces pour autant.
niers existants et 100 % pour ceux
entre 2015 et 2017. Puis récidivait des cuves de type C mais d’un avec le même systeme en 2019 autre systême de confinement de
en commande.
Pionnier de limportation et 2020 pour ses deux gros navires type B, mis au point par le construc- d’éthane américain en Europe, le de 85 000 m°, les JS Ineos Marlin teur chinois Jiangnan avec lappro-
L’affaire est loin d’être pliée, mais avec une nouvelle commande de
pétrochimiste britannique Ineos et JS Ineos Dolphin.
bation d’ABS, la société de clas
L’apparition de cette nouvelle sification américaine leader sur catégorie des very large ethane carriers (VLEC), destinés à fournir 34. Jiangnan a six éthaniers de les marchés plus lointains d’Inde 98 000 m’ en commande, dont et de Chine, a pourtant permis aux membranes de recoller la tête du peloton.
les éthaniers avec 24 navires sur
donc de systeme sans passer tou- tefois par les membranes.
Un nouveau concurrent chinois
Frédérick AUVRAY
w VRESY
Cinq. Né dans la foulée de la révolution américaine des
des
Epousant la méme taille que les deux VLEC d’Ineos, 230 mêtres de long pour 36,50 de large, la sê- rie des six ethaniers a membranes construits en 2017 chez Samsung, pour le compte du pétrochimiste ind en Relian une capacité de 87 000 m ».Un pe- tit gain de 2,5 % en capacité, rendu possible justement par ces mem
a7 et pêtrole e transport ma
iste, time
d’éthane en grande
quantitë n’a que cing ans d’existence.
pétrochi
-90 °C. La température de transport de l’éthane liquéfié qui sert de matière première à la pêtrochimie.
Parmi les éthaniers équipés de membranes, les six navires de 98 000 m construits pour le malaisien MIsC pour alimenter la pétrochimie chinoise.
OMIS Sp
Les articles du journal le marin sont protégés par le droit d’auteur Avant d’en faire des copies dans le cadre de votre activité professionnelle,
CFC)
assurez-vous qu’un contrat d’autorisation a été signé avec le CFC
TORIS
SATIO
CFC
http://www.cfcopies.com 01 44 07 47 70
CENTRE FRANÇAIS Du DROIT DE COPIE

lemarin Jeudi 15 avril 2021
INDUSTRIES NAVALES T5
Technicatome engrange deux nouveaux programmes de chaufferies nucléaires
1
Larmement norvégien Lie gruppen a co auprès du chantier turc Cemre, un chalutier de 71 mètres de long, équipé de foils rétractables. Ce type d’équipement ferait sa premiere entrée dans le monde de la pēche, pourtant considéré comme trës conservateur sur le plan technique.
Concentré sur le programme Barracuda, Technicatome vient de se voir notifier deux programmes de chaufferies nucléaires embarquées pour la Marine nationale.
nandé,
Le spécialiste français des chauf- feries nucléaires embarquées, Technicatome, affiche un horizon bien dégagé. « Avec un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros, un niveau de rentabilité inédit de 14 % et un carnet de commandes qui se consolide encore, nous avons réalisé une très bonne an- née 2020 en dépit du contexte sa- nitaire, confirmant la dynamique en marche depuis plusieurs an- nées », confirme son président Loic Rocard.
La « Perle » bientôt soudée å la partie avant
du « Saphir »
Victime d’un incendie en Juin, le sous-marin nucléaire d’attaque Perle doit être repare, notamment en remplaçant sa partie avant, dont l’acier avait vu ses qualités altérées, par celle du Saphir, en cours de demantelement a Naval group Cherbourg. Les operations de soudure débuteront en début de semaine prochaine, le tempS d’aligner prėcisément les deux moities de sOus-marins, à 4 mm lune de lautre. « Un travail d’horlogerie», a salue Florence Parly, en Visite sur le site le 12 avril.
Travaux à l’intérieur de la chaufferie du « Suffren ».
tir, en 2038, àla livraison du suc- cesseur du Charles de Gaulle (lire
ième génération (SNLE 3G), li- vrables pour le premier à ‘horizon 2035, a été notifié en février.
aussi page 4).
Ces programmes nécessitent la gestion de compétences poin-
Ces chaufferies sont en per- nanente évolution. Elles peuvent se ressembler, mais il y a sans
L’année a été marquée par les essais en mer du premier sous- marin nucléaire d’attaque de type Barracuda, le Sufren, et sa récep- tion officielle par la marine. En fin d’année 2021, ou début 2022, est attendue la première divergence du réacteur du Duguay-Trouin, deuxième de la série. « II faudra achever et mettre en euvre les quatre suivantes au cours de cette décennie. » Le marché de réalisation du programme des sous-marins nu- cléaires lanceurs d’engins de troi-
tues et spécifiques », reléve éga-
recteur des réacteurs de detense de Technicatome. Cete annee, ce sont 150 ingėnieurs et techniciens qui seront recrutés pour les diffé- rents sites, pour porter l’effectif glo- 800 salaries. « En cinq ans, nous aurons intégré 500 nou- veaux collaborateurs. La succes
cesse des exigences nouvelles. lement Bernard Gauducheau, di-
ette continuité a toute sa va- eur dans le retour d’expériences accumulées », observe Hugues Martin, directeur des programmes neurs de lechnicatome et respon- sable du programme SNLE 3G.
bal à 1
Après le choix d’une propul- sion nucléaire pour le futur porte-
avions, la ministre des Armées a sion des programmes et leur che- aussi lancé fin mars, à Lorient, la vauchement favorisent le compa-
phase d’avant-projet sommaire gnonnage.» d’un programme qui doit abou-
Jean LAVALLEY
Vaval group a annonce, le 13 avril, la livraison du deUxieme patrouilleur hauturier d’une sere de quatre, commandee par la ma- rine argentine à lindustriel fran- çais, dans le cadre d’un contrat de 300 millions deuros signe en 2018. LAra Piedrabuena, ade type OPV 90, est le deuxieme a sortir des chantiers français aprės I’Ara Bouchard. Les OPV 90 mesurent 87 metres de long sur 14 de large. Armes par 40 marins avec une ca- pacite d’accueil de 19 passagers supplémentaires, ils peuvent filer jusqu’a 20 neuds et embarquer deux embarcations legeres et un hélicoptére.
Naval group livre l’« Ara Piedrabuena »
La Turquie interdit le rejet des eaux de scrubber La Turquie interdit désomais tout rejet dans ses eaux territoriales des effiluents issus du lavage des gaz dechappement ades navires équipés de scrubbers, rejoignant la longue liste d’Etats et de ports qui appliquent deja un principe de précaution face a ces rejets. Plus dinformations Sur lemarin.ouest-france.fr

16
bPÊCHE & CULTURES MARINES
Jeudi 15 avril 2021 lemarin
Après-Brexit: les députés européens demandent une accélération des décisions
Le débat a montré des clivages selon la nationalité des députės
d’Etats la mise à l’écart des sec- teurs non touches par le Brexit T’extension de la période d’éligibi- lité à juin 2026 et une modification de la cle de repartition des fonds.
La commission de la pêche du Parlement européen, qui a débattu des suites du Brexit, demande àl’Union européenne d’accélérer le soutien aux pêcheurs.
davantage que leur positionne- ment politique. La commission de la péche se prononcera le 10 mai Sur ce texte, et sur les amende-
Sur plusieurs points, il soppose
a commission de la fonds doté de 5 milliards d’euros pêche du Parlement eu- ropéen a discute, les lundi 12 et mardi 13 avril, avec des reprêsentants
ments recevables jusqu’au jeudi
(dont un peu plus de 6o millions a la visIon assez restrictive diffusee pour la filière péche) doit compen- ser, jusqu’en juin 2026, le renon- cement a 25 % de la valeur des prises réalisées avant 2020 dans les eaux britanniques.
avril. Le mardi 13, les députés ont
par la Commission europeenne dans un guide d’interprétation aux Etats membres. La cle de reparti- ete informes sur lavancement des tion est le point le plus délicat, la discussions sur les quotas et les proposition avantageant quatre droits d’acces. Les deputes ont Etats (Irlande, Belgique, Pays-Bas convenu quil ne tallait_pas taire
de la commission sur Taprès- Brexit. Elle a d’abord débattu du rapport du deputë PPE François-
Pays-B
François-Xavier Bellamy de- mande notamment une base ju-
et Danemark). al part française passerait de 170 a
trop de concessions au Royaume-
Uni cete année, au risque de fra-
giliser lesS négociations ulterieures. Mais l’accord trouvé en de- cembre devait donner une visibi- lite aux pécheurs jusqu’en 2026, à l’arrivée ils n’ont que trois mois », a deploré Plerre Karleskind, le pre- sident de la commission, qui a comme ses collègues relayé lim- patience grandissante des pe-
Xavier Bellamy sur la réserve
pour ne pas entr
d’ajustement au Brexit (Bar, pour Brexit adjustment reserve). Ce
115 millions d’euros.
en contradiction avec les aides
cheurs.
Bernard JÉGOU
Tac 2021. Le Royaume- Uni s’est donné jusquau 14 avril pour aboutir ā un accord avec I’Union européenne sur les stocks partages.
Trois. Trois Etats ont dejā présentë un plan d’accompagnement. La France en est, et Bruxelles a promis une reponse dans les deux samaines.
Les négociations avec le Royaume-Uni trainent sur les espèces jusqu’ici hors quotas, comme les cephalopodes.
mis a la profession de passer le cap de la premiere vague de la
cheurs sont passés largement sous catalogues art manche oment de cette
Lancement d’une campagne pour le poisson français
encore, malgrè de faibles apports, les prix restaient tres taibles, meme a la peche cotiere, incitant des na- vires à rester à terre. « La situation
rise sanitaire », sera lancée le di-
la limite acceptable. »
grandes surfaces ont fait la part belle au poisson et autres pro- duits de la mer pour les fëtes de Pâques, avait-t-il poursuivi. J’aurais aimé y voir moins de saumon de Norvėge, de dorade de Grėce ou de crevette tropicale et davan- tage de lotte, de saint-pierre, de sole ou de bar péches par nos ba- teaux. »
agne, la ministre de la Mer, Annick äirardin, presidera le vendredi 16 une table ronde rassemblant toute la filière pour « identifier les ac- ions complémentaires et le rõle des diffêrents acteurs, pour insur ler une nouvelle dynamique de narche autour de la reconquete des produits de la pëche et des levages marins français dans le eur de nos consommateurs».
de l’association France filiere péche (FFP) a décidé de lan- cer une nouvelle campagne de la marque Pavillon France, dotée de 950 000 euros. Visant le grand public, elle comportera trois vo- lets : placards dans la presse quo- tidienne règionale, spots tėlé et ani- mation sur 2 500O lieux de vente.
Le conseil d’administration
semble plus dégradée encore que lors du premier confinement
de 2020», estime Jean-LucC Hall, le directeur general du Comite natio-
nal des peches.
layee, lors de la réeunion du bureau du jeudi 8 avril, par son président,
Cette inquiétude avait été re-
Gérard Romiti. « Les prix du poisS- son sont donc três inférieurs aux
à réveiller « l’élan patriotique des consommateurs qui avait per
nancent FFP ont donc entendu Timpatience qui montait des quais sur la persistance, depuis le début
La nouvelle campagne, qui vise
Les grandes surfaces qui fi-
de l’annėe, des trės faibles cours prix habituellement constatés. Si bien que les salaires de nos pe
du poisson. Ce début de semaine

PECHE&CULTURES MARINES 7
lemarin Jeudi 15 avril 2021
0,1
NoroviruS: des ostréiculteurs décidés
Depuis le jeudi 1″ avril, les salaires forfaitaires ont augmenté de 0,1 %.Ceux-ci servent de base de calcul
à poursuivre I’Etat français
obligations en matière environne-
Pour de nombreux exploi- tants, l’exaspération est maximale. Mobilisant une enveloppe d’en- Viron 50 millions d’euros pour re- nouveler les réseaux d’assainisse-
des contributions des
armateurs, des cotisations et de certaines prestations des marins du commerce,
de la plaisance, de la pëche et des cultures marines,
travaille à fédérer les syndicats munaute de communes d’Auray Conchylicoles a l’echelon national Quiberon apres qu’une interdiction pour appuyer ce combat. l y a liée au norovirus a paralysé, début un axe penal sur la contamina 2020, pres de 200 entreprises pen-
dépendant de l’Enim (le régime de Sécuritë sociale des marins).
Rideaux baissés Sans résultats
Finsitère: deux navires de petite peche mis a l’eau
tangibles
jusqu ici: des toxi-intfections all-
Le chantier Cap-Caval marine de Lescoil, spécialisé dans
mentaires collectives (Tiac) ont frappé en février les secteurs de la baie de Plouhanel (Morbihan) puis de la riviêre de Crac’h, ame- nant une trentaine de profession- nels à baisser de nouveau leur ri- deau jusqu’à la veille du printemps. «Plusieurs plaintes contre X ont été déposées », Sagace Sebastien Lemoine, ostrêiculteur installé a Carnac et engage depuis plus de 20 ans dans la défense de la qua- lité de l’eau dans le Morbihan, a travers lassociation Cap 2000. « Depuis le temps que nous su bissons le probleme du norovi- rus, rien n’a été fait pour compen- ser nos pertes ni pOur nous aider å nous adapter concrêtement å la contamination chronique de nos
construction en aluminium Jusqua 12 metres, Vient de mettre å l’eau le Labous Mor, un 8 mêtres polyvalent destiné à Loic Bleunven de Plouguerneau, et le Phantom. Conçu par Marcel Stagnol (cabinet SDA), ce navire de 9,98 mêtres est le nouveau ligneur de Didier Bargain, qui remplacera I’Allison, chalutier côtier de 1982. Basé au Guilvinec, il entrera en activite avant la fin avril.
parcs. »
Bertrand TARDIVEAU
Morbihan : Naufrage d’un navire de 8 mètres
Navire en bois de près de
8 metres, construit en 1969 et repris en 2018 par Corentin Bompoil, le Gwall Amzer a sombré le 30 mars au matin, apres avOir talonne au large
Cette augmentation des taux est « une bonne nouvelle » pour les dix bateaux de Saint-Pierre
de la pointe de Penvins, pres
de Sarzeau (Morbihan). Le patron de 26 ans, seul a bord, a declenche sa balise de
tractirs, « Nous sommesa presque 5,75 dollars/ livre (NDLR: environ
détresse à marée haute, vers
8 h, puis a pu regagner la cote àla nage où il a été recueilli sain et saut.
Plusieurs ostréiculteurs du Morbihan ont annoncé poursuivre l’Etat français å travers une action en justice, qu’ils comptent bien lancer d’ici la fin juin, en raison de la pollution des eaux conchylicoles par le norovirus.
mentale»
Accablé par une succession plusieurs niveaux, précise l’os- ment, un plan Marshall de l’eau a de fermetures administratives, en trėiculteur Samuel Durand, qui pourtant été décrétê dans la com
raison de la pollution des eaux conchylicoles par le norovirus, un collectif d’ostréiculteurs installés dans le Morbihan vient de soliciter le cabinet d’avocats Huglo Lepage pour demander reparation auprès des pouvoirs publis.
tion a proprement dit, un volet dant plus d’un mois.
l’image de la profession et, en- fin, une procédure à l’échelon eu- ropéen pour faire condamner le non-respect par la France de ses
mmes déterminés à
poursuivre l’Etat français à tra- vers une action en justice sur
Samuel Durand, Sébastien Lemoine et Frédêric Coudon reprêsentent les syndicats conchylicoles du pays d’Auray.
Crabe des neiges: la saison s’annonce «excellente» à Saint-Pierre et Miquelon
tas ont éte doubles. Un total au- torise de capture (1ac) a ete fixe a 350 tonnes dont 3100 ont déja été attribuées.
et Miquelon qui ciblent l’espece. D’autant plus que les prix sont at
Les 40 tonnes supplementaires seront reparties au cours de la sa
4 euros pour 0,45 kg)», confirme du
son de deux maniėres. « Cinq ba-
Real Detcheverry patron
Dauphin. L’année derniėre, le prix oscillait aux alentours de 3,50 dol-
teaux recevront des quotas indi- viduels qu’ils géreront comme ils le souhaitent, les autres travaille ront sur des quotas collectifs», précise Mehdi Bouchelaghem.
lars/livre.
Darianna MYSZKA
A Saint-Pierre et Miquelon, la source se portant bien, les quo-
campagne de pechne aux crabes des neiges s’est ouverte le 1 avril. En 2020, la saison avait commencé avec du retard en raison du conf nement et le quota de 180 tonnes avait ete rapidement atteint.
Cette année, la campagne san-
nonce « excellente», selon Mehdi Bouchelaghem, administrateur des affaires maritimes à la direc tion des territoires, de l’alimenta- tion et de la mer (DTAM). La res-

18
PËCHE&CULTURES MARINES
Jeudi 15 avril 2021 lemarin
Les pélagiques peuvent démarrer I’anchois
La campagne des chalutiers pélagiques peut démarrer le 15 avril dans le golfe de Gascogne. En espérant trouver les grosses tailles recherchées par le marché espagnol.
es accords franco-
2 000
spagnols pour la gestion de lanchois du golfe de Gascogne ont ete recon- duits, avec sensiblement les mémes dispositions que la sai- son précédente mais un total au- torisé de captures (Tac) plus im- portant, de 33 000 tonnes contre 31 000 Tl’an passé. L’accord de Guetaria a été signe le 17 tevrier par le directeur des péches fran- çais, Eric Banel, et la secrétaire generale de la pecne espagnole,
Les accords franco-espagnols pour la gestion de l’anchois du golfe de Gascogne se sont
LS 935864
Plo
arrêtés sur 2 000 tonnes de plus qu’a la saison 2020.
de la paire Magayant-Tangaroaà La Turballe. Il faisait le moule re-
Alicia Villauriz lglesias.
es.
I reprend la regle de stabilite re- lative pour la rèpartition de ce Tac
moule 35 (NDLR: individus au kilo) au maximum. »
La nouvelle paire de Saint-Gilles « Les Chignolles » et « Papy Chichi » participera debut mai à la campagne Pelgas d’évaluation de la biomasse.
périodes de pêche qui réservent le début de campagne (du 1 mars au 15 avril) à la flottille de bolin-
La campagne Pelgas relancée
La campagne Pelgas 2021 est, pour le moment, programmee du 27 avril au 28 mal. Le Thalassa la commencera dans les eaux espa-
du 12 au 22 mai, par les turballais Cintharth et Marilude Il.
cheurs.
Mais comme les années prê- cédentes, les Espagnols rétroce dent une partie de leur part á la France, pour pouvoir venir pėcher le petit anchois servant dappät pour la péche au thon à la canne
Bernard JEGOU
Dernière inconnue: la tenue de Pelgas. Cette campagne d’éva-
gnoles avant de remonter vers le
nord du golfe.
Moule. Les chalutiers s’engagent à ne pas pêēcher ‘anchois quand le moule depasse 60 individus au kilo (avec une marge de 10 %).
luation de l’abondance des pe-
Le navire scientifique sera ac-
tits pélagiques dans le golfe de compagné par deux paires de chalutiers pélagiques, sélection- nees apres appel doftres dans e cadre du projet Pelgaspro. l sagira, du 1 au 10 mai, de la paire Les Chignolles et Papy Chichi de Saint-Gilles-Croix-de- Vie. Après une escale du Thalassa à La Rochelle, elle sera relayėe,
Gascogne, tenue tous les ans de- puis 2007, n’avait pu l’être en 2020 faute de pouvoir armer le Thalassa de l’lfremer pendant le premier confinement. Les donnees re- cueillies à l’automne, dans le cadre de la campagne Evhoe, n’ont pas la meme pertinence.
(peita).
este, pour les chalutiers pé- lagiques français, à espérer que l’anchois sera de plus belle taille qu’en 2020. « De l’anchois, on en avait trouvé en quantité, rap- pelle Anthony Le Huche, armateur
Fermeture. L’accord reprend une përiode de fermeture totale de la peche, du 1t décembre au 28 fevrier.
06107108 2 021
Listes des ports de débarquement: des mises jour a en 2021
BRETAGNE®
OCTOBRE 4
Un arrêté, paru au Journal officiel certaines zones seulement), les du 7 avril, remet a jour les condi- tions de transbordement et les semble hareng, maquereau, chin- ports autorisés pour le débarque- ment de plusieurs especes sou- mises, dans certaines zoneS, a des plans o de l’Union européenne ou de la têe par rapport au règlement de
ITECHMER
especes deau profonde, len-
LORIENT I FRANCE
chard et merlan bleu (pour plus de 10 tonnes), la sole, le thon rouge, espadon et le corail rouge.
LE RENDEZ-VOUS INTERNATIONAL
de
Cette dernière espéce est ajou-
adre
DES PROFESSIONNELS DE LA PECHE 10h >18hà0I PARC DES EXPOS LORIENT BRETAGNE SUD
Commission internationale pour la 2018, de méme que le merlan
conservation des thonidés de l’At lantique (lccat).
bleu.
Autres changements l’ajout
Larréte rappelle les conditions de déclarations de ces captures, qui ne peuvent être réalisées que dans certains ports. Des listes de
pour le thon rouge de Boulogne, Le Conquet, Bayonne et de
http://www.TECHMER.COM
On PacCa ports La Rochelle pour le cabillaud et les
ainsi que celui de
orts autorises, qui a
figurant dans le reglement prece dent d’avril 2018, concernent le ca- billaud, le merlu (plus de 2 tonnes pour ces deux especes, et dans
especes d’eaux profondes.
LoriENT
Lorient Bretane Sud EXPO-CONGRES
SRETAGNe
J. 3..

PECHE&CULTURES MARINES 19
lemarin Jeudi 15 avril 2021
Stella mare au service de la pêche corse Depuis trois ans, la plateforme scientifique Stella mare poursuit un programme d’ētudes sur la reproduction du corb, dans le but de maitriser son élevage.
2
denti, autre espėce très prisée, débuté en 2012. II s’agissait alors d’avancer aussi bien sur le plan ha- lieutique qu’aquacole. « Bien qu’il y ait beaucoup de mortalité sur le pan larvaire et du cannibalisme à certains stades, Stella mare s’est
Deux avis, parus au « Journal officiel » du 10 avril, signalent la
fermeture des sous-
Le corb représente un grand in- térêt pour la pêche artisanale en Corse. Cette espèce patrimoniale et vulnérable bénéficie d’un mo- ratoire interdisant la pêche récréa- tive. Depuis 2018, la plateforme Stella mare (université de Corse
véniles ont été obtenus. Les pre- miers essais de réintroduction forgé gråce à ce programme une et suivis ont débuté a l’automne grande expérience. Les larves 2020. IIs seront poursuivis cette de corb grandissent plus rapide- année sur la foi des résultats en bassin. Cela permettra de cibler la classe de talle et les conditions
quotas de raie brunette
des navires adhérents de l’organisation des pêcheurs normands et de ceux de
ment et sont plus faciles à éle- ver», poursuit Eric Durieux.
‘OP Les Pêcheurs de Bretagne en Manche.
Depuis 2016, la plateforme scientifique travaille sur le denti, en lien avec le syndicat aquacole
CNRS) abrite un programme d’élevage optimales pour le rela
d’étude sur sa restauration écolo
ché. « Nous ne relâcherons que quelques centaines d’individus car le suivi en bassin est impor tant», remarque Eric Durieux, res- ponsable du programme.
gique.
technologie. Le denti fait égale- ment l’objet de travaux à des fins de restauration écologique.
Pour cela, un lot de géniteurs d’une vingtaine d’individus a ete constitue en 2018 et 2019 afin de
Greenpeace alerte sur les filets dérivants asiatiques
Ce programme béênéficie de l’ex perience acquise avec celui du
maintenir une diversité génétique suffisante. Plusieurs milliers de ju-
Forte d’une campagne de trois semaines en mer menee en février, Greenpeace a denonce, le 12 avril, la presence, dans l’océan Indien, de filets maillants dérivants utilises par des navires asiatiques, alors que leur utilisation est interdite en haute mer. Plus d’informations sur lemarin.ouest-france.fr
Alain LEPIGEON
Les caseyeurs granvillais ne sont pas tous bulotiers
Dans notre édition de la semaine dernière, la photo de la page 18 reprèsentait bien un caseyeur de la bale de Granville. Mais un caseyeur a nomard, et non a bulot comme indique par erreur. Dans la page précédente, filiale la de TArmement cherbourgeois appelle Armement ouest Normandie, I’Armement normand etant une autre structure de Port-en-Bessin.
Un lot de géniteurs d’une vingtaine d’individus a été constitué afin de maintenir une diversité génétique suffisante.
Comités et Synadepa, pas le meme combat
Un nouveau projet pour diminuer l’impact des fermes aquacoles
Suite å l’article paru la semaine
derniere, page 19, le syndicat Synadepa ajoute . *A aucun moment, nous navons voulu dire que les comités sont incapables de défendre les pécheurs. lenus par leurs missions definies par le code
pacité des espėces extractives à se servir des déchets de laquaculture pour leur croissance.
extractives détritivores (crustacés).
Enfin, des macroalgues tirent pro- fit des nutriments (nitrates, phos-
Stella mare, en lien avec le groupe Gloria maris, a lance un ‘aquacuiture multitro-
rural, ils ne peuvent deposer de recours juridiques a l’encontre de l’administration. Ce qui nest pas le cas de notre syndicat qui a pour but et pour mission, nous ten
phates) dissous dans leau a prox- mite de ‘elevage aquacole.
projet
Le schéma de fonctionnement des systemes AllMT montre que
phique intégrée (AIMT), finance par des tonds europeens (Feamp).
«Le dispositif est en cours de mise en place. Il s’agit de trouver
Il doit étre mené jusqu’en 2023 les poissons émettent de grosses
particules organiques et de plus petites. Ces dernieres sont cap- tees par les especes Tiltreuses (b valves) qui les réduisent. Celles-Ci,
et vise a associer plusieurs orga nismes afin que les dechets nutri- tifs d’une espéce puissent deve- nir les apports nutritionnels d’une autre. Il s’attachera à caractériser le
le juste equilibre entre toutes les
à le préciser, de pallier cette incapacite a pouvoir agir a l’encontre de l’administration.»
especes. Nous connaissons erf
cacité en bassin, il faut voir avec l’effet dilution en mer », precise Sonia lernengo, de stella Mare.
avec les plus grosses particules,
reseau trophique et a evaluer la ca- sont degradees par des especes

20 Bénéteau vend CNB yacht builders à Solaris
NAUTISME&YACHTS
Jeudi 15 avril 2021 lemarin
Le plan stratégique 2020-2025 de Bénéteau en avait fixé l’issue :CNB yacht builders, la marque du groupe dédiée aux grands voiliers monocoques semi-customisės, a été cédée.
KONECRAN
200t
accord a été officialisé le 8 avril. II avait été conclu six jours auparavant. Le groupe Bénéteau a
lisé sur le même créneau des monocoques sem-customises,
Avec CNB yacht builders, il récu- pére deux modeles de plus de 20 métres, les CNB 66 et 76. CNB presentera aussi dans quelques semaines sa derniere création, le CNB 8X.
achts sa marque CNB yacht builders, dédiée aux grands vOllers monocoques seml- Customisés. L’annonce nest pas
ien Solendu a enétea
en soi une surprise.
Transfert à partir de 2022
La presentation par Bénéteau, en juillet, de son plan stratégique Let’s go beyond, en avait écrit I’his- toire. D’ici à 2025, le groupe vou- lait passer de trois à deux marques sur le marché de la voile mono- coque. CNB yacht builders n’en faisait plus partie au contraire de
Le site de Monfalcone doit conti- nuer à construire les CNB 66 et 76 en commande et ceux vendus du- rant l’année 2021. Le transfert de la production sur le site de Solaris, a Aquilee a une vingtaine de kil0- métres de Monfalcone, se fera pro-
La production des monocoques semi-customisés de CNB yacht builders a étë transfërée ä partir de 2019 de Bordeaux à Monfalcone, en Italie.
de CNB yacht builders s’inscrit dans une structure plus petite, à Monfalcone, sur les emplois
pas d’impact, à Bordeaux comme
plus réactive, adaptée aux exi gences de ce marché exclusif », indique Bénéteau. Le groupe pre- cise aussi que la cession « n’aura
précédemment liés à la concep- tion et la construction des voiliers CNB au sein du groupe. »
Beneteau et Jeanneau.
Le rachat de la marque par le Solaris, Créé en 1974 et spécia-
gressivement a partir de 2022.
En rejoignant Solaris, l’avenir
Loic FABREGUES
Pays de la Loire, terre d’aventures maritimes
TOENP
Solitäire
)PAYS DE LA LOIRE
paysdelaloire.fr/solitaire-figaro
PARTENAIRt oFicit

1
2
3
45 6 7 8 9 10
21
LIVRE DE BORD
lemarin Jeudi 15 avril 2021
Problème numero 1380
– MOTS CROISÉS
HORIZONTALEMENT 1/ Appuie sur la detente. 2/ Envoyée sur les ondes. Pilier d’église. 3/ Une décence rare. 4/ Pacino pour les amis. Faites femmes. 5/ Juger inadmissible. Le répéter ne mène à ien. 6/ Mercure en symbole. II ne reçoit rien de bon. 7/ Arbuste de haie. Pris par les sentiments. 8/ Le genre d’élève très ficelle. Client du service public. 9/ Argent trop cher. Que rien n’altère.
3
5
6
10/ Traitées poliment.
10
Solution du numèro 1379
12 345 6 7 8 9 10
1 TIM
DE MENT uNR
VERTICALEMENT
2 E BE N E
1/ Agit avec distinction. 2/ Il faut compter avec lui mais pas sur lui. Prénom en fleur. 3/ Héros cornélien. Approbation générale. 4/ Travail jugé sur pièce. Lettres pour un père. 5/ Mouvement de retraite. Rassemblement dans les airs. 6/ Anciens d’Espagne. 7/ Critique moqueuse. Ville au pied du Luberon.
3 ME R cERE
A
4 ER 5 R E cR E E E 6 A 7 CTE R 8 R E A 9EN cA S 10ST E R L sE
A T T
ED
oN |R E MA S
E |N
T
A
8/ Le premier second. A du mal à dire. 9/ Lettres de remarque. Cite toutes les parties. 10/ Registres vOcaux.
SIR
CE N
lemarin
Bernard JEGOU (8r8)/ bjegouaintomer.ir
A Marseille:
u Brel, Cs 46305
5063 Rennes cedex
nibaud ELLARD (08 42 52 33 04)
elardainfomer.fr
DIRECTEUR DES PARTENARIATS Marci EG EN DIRECTION ARTISTIQUE Marine CAU (5813) FABRICATION
CONSEIL DE SURVEILLANCE
M dine DENOISH Jean-Luc de FEUARDENT, Pierre LAVIALLE, Antoine de TARLE
aie CARDIN (5864)
Président: Jean-Paul BOUCHER Membre : Jean-Marie BlETTE Actionnaire principal:
Graphiste: Myriam LE BER (5635)
S tion Dublicitaire:
Commission paritaire : 0924 T 86326 N° ISSN: 1149-9877 Dépot oga CDAuCE-RENNES
Anne CAlLLET, Karine DELANIS,
nndants à Rennes,
VOs cor Compos0r io 02 U9 JZ pus es quatre chiffres qul suivent chaque nom.
PUBLICITE
Responsable commercia
responsable de la rédaction: Jea-Pal BOUCHER Secrétaire général: Jean-Marie BIETTE (5886) HE emarin@infomer.fr
Tél. 06 47 21 56 74 Chefs de publicité: Laetita BLONDE
n BOU VRIE lel. 06 0r 45 41 38 Assistantes de publicite: Régine LE CHENADEC (5844)
10, rue du Breil- 35061 Rennes Cedex 9 imprime en rance.
Céline GAUDIN.
COMPTABILITE
Anne-Laure GROSMOLARD (5893), algrosmolard@infomerr Redact i5RAO/ c.ballot@infomet.
AICTa ELOUADI(001d emarin est édité par : INFOMER SA et directoire au capital de 263 932 E
Linda JoURDAN (5616) RESPONSABLE DE LA cOORDINATION DES PROJETS DE DEVELOPPEMENT
ppeen, numéro F/11/01 Eutrophisation :0,021kg/tonne.
Journa alistes Eve CHALMANDRIER (5874) e.chalmandner charron @intomer.ft
8/56)
taingose ANDERSON ABONNEMENTS
SA 80001 35071 RENNES CEDEX 03 44 62 43 82-abonnement @infomer. fr
PEFC 10-31-3502/Certifié PEFC/ pefo-france.org
Mélanie CHARTIER/ m.chartier@infomerfr
LLLLLLJLLLLLLLILLLLLLLILLLLLLLILLLLILLLILLLLILILIILLLLLLLLLLLLILILLI

22
OU SONT NOS NAVIRES?
ST Management Belem ()-Europe/Méditerranée. Chantaco (cdt Komla-Soukha).
Chiberta (cdt Léon).- Europe/Mer du
Jeudi 15 avril 2021 lemarin
Europe/Mer du Nord.
Nord. Lacanau (cdt Laguionie).- Caraibes/Etats-Unis. Lamentin (cdt Abouka).- Europe/ Méditerranée. FS Clara (cdt Flower).- Europe/ Méditerranee. ST Sara (cdt Pineau).- Europe/ Mer du Nord. ST Solène (cdt Rouiller)- Europe/ Méditerranee.
Euronav ship management Alsace (cdt lInbona).- Asie.
Skuteviken (cdt Lavigne).- Europe de l’ouest Surville (cdt Hébert).- Afrique de l’ouest. Verrazane (cdt Naud).- Afrique de T’ouest.
Anne (cdt Pare-Coubes).- Golfe Persique. Hakata (cdt Guessard).- Océan Atlantique. Sandra (cdt Ulysse).- Golfe Persique. Sara (cdt de La Monneraye)
Sogestran shipping
Chine.
MT Mayoury (cdt Tiberghien) Carthagène 15 avril, Dakhla 19, Laayoune 22, Algésiras 25.
Simone (cdt Le Meur).- Golfe Persique.
Sonia (cdt Behr).- Océan Indien.
CMA CGM
V.Ships France
CMA CGM Almaviva (cdt Lecointre).- De Miami 27 mars pour Singapour 24-25 avril, Vung Tau 26-27, Hong Kong 30, Shekou 1 mai, Ningbo 4-5, Shanghai 6, Busan 8 puis Houston. CMA CGM Antoine de Saint Exupéry (cdt Rogiez).- De Malte 8 avril pour Port Kelang 22-24, Ningbo 30-2 mai, Shanghai 2-4, Yantian 6-7, Singapour 10-11 puis Le Havre. CMA CGM Cayenne (cdt Mens). De Vila do Conde 13 avril pour Fortaleza 15-16, Natal 17-19, Algesiras 27, Londres Gateway 1 mai, Rotterdam 2-3, Le Havre 4-5, Philipsburg 13-14.
Champlain (cdt Terrien)- De Panama (Balboa) pOur Houston
avril.
DHT Amazon (cdt Le Carlier de Veslud).- Du golfe Persique pour Ras Tanura 15 avril. DHT China (cdt Roucheray). De Singapour pour Has lanura
avril.
6
DHT Sundarbans (cdt Huon). De Dongjiakou pour Singapour
mai.
Eagle Le Havre (cdt Gueulette). De Mina Al Ahmadi pour Singapour 17 avril. Plastic Odyssey (cdt Petit).- Dunkerque jusqu au 30 avril (chantier naval). Pointis (cdt Roux).- De Luanda pour Setubal, chantier naval de Lisnave 25 avril. Sandviken (cdt Dumas).- Europe de l’ouest.
CMA CGM Champs Elysées (cdt Garzon).-De Port Kelang 12 avril pour Ningbo 18-20, Shanghai 20- 22, Yantian 24-25, Singapour 28- 29, Le Havre 17 mai.
CMA CGM Dalila (cdt Boyer).- Savannah 14-15 avril, Miami 17- 18, Algésiras 26-27, Fos 29-30,
ILE D’AIX
Gênes 30-2 mai, La Spezia 2-3, Barcelone 4-5, Valence 6-7, New York 1
6.
CMA CGM Fidelio (cdt Guille).- De Singapour 13 avril pour Qingdao 19-20, Shanghai 22- 23, Ningbo 24-25, Nansha 27-28, Singapour 2-3 mai, Nhava Sheva 10-11, Mundra 12-13, Port Qasim
14.
CMA CGM Figaro (cdt Dréan).- Mobile 14 avril, Nouvelle-Orleans 16-17, Miami 19-20, Singapour
2 mai.
CMA CGM Fort de France (cdt Gruel).- De Montoir 7 avril poOur Pointe-à-Pitre 15, Fort-de-France 16, Kingston 18-19, Manzanillo 22, Puerto Moin 24-25, Cartagena 26, Santa Marta 27, Fort-de- France 30, Pointe-a-Pitre 1 mal, Dunkerque 10-11, Londres Gateway 11-12, Zeebrugge 12-13, Le Havre 14-15.
CMA CGM Fort Fleur d’Epée
CMA CGM Fort Saint-Charles (cdt Le Scornet).- Londres Gateway 14 avril, Zeebrugge 14 15, Le Havre 16-17, Montoir 18-19, Pointe-a-Pitre 27, Fort-de-France 28, Kingston 2-3 mai, Manzanilo 6, Puerto Moin 8-0, Cartagena 10, Santa Marta 11, Fort-de-France 14.
CMA CGM Jacques Saadé (cdt Delran).- De Singapour 8 avnil pour Le Havre 26-28, Dunkerque 29-1 mai, Hambourg 2-4, Rotterdam5-7, Malte 12-13.
CMA CGM Jules Veme (cdt Thelot).- De Los Angeles 2 avril pour Vung Tau 18-19, Nansha 22 23, Yantian 23-24, Xiamen 25-26, Los Angeles 1/ mai.
(cdt Carpernuinteà-Pitre 21,
13 avril pOur Poi Fort-de-France 22, Kingston 25- 26, Manzanillo 29, Puerto Moin 1 -2 mai, Cartagena 3, Santa Marta 4, Fort-de-France 7, Pointe- à-Pitre 8, Dunkerque 17.
CMA CGM Fort Royal (Cdt Brault).- De Santa Marta 13 avril pour Pointe-a-Pitre 16, Fort-de-France 17, Dunkerque 26-27, Londres Gateway 27-28, Zeebrugge 28-29, Le Havre 30-1 mai, Montoir 2-3, Pointe à-Pitre 11, Fort-de-France 12, Kingston 16.
CMA CGM Kourou (cdt Saggesi).- De Port of Spain 13 avril pour Dégrad des Cannes 15-17, Vila do Conde 19-20, Fortaleza 22- 23, Natal 24-26, Algésiras 4 mai, Londres Gateway 8, Rotterdam 9-10, Le Havre 11-12
CMA CGM Louvre (cdt Appery)- Singapour 14-15 avril, Dunkerque 5-6 mai, Rotterdam 6-7, Hambourg9-11, Rotterdam 12-14. CMA CGM Marseille (cdt Zaiane).- Du Havre 6 avril pour Philipsburg 15-16, Port of Spain 17-18, Dégrad des Cannes 20-25, Vila do Conde 26-27, Fortaleza 29- 30, Natal 1-3 mai, Algesiras 11, Londres Gateway 15.
CMA CGM Medea (cdt Tahri).- De Karachi 12 avril pour Singapour 19-20, Qingdao 26-27, Shanghai 29-30, Ningbo 1-2 mai, Nansha 4-5, Singapour 9-10, Nhava sheva 17.

le marin Jeudi 15 avril 2021
CMA CGM Montmartre (cdt
Guerch).- De Singapour 7 avril pour Malte 21, Dunkerque 27-29, Le Havre 30-2 mai, Hambourg 4-6, Rotterdam 7-10, Malte 16.
CMA CGM Otello (cdt Roue).- De Tanger 12 avril pour Southampton 15, Rotterdam 16-17, Bremerhaven 18-19, Anvers 20-21, Le Havre 22- 23, AIgesiras 26-27, Jeddah 5 mai, Jebel Ali 11-13, Khalifa Port 13, Port Qasim 16.
CMA CGM Palais Royal (cdt Rouvière).- Le Havre 14-15 avril, Dunkerque 15-17, Hambourg 19- 21, Rotterdam 22-24, Malte 29-30, Port Kelang 13-15 mai. CMA CGM Rigoletto (cdt Chantraine).- Caucedo 14-15 avril, Singapour 19 mai. CMA CGM Rivoli (cdt Gressier) De Malte 2 avril pour Port Kelang 17-19, Ningbo 24-26, Shanghai 26- 28, Yantian 30-1 mai, Singapour 4-5 puis Le Havre.
CMA CGM Saint-Laurent (cdt Lecog)- Vigo 14 avril, Londres Gateway 17, Rotterdam 18-19, Le Havre 20-21, Philipsburg 29- 30, Port of Spain 12 mai, Dégrad des Cannes 5-8, Vila do Conde
Fortaleza 13-14.
CMA CGM Sinnamary (cdt Nédélec).- Le Havre 14 avril, Philipsburg 22-23, Port of Spain 24-25, Dégrad des Cannes 28- 1er mai, Vila do Conde 3-4, Fortaleza 6-7, Natal 8-10, Algésiras 18.
CMA CGM Titus (cdt Amat).- Le Pirèe 14-15 avril, Malte 17- 18, Genes 19-21, Valence 22- 24, Barcelone 24-25, Fos 26- 27, Gênes 28-29, Malte 2-3 mai, Damiette 5-6, Aqaba 8-9, Jeddah 11-12 CMA CGM Tosca (cdt Vignon).- Bremerhaven 14 avril, Rotterdam
15-17, Le Havre 18, New York 25-26, Norfolk 27-28, Savannah 30-1″ mai, Charleston 1-2, Southampton 10-11, Anvers 11-12, Rotterdam 13-14.
CMA CGM La Traviata (cdt Auroy).- A Shekou pour arrêt technique jusqu’au 17 avril puis Ningbo 19-20, Shanghai 20, Busan 22, Houston 14 mai.
Marfret
Douce France (cdt Gergaud).- De Natal 12 avril pour Vigo 20, Londres Gateway 24, Rotterdam 25, Le Havre 27, Saint-Martin 6 mai, Port of Spain 8, Dégrad des D’Abidjan 10 avril pour Cannes 12-15.
Marfret Guyane (cdt Wehr).- Freetown 14 avril, Monrovia 15- 16, Banjul 19-24, Tanger 8-10 mai, Algésiras 1 Marfret Marajo (cdt Lusson).- Manzanillo 14-15 avril, Turbo 16- 18, Cartagena 18-19, Barranquilla 19-20, Manzanillo 21-22, Turbo 23- 25, Cartagena 25-26, Barranquilla 26-27, Manzanillo 28-29, Turbo 30-2 mai, Cartagena 2-3, Barranquilla 3-4.
OU SONT NOS NAVIRES?
Marion Dufresne (cdt Souffre). De Crozet 6 avril pour La Réunion
mai.
28 t Peter Faber (cdt Manrot).- A Las Palmas. Ville de Bordeaux (cdt Artus).- De Saint-Nazaire 9 avril pour Mobile 24, Portbury 9-10 mai, Hambourg
14-15.
Ile d’Aix (cdt Le Bec).- De Liverpool 9 avril pour Calais 22-27. ile de Batz (cdt Kervella).- A
Stavanger jusqu’au 16 avril. ile de Bréhat (cdt Micholet). – A
Palm nas.
as Tle d’Ouessant (cdt Tonnerre).-
23
Pierre de Fermat (cdt Le
C).-
pose
du cable Peace (Pakistan et Afrique de l’est reliant l’Europe) en mer Tyrrhénienne.
Genavir
Louis Dreyfus armateurs
City of Hambourg (cdt Armand).- A Gdansk (Pologne) pour arrêt technique, Hambourg 27-28 avril, Saint-Nazaire 3 mai, Mobile 18. Ciudad de Cadiz (cdt Henneuse).- Saint-Nazaire 14 avril, Tanger 17-18, Tunis 20, Naples 22, Saint-Nazaire 28, Tanger 1°-2 mai, Tunis 4, Naples 6, Saint-Nazaire 12, Tanger 15-16, Tunis 18.
Lodbrog (cdt Gousset). – De Pasir
Idang 10 avril pour Chine 17.
C.M A. C GM
Las Palmas 23-13 mai, Mindelo 20-2 juin. lle de Ré (cdt Chevance).- A Batam. lle de Sein (cdt Dubois). – A Dunkerque. Wind of Change (cdt Cariou)- A
Emden.
Wind of Pride (cdt Plouzot).- A Dunkerque.
Compagnie maritime nantaise (Sogestran)
MN Calao (cdt Legrier).- De Toulon pour Papeete.
MN Colibri (cdt Le Bris).- A La Pallice.
MN Pélican (cdt Ménard). – De Bilbao pour Poole.
MN Tangara (cdt Ogier-Denis).- De La Pallice pour Dakar.
Orange marine
Léon Thévenin (cdt Chrétien).- Le Cap (a quai), en garde 20CMA
(depuis Le Cap pour la mainte- nance dans le sud des oceans Atlantique et Indien).
Raymond Croze (cdt Desmeulles).- En opération de maintenance cable SMw3 (Asie du Sud-Est – Moyen-Orient – Europe c T’Algérie.
TOuest) au large de
René Descartes (cdt Le Saux).- A Kita Kyushu (Japon) pour em- barquement cables NEC pro- jet Topaz (cáble fibre optique sous-marin entre Port Alderni et le Japon).
L’Atalante (cdt Bourret)- Mission Perle, La Seyne-sur-Mer 29 avril. Pourquoi Pas ? (cdt Moimeaux).- Mission Geoflamme á Longoni
14
avril. Thalassa (cdt Provost).- Mission Pirata à Brest 19 avril. L’Europe (cdt Guiton).- Mission Esscoral a Saint-Iropez 17 avnil. Thalia (cdt Boudet).- Mission Hesist a Saint-Nazaire 16 avril. Côtes de la Manche (cdt Dumas)- Mission Magma à Chef de Baie 24 avril. Téthys II (cdt Deneuve).- De Nice pour La Seyne-sur-Mer 16 avril. Antea (cdt Samuel).- De Lorient pour Saint-Malo 16 avril. Alis (cdt Barazer).- Mission Fish code, Nouméa 18 avrl. Haliotis ().- En attente à Plouzané. L’Esturial (Patron Fait).- Mission Sturat à Royan 16-21 avril.
Ponant L’Austral (cdt Daher).-A Marseille (en attente). Le Bellot (cdt Lemaire).- A Marseille (en attente). Le Boréal (cdt Ducournau).- A Papeete (en attente). Le Bougainville (cdt Marionneau).- A Caen (en attente). Le Champlain (cdt Simon). – A Marseille (en attente). Le Dumont d’Urville (cdt Provost).-A Caen (en attente). Le Jacques Cartier (cdt Dupuy).- A Marseille (en attente). Le Lapérouse (cdt Boucher).- A Nouméa (en attente). Le Lyrial (cdt Comaris).- A Marseille (en attente). Le Paul Gauguin (cdt Lemaire).- A Singapour pour arret fechnique. Le Ponant (cdt Goger).- En Italie à Gênes (chantier naval).
Le Soléal (cdt Tual).- A Papeete (en attente).

24
MEMOIRE DE LHISTOIRE
Jeudi 15 avril 2021 lemarin
Cuisinier sur les grands chalutiers de Fécamp
B01S ROSE FElI05
Un des chalutiers sur lequel embarqua Henri Boudin, le « Bois Rosé», appareille de Fécamp. Ses principaux capitaines ont pour noms Joseph Recher, André Lecaeur, Charles Pontillon, Pierre Mailard..
Flotte
Voici les souvenirs d’Henri Boudin, cuisinier sur des bateaux de pêche de Fécamp (1).
Thomme, et je revais de vivre un
pagne pOur livrer le pain. Je vou- lais être mécanicien mais un jour, en rentrant du marche, les parents m’ont dit: « On t’a trouvé une place d’apprenti charcutier , et je suis entre dans une charcute- rie fécampoise. Je reçus ma pre- miere pale (3 francs) dans une
peu plus decemment.
Certains de mes copains qui naviguaient à Terre-Neuve m’épa- taient avec leurs mobylettes et leur train de ve quand ils etaient a terre. Is me taisaient envie et un jour, je decidai de membarquer sur
Le Comptoir de reconstruction de la flotte de péche en acier lance apres la guerre un vaste programme de construction de
156 chalutiers, du morutier les chalutiers. Jai été embauché de 68 métres au chalutier de comme maitre dhötel au service 26 métres. Les armateurs des grades sur le Jacques Ceur fêcampois en reçoivent 15. et, par la suite, jai remplacé le cui-
N
enveloppe avec lordre de la don- ner aux parents. Elle contenait un mot:« Vous serez bien al mables de lui acheter deux
e a Eletot (Seine-
Maritime) en 1930, fils de cultivateurs, je suis le dernier d’une fa- mille de neuf enfants,
sinier.
vestes de travail, etait-il ecrit. Mais une seule veste coutait deja
J’ai laissé la mer pendant quinze
Volante
raconta Henri Boudin. Mon pére est mort lorsque Javais 9 ans. Ma mêre s’est remariėe avec son
mois pour effectuer mon service militaire. Plus tard, jai navigué Sur le Louis Legasse, le Bois Rose
plus de 3 francs!
Des chalutiers de la
Des litres et des litres de café Jai passe mes examens, CAP
beau-frere, boulanger a Gerville. Veuf lui aussi, il avait six enfants, et ensemble ils en ont eu un autre. Cela faisait beaucoup de monde a
Compagnie genérale de et le Joseph Duhamel. Les jour- grande peche ( » Jacques nées étajent rudes: lever a h 45 Caeur», « Louis Legasse», et coucher aux environs de 20 n, «Arnaud Legasse..) étaient sept jours sur sept pendant trois pourvus à la construction mois minimum, parfois cinq. Le d’une passerelle volante capitaine exigeait une alimenta- tion saine, equilibree et copieuse pour ses hommes. Les matelots
Ourir.
et BP, d’ou je suis sorti deuxieme de la région, et jai toujours travaillé chez le meme employeur jusqu’a
Jai donc quitte l’école a 12 ans et demi, parce qul fallait travail- ler. On ne nous faisait pas de ca deau, mais aimais la vie en plein
reliant le gaillard au cháteau, par-dessus le pont avant.
l’åge de 19 ans. Mon salaire mo-
travaillaient dur et avaient un bon
deste ne suffisait pas a entretenir
air et les tournées dans la cam-

emarin Jeudi 15 avril 2021
MEMOIRE DE LHISTOIRE
25
coup de fourchette. Le bateau embarquait des quantites farami- neuses de victuailles: des tonnes de viande surgelée, des légumes frais qui etaient consommés au dé- but de la campagne et remplacés ensuite par les conserves.
Il fallait trois tonnes de pommes de terre pour trois mois de mer. Le jour des frites, 30 kg de pommes de terre étaient épluchés å la main! Les 64 hommes pouvaient boire autant de café qu’ils le désiraient Is en consommaient 200 litres. Pour marquer les dimanches et les jours de fête, il y avait toujours un petit extra sur la table et des påtis- series étaient confectionnées par
le boulanger qui massistait.
Du foie gras par-dessus bord
Le capitaine avait fait embarquer du foie gras en boite, et le 14 juil- let, je lai servi en entrée. Le jeune mousse qui portait les plats au ré- tectoire dit a un marin:«J’sais pas ce que c’est que ce pate-la, fen ai jamais Vu du comme ça… » Le matelot lui a répondu:« Si c’est de la m…, fous-le par-dessus bord!» Et cest comme ça que le foie gras est alle nourrir les poissons!A ce
Virage du chalut à bord du morutier « Louis Legasse », avec le parc aå trier le poisson plein jusqu’a la lisse.
propos le poisson revenait sou- étions sur la route du retour, à l’al-
vent au menu. ll était très frais évi-
bancs de Terre-Neuve. Plus tard, je Suis revenu au poisson, mais à la peche fraiche. Les campagnes va- riaient de quatre à six jours, avec une pause å terre de deux jours, ce qui me permettait de rentrer chez moi plus SOuvent et de me reposer en famille.
ler, il aurait fallu taire demi-tour..
demment.
J’ai repris le service sur les bacs de la Seine, jusqua ma retraite en 1988.
Au declin de la péche hautu- riére, je me suis engagé dans la marine marchande, dans une so- ciéte caennaise. Pendant trois ans, Jai transporte des agrumes venant d’Afrique du nord et du café en provenance du Brésil. La vie a bord etait beaucoup moins
Un jour, en rentrant a Fécamp, au large d’Ouessant, une grosse tempëte a dévasté et arraché tout ce qui se trouvait sur le pont: les parcs a poissons, un canot de sau- vetage…et les echelles pour mon- ter a la passerelle pliees en accor
Fin
(1) Ce texte est paru dans le bulle-
tin de la municipalité de Fécamp. Henri Boudin est depuis décédé
En 1968, un grave accident mobligea a rester a terre et je
deon. Heureusement que nous penible et plus agréable qu’aux
mais son épouse a bien voulu four nir des photos de la collection ta-
Suis reste six ans sans naviguer.
milale.
Le cuisinier Henri Boudin à gauche, à droite, le boulanger (qui est un de ses demi-freres), et au milieu un matelot, lors d’un voyage annuel vers la mer de Barents, entre mai et aoüt.
Henri Boudin devant ses fourneaux, dans la cuisine du « Louis Legasse ».

APPEL PUBLIC À CANDIDATURES -COMMUNE DE LUMIO
le candidature (DC1
glement fil d’acheteur de la Comm
de Iumio condition l’adresse IRI SAtivante
tion doccupation temporairedu domaineDublic communal constitutive de droits reels pour Iinstallation et r’exploitation
Declaration de candidature (Dc2 recommandee)
ntao S proposons
pswww.achatspubicscorse.com
eo e ou o ense ens
entification de la Collectivite adiudicatriee
devront transmettre leur demande par lintermediaire du profil d’acheteur de la Commune de Lumio, à l’adresse URL suivante:
Commune de Lumio
personnes morales.
http://www.achatspublicscorse.com 16Anayse, Jugement er classement des proposiions qu
4 RT 30-20260 Lumio- Fnc 2. Représentant légal Monsieur le Maire de Lumio, Monsieur Etienne SUZZONI, domiciliée
er les pieces
ant Les offres i
Une lettre de candidature inC1recomman
ces
identiication du candidat individuel ou chaque membre du
critères sont définis à l’article IX-1 du règlement de consultation, se h spalr orore decroissant en fonction de la note C’est rofre la mieux classée et donc la plus avantageuse qui est re sóes à assurer
es-ue
upeEnBa pese u Td POur eigdge La déclaration de candidature (DC2 recommandée) nmemoire detaantetaroumentation les dispasitons que les
ront eliminees.
ure
La procedure de pubilicite et de mise en concurrence est ibrement prganisee par la Commune de Lumio dans les conditions prévues par artcle Lzi22-11 et survants du code general de la propriete des per
tenue
0sen
andidats devront obligatoirement Les critere
érės s’établissent
n a joindre les pièces justificatives suivantes
4. 0
dat nar rapport aux of
DJet de r’avis de publicite ne oe ce u ppea anddaturespouron
Le pouvoir de la personne habilitee engager a le candidat. jet d’une procédure collective, la nature de cette procédure, et
equilibre et la solidite financiere du projet:30 points
ob
Pvsne pour es cinq procnaines annees ale dux
D
communal constitutive de droits réels pour l’attribution d’un terrain a une supermcie oe ss Suppotant un batiment a une sutace utne ed aTmpiantabon et a lexploitation d’un
est, la copie de tOus Jugements prononces
comptes, et intégrant les éléments suivants:
Oeur du canoidat ndlquant etre en
Situaton ninanciere de Tentreprise
La convention a intervenir sera conclue, en application de article Lz22-20 du Code general de a Propnete des personnes pubiliques, collectivites territoriales oo du co0e general des
pes prévue aux articles L 5212-1 àL 5212-5 du Code du travail
ariables
Les invessseentsen marerels ereuramorussement La redevance (part fDxe, part vanable) proposee a la Commune
ticles L2141-1 à L 2141-6 du Code de la commande nubliue Une atestauon de la Directon Departementale des Finances
ou supeneure aux seuis minima tixes par le
regime des baux commerciaUx est exclu.
ne s agit ni d un marche pubilic. ni d une delegation de service public.
Le chiffre daffaires prévisionnel – Le benehice net previsionne
mpositions fiscales e to Les pleces mentuonnees a larncle D 8225 au Lode du travall idate tabiePe dncte etb ocLiol pour les can- Une attestation des organismes compétents de moins de trois mois proUvant que le candidat est a Jour de ses oDugau
Lempiacement est situe au Nord du Port de plaisance « Eugène Cec- caldl a l anne e antAmorogglo, Surie termtoire oe laLommune CAes Nord et Est par la voie d’accès interne au porte Eugee
#ine
a
chague redevance annuele d’iune durée égale à la durée contrac
tuelle.
cnque aucandidat par raPport auX offres proposees
Ceccaldi
Cote Ouest par la route communale menant a la manne ade
Qualité des références dans une activité identique ou similaire.
Coté Sud par le quai du port de plaisance.
Lextrait d immatriculation au Registre du Commerce du candi-Conception du projetet des investissements a realiser z0 points dat datant de moins de trois mois, ou tout document équivalentoton te n sntalatio dee nn
Sant ement communte du ce site consttue a la fois une platetome de maneuvre et de manu- enton pemetante stockage, la reparaton, e retralt et la mise a
dépot de d’exploitation, conformes aux prescriptions techniques, générales anesar9, etaux prescpns par
déclaration auprès d’un centre de formalités des entreprises ou oncees ar
didat tes
délivrés par le Greffe du Tribunal de Commerce et datant de fixant le calendrier des investissements. moins de moins de rois mois
La Commune de Lumio a la volonte de developper une zone dediee a ces acUves copiementalres et synerglaues aeet oe oynam Ser e pot de plialsance Eugene eccalal et a ämeliorer e conte xte
impact en matieredemplois: 10 points
rn
emplois directs rpartition des salaries Dar activitás oualifications
d’assurance garantissant tous dommages corporels, matériels et immatériels, causés du fait de la coñvention ou à roccasion
professionnelles, rémunérations, nature des contrats de travail (durée determinee Ou indeterminee). plan d information et de prévention des Gestion environnementale de l’activite selon la regiementation
respect de l’environnement, sachant qu’elle a, par ailleurs, la volontë ae poursNe arene n vue oe erncaOn ANOK pors abellisation navillon hies eie, Ou de Ra
rheionset le olafond des aaranties en euros. ainsi que toute assurance de construction Les bilans comptabiles des troIs derniers exercices precedent
est pourquol, la Commune de Lunlo lance un appel a candlaatures en vue a une occupadon pourinstalladon et exploltatOn surlempla-
Vgueur Compatibilite des moyens materiels miIS en place avec les activites
points
un commissaire aux comptes, ou des derniers exercices dis la démarche de la Commune de Lumio en vue de l’obtention pour le ponibies Si la date 0e debut des activites du candidat est inte-potugene eccaid Oea cetncanon ArNoR pors propres, voire neure a trOIS mois, faisant apparaitre le chifre d affaires tire des AFNOR ports propres actits en biodiverSite, ou de la labellisation pa-
.Naure du contrat
convention doccupation temporaire constitutive de droits
Un bilan prévisionnel pour les cing prochaines années dû-
factives, efficacité du plan de gestion et de traitement des déchets et euents, moyens ms en place pour ia sensiollsauon du personnel et
reels en Vue de limplantation et de lexploltaton sur le domaine pubiic
ent cerune par dn expercOmptabie Ou un conmissalre aux a situation financiere de r’entrenrise
ue St donc Conreree au
Pu
ponsaDie.
air
Insertionarchitorti
futur tulair Les arotS reels conrerent au Tutur benencialre les prerOgatives et obll gdo upr t darant a duroe de validite du
Les capitaux propres
Qualite du plan d amenagement du batiment et de lensemble de la zone tecinique, conrome aux ODgations paysageres, urDanistiqueS
s et leur amortissement
Cage
a redevance (part fixe, part variable) proposée à la Commune Lu aeou supereure aux seuis minima Ixes par le
17. Renseignements complémentaires
contrat. Le contrat n est pas une delegaton de service public. Le aroit reel, les ouvrages et installatons, ne peuvent ere eventuelle préalable et exprès du Conseil manicina a qudvecTagrement Au terme du contrat, les ouvrages, installations et constructions rede-
Les renseignements complementaires seront sollicites par les cand dats via le protil d acheteur de la Commune de Lumio a ladresse URL
redaffaires prévisionnel
Les renseignements complémentaires seront fournis aux candidats premiere emande e quatre jours (4 jours) au plus tard avant la date limite de réception des IPLe t O une de Lumio a Tadresse
e benefice net prévisionnel on caton ancare arassan la durée contractuuelle
eaOnune de Lumio.
R
e duree egale
Conformément à la délibératon n80/2020 en date du 01/122021, le od ttaou polr une duree de vngt ans (0 ans)acompter de la prise de possession du site constate par proces-verbal contra
ererencestecnniues dansune acivire oengue ou simare.
18. Visite des lieux
n
oe
o
Les candidats ont robligation de visiter les lieux et devront en faire la addresse
expioitation, a contormes aux prescriptions techniques gé- URI Sivanta-httos- chtenuie nera n Cresr Une attestation leur sera remise. rescrpuons parucuieres ngurant a larucie 6 Vinl canier des
Le titulaire de lautorisation doccupaton temporaire constitutive de rse Deeitd, pour part, dune ue de resilon Sous
19. Recours
lettre recommandée avec accusé de réception, ce préavis courant à Compter de la recepton de ladite letue.
être
ne notice demontrant a capacite du candidat a creer des em PHOIS Oirecis, precisant la repartiuon des salareS par activites,
Tribunal Administratif de Bastia
Villa Montepiano- Chemin de Montepiano 20200 BASTIA
n 83/2020 en date du 01/1212020, en
ite internet : http://www.bastia.tribunal-administratif.fr
nature des contrats de travail (durée déteminée ou indéter
contreparue de lautorisaton d occupation temporaire constitutive de rots reelS, Sn diaire acaueraaa commune de Lumio une rede-
Ourrielgreffe.ta-bastia@juradm.fr
val
une part fixe d’un plancher minimum de cinquante mille eu- T eenee e TOnuon de a suace occupee
ens
mis en place avec les activités humaines, socíales, urbaines
ratve encant tte orocedue et aant ao ncusion a antrat Référé contractuel (article L.551.13 et suivants du Code de justice ministraveau pus tard je trente et unieme jour Suivant la publica un accord.cadre ou un svsteme dacaustion dnamiaue.SNant a
i osa inane sate dnen5 et olfactives, ainsi que pour une gestion efficiente des déchets et effuents, en conformité avec la règlementation en vigueur
fonciere selon les cours du marche. une par anable aeo Sure chire a afaires hors taxes re
La redevance an porti Cinquante-trois mille euros (53.000 ) Lecandidat pourra proposer une ore a un montant egal ou supeneur
les moyens mis en piace pour
po
oura pas être inférieure a la somme de
notification de la conclusion du contrat. de iustice adiministratvel dans les 2mois de la notifcation.ude a blication de la décision attaquée (délais supplémentaires de distance article R. 421-/ du Code de justice administrative).
Plan daménagement du bátiment et de l’ensemble de la zone a Une notice spécifique à ITaccessibilité des nersonnes hand capees Un plan e secours de premere urgene oe devauauo »
n
r
ues nd-
La redevance sera reglee par le titulaire de Iautorisation d’occupation
e recours peut eventuellement etre precede d un recours administra-
tembre uUne réaularisation sera effectuee au 30 ayril de l’année N+1 outefois, la premiere annee suivant la passation de la convention, le titulaire de Tautorisation d occupation temporaire versera la totalité de
d’autant le délai de recours contentieux susvisé.
1out concurrent evince de la conclusion dun contrat administratit est
13. Examen et sélection des candidatures euls seront ouverts les plis regus suivant les modalités énoncées aux
contenteux contestant la validite de ce contrat ou de certaines de ses clauses qui en sont divisibles, assorti le cas echeant de demandes
premier jour
de la convention
ront retournes a leurs Oxpeu
indemnitaires dans un delai de Zmois
auis d’attr
atre rd
pos t contibuuons de toutes naures oont pourra
Ne seront pas admis et seront rejetes, les dossiers de candidature,
Réfere-suspension (article L521-1du Code de iustice administra-
10. Cadre de la consultation
tIve) sous condition durgence pendant toute la procedure et jusqu’a ne comportent pas les documents et pièces justificatifs prévus no U conatuana cs oeusea e un
ne Sontpaseogesen ancaS
La
stdonsiscrt danS Te cadre a une prOcedure ae pubilcite lection entre les candidats a une autoisation doccupation
ue telle que définie recours de pleine juridiction contestant sa validité u par le cahier des charges et le règlement de consultation. Recours indemnitaire dans les 2 mois a compter d une decision ex Presse de rejet de la demande pre alable (ariclesR421-1et suivants
aarcie
reglemen de consutation
tempor raire Cete prOcedure sSimplihee est prevue par les dispositions de article
ooeenera de
proprere des personnes puilgues.
..14. Modes de retrait des documents de la consultation d’offre via le profil d’acheteur de la Commune de Lumio à l’adresse URL SUvante: https:www.achatspublicscorse.com
pa porter aux candidats toutes les garanties dimpartialité et de trans-
cas d’une décision implicite de rejet née du silence gardée par le pou- voir adualcateurpenoant piuS de zmos a compter de la reception de 1250 du 31 dcamb oc poo de a roln bo
15. Date limite et modalitės de réception des offres
onsutation
l comprend lee
Avant le VENDREDI 14 MAI 2021 à 12 heures Transmission des candidatures et des offres par voie dématérialiséeprescription quadriennale)
Regiement de consulitation oe uraue de cadrage de la conventon d autorisation d oc Cahier doe e avec arots reels Projet de ontrat
TEtat, les dêpartements, les communes et les établissements publics l (article L. 2131-8 du o te a
Lumio aIadresse urL Su
lleitae Tarritoriales)- dans les 2 mois à co
hnshwww achatspublicscorse.
Pour les modalites de remise des plis électroniques se référer au laquelle l’acte litigieux est devenu exécutoire.

THIERRY MAY & ASSoCIES BUREAU DE DUNKERQUE
98 Rue Albert Mahieu
Ventes en I’Hotel des Ventes de DUNKERQUE (maximum 20 personnes) et en live
MARDI 20 AVRIL À 14H30
LES ANNONCES DU MARIN 2/ INNi ini Bateaux l inni in ATLANTIC MARINE SERVICES
Suite LJ. coOPERATIVE MARITIME DE DUNKERQUE
Beau matériel de lavage – calibrage pesage – refroidissement et conservation-criée – caisserie manutention – stockage de carburant et divers Outillages, bureaux.
Société de Courtage Maritime
ATLANTIC
EXPOSITION: de 9 Hà 12 H, avenue des Bancs de Flandres, 59140 DUNKERQUE
Vente Achat Affrêtement de tous navires
Pêche Caboteurs Offshore Vedettes à passagers Drague
Liste et photos sur notre site internet 5 jours avant la vente Frais judiciaires: 14,28 % TTC
PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE
THIERRY MAY ET ASSOCIES -Maitre J.J GIRARD Commissaires-Priseurs Tél. 03.28.63.42.69-e-mail: mayjudiciaire@orange.fr Site: interencheres.com Me Thierry May et Armentiéres enchéres
Formule Intégrale
Barges
Remorqueurs
Servitude
emarin ABONNEZ-VOUS Oui, je m’abonne et je choisis la formule qui me convient :
http://www.atlantic-marine-services.com
Quai des Seychelles – B.P. 403- 29184 Concarneau cedex Tél. 02 98 50 50 00 Fax. 02 98 50 50 10- info@atlantic-marine-services.fr
Réservez
OS PETITES ANNONCES
+Les articles du site en illimité +Les dosslers (10 n°/an) en papier et numérique + Les hors-series (4 n/an) en paper et numerique
agence maritime
Linda Jourdan 02 99 32 56 16
pierre Lambot
L’hebdo digital
Société de Courtage Maritime
L.jourdan@infomer.fr
250 € pour 1 an au ieu de 300e voUS économisez 50
400 € pour 2 ans au Neu de 600 vous économisez 200
Vente & Achat Afrètement Tous types de navires
uai Archere au- B. OU6 T 33 n2 51 os 10 10 ntou amplambot.com http://www.Tdritime-lambot.c
Formule Numérique
ES COORDONNEES
M.
Mme
france
Service Clients – TSA 80001
abonnement.lemarin.fr
Soeiété Adresse BP
00posll
Tél Email
Ville
+Les articles du site en ilimité +Les dossiers (10 n’/an) en numérique + Les horsS-séries (4 n/an) en nurmérique +Chebdo digital
Chaque jour dans OUest france, les informations maritimes couvrant tous les secteurs
péche, aquacuiture, commerce, marine nationale, plaisance, traitées par une équipe de journalistes spécialisés.
190 E pour 1 an
320 Epour 2 ans
J6Ue ous c onomisez 60
35071 RENNES cedex
03 44 62 43 82 (pric d’un appel local) du lundi au vendredi de 9h à 18h – code: CL21FFIL as valabes jusqu au 31/12.2021, uniguement en france metiopoktane. Pau touf resdent nors d hrance, paur a tomue
Tel 02 99 32 60 00 35051 RENNES cedex
Fonct
Abonnements: Te. 02 99 32 66 66 Pubicito: PRECOM-35200 Rennes -Tel. 02 99 26 45 45
En remplissant mon emai, j’accéde à mes contenus numérigues.
Par virement, à réception de facture (réservé aux etreprises) JPar carte bancaire (contactez-nous par téléphone)
Je règle par:Chèque à l’ordre d’iNFOMER
LLLLLLJLLLLLLLILLLLLLLILLLLLLLLILLLLLLILLLLILILIILLLLLLLLLLLLILILLI

Le rendez-vous de la communauté maritime française
NICE 2021 | Acropolis
14 &15 SEPTEMBRE
Les AssiseS économie de lMERR
INFORMATIONS SUR
http://www.economiedelamer.com
in V
UN ÉVÉNEMENT
AVEC LE SOUTIEN DE
EN PARTENARIAT AVEC
KOILES
lemarin
Cluster
france
\Hfrn
Maritime Français
REGION PROVENCE
METROPOLE NICE COTE D’AZUR
nice-matin
COTE D’AZUR

est
Laer
france lemarin
chassemarée LOLES
notre QVenir
La génération Océan sur le pont
Inclus Le p’tit journal de la mer pour les 7-12 ans
La mer, notre avernir remercie ses partenaires et ses parrains
EVOLEN
Cste
Mar
Rogion PAYS DE LA LOIRE
amamgu
DT
MARITIME
UNIM
FF)oile
ser
cEST LA MER OQUl NOUS UNIT
fremer
OFB
LLLLLLJLLLLLLLILLLLLLLILLLLLLLILLLLLLI LLLILILIILLLLLLLLLLLLILILLI

lls font de la mer leur avenir
olus grande attention des hommes pour la mer. Cette attention a pour socle la connaissance du milieu marin; la compréhension des cycles de la nature et de linteraction vitale entre les espéces VIvantes; la reconnaissance des multiples sensa tions qu’elle nous offre; le respect. C’est la voie que nous Ouvrent Margot, Simon, Nolwenn, Elsa,
des algues comestibles; les collégiens cherbour geois placent locean au ceur de leur projet sco laire; Lola et Romain crèent des vėtements a base de déchets ramasses en mer; Yoni navigue dans le sillage de son père et de son grand-pére, pé cheurs; Melvak explique la mer sur You lube…. Tous ces jeunes ont la mer pour horizon. Elle gontle, comme une voile, leurs reves, leur quoti- dien et leur avenir.
Malgré le contexte actuel qui assombrit le ciel des jeunes, l’environnement reste leur preocCupa tion principale, juste devant l’éducation et la lutte contre les inégalités. Cest ce qu’ont dit 60% des 15-35 ans interroges pour une etude menee par le cabinet Boston Consulting Group (BCG), pu- bliée en février 2021 par Les Echos Start. Et parmi eux, plus de 70% envisagent un engagement a travers leur activité professionnelle ou un projet entreprene urial àimpact.
Romain, Yoni et tous les autres.
C’est auSSi pour cette raison que nouS propo serons desormais dans le supplement trimestriel La Mer, otre avenir un cahier special pour les 7-12 ans, réalisé par la rédaction d’Ouest-France.
Ce nouveau numéro de La mer, notre avenir veut les mettre en lumiere. Car avec ces jeunes- la, ça va marcher », est convaincu Alexis Rosen- feld. Ce plongeur photographie les océans et la vie sous-marine depuis des decennies (lire page 6). Qu’est-ce qui va marcher avec eux? La
Des exemples? Margot embarque dans quelques mois pour I’Antarctique. Simon et ses amis ont conçu un navire pour collecter et recy cler le plastique; Nolwenn êtudie l’ocean Austral depuis le pont du Marion Dufresne; Elsa cueille
Son nom: Lep ttjoumal de la mer. Bonne lecture! Stéphanie GERMAIN.
Photo: Dans la mer de corail, au nord-est de I’Australie, une des images rapportees par Alexs Rosenfeld pOur la mission 10cean, parrainee par /’Unesco.
Sommaire
La sauvegarde des Océans passe par les jeunes.. ssssssassss********* *********** Que sont devenus ces jeunes entrepreneurs ?.. Yoni Lelievre, entre pere et mer. Quatre ans sur les traces de Darwin. Pourquoi faut-il laisser les algues sur la plage ?. Simon Rondeau, vidéaste: «Jai foi en ***************
.11
« Une puissante vague de protection des oceans Nolwenn Lemaitre, de la voile à ľ’océanographie. lls surfent sur la vague de la mode éthique.. Etudiante, Margot met le cap sur I’Antarctique.
**************** ****** …nusss s..
naannas*** *ssa a*********
**********************s*essstssues
************asssannsa* ***
.0
L’océan ? Ça marchera avec les jeunes Le ptit journal de la mer.. *******ann*******
Photos couverture :Ouest-France, Aurore Toulon, Thierry Creux, Laurent Godard, Ankore, Alexis Rosenfeld, Antoine Soubigou, IStock, Simon Hondeau, DR, Plastic Odyssey, Bruno Saussier.
Retrouvez l’actualité de la mer et de l’environnement sur ouest-france.fr
Impime Sur du papier UPM produit en Allemagne, sanS TIore recyciee. EutrophisatiOn. 0,031kg/tonne.
hro n
Retrouvez également La mer, notre avenir en version numerique http://apps.ouest-france.fr/esupplements/ 2021-La-mer-notre-avenir-23
PEFC 10-31-3502 Certifié / PEFC/ pefo-france.org

La mer, notre avenir
3
Avril 2021
«Une puissante vague de protection des océans»
Voile. Pour François Gabart, les acteurs de la course au large doivent se mobiliser pour rendre ce sport encore plus respectueux de la mer. Le skipper envisage la construction d’un mini 6.50 très écolo.
Entretien
A l’image du collectif de marins de la plateforme «La vague, vous désirez naviguer plus «proprement». Comment
concilier compétition et écologie? En passant cet hiver a terre, je me suis vraiment rendu compte de l’enorme impact de la course au
large sur le grand public, avec le ven dée Globe. Raison de plus pour de venir exemplaire, carjai la conviction que nous avons un rôle trės impor tant a jouer dans la societe. Celui de taire rêver, essentiel, en cete periode un peu confinée. Celui aussi d’ame- ner un vent de liberte, dont la société a besoin. Mais la course au large doit
encore faire plus
De quelle maniere?
Nous devons rechercher le plus pe- tit impact environnemental possible. On peut agir a plusieurs niveaux. La construction du bateau, des voiles, Ou le carbone et les produits issus du pe- trole sont omniprésents. On peut aussi
hrançors Gabart, pres de son futur trimaran Uitim.
Tart actuellement. On y travaille deja chez MerConcept et on a envie d’em-
dont vous parlez, est possible avec en véritable rupture avec ce qui se
une classe comme celle des mini 6.50. Depuis la premiere mini-tran-
maximum le taux de chute de la ma-
sat en 19/1, cette classe est histo- barquer beaucoup de jeunes cou lors d une prochaine mini-transat, serait un signal tres fort vis-a-vis du
reurs dans la demarcne. La presence dau moins une dzaine de mini b.b0,
agir sur les deplacements du bateau tiere premiere carbone, par exemple.
et de l’equipe. Et ilya encore, en com plement, une piste interessante avec la compensation carbone que fon pourrait peu a peu etendre a tous les sponsors et toutes les equipes. Nous
riquement porteuse d innovations, de ruptures technologiques. Cest
Mais une évolution lente ne sera
pas perceptible du grand public. Ne faut-il pas des symboles pour
dans son ADN. Cest pourquol, au devons enfin etre exemplaires en re- Oul, certainement, au risque de voir sein du chantier Merconcept, ai la ner de limites, avec la volonté d’être
duisant au maximum notre impact sur la course au large, synonyme dener- volonte de construire un mini 6.50 publiC et un encouragement a verta la taune et la flore, en cherchant par gie propre avec le vent, et de liberte, tres respectueux de lenvironnement, blement changer les choses dans la
marquer une rupture?
cOurse au large. On vous sent enthousiaste pour cette aventure…
apparaitre en decalage avec les evo- a laide, entre autres, de materiaux lutions et les aspirations de la societe. Composites biosources, sans se don-
exemple tous les moyens pour eviter
Totalement. Nous sommes tres nom- oreux dans le milleu de la course au large a partager ce souhait, les jeunes comme les plus expenmentes. On ne peut pas rèclamer, comme c est mon cas, des changements radicaux pour notre societe – car nous navons pius le choix – et rester en marge de ce mouvement des que lon prend le de-
staces.
Je pense que la rupture symbolique,
des collisIons avec des
Mais pour aller vite sur l’eau, Pour le moment, rien ne vient Comment taire ? Imposer des
il faut étre léger et résistant. concurrencer le carbone. normes ?
Ses dates clés
23 mars 1983. Nait à Saint-Michel-d’Entraygues (Charente). 1997. Sacrê champion de France d’optimist a Agde. 27 janvier 2013. Remporte la 7″ edition du vendee Globe et etabit un nou- veau record: 78 jours 2 h 16 min 40 S. 17 décembre 2017. Nouveau record du tour du monde en solitaire en 42 jours 16 h 40 min 35 S. Juillet 2020. MerConcept, ecurie de course au large créée par François Gabart en 2006, devient entreprise a mission.
Interdire n’est pas la solution, selon moi. ll y a des classes ou il sera poS sible d’evoluer sans brider la liberté, comme les muiticoques tim par exemple. En suivant les premieres pistes que jai evoquees, et lors de la construction, en réduisant au
part d’une course.
Recueilli par Jean-Marie BIETTE.
François Gabart decide de sagrandir ment concentres sur la phase finale et quitte Port-la-Foret pour Concar de lassemblage et la construction de l’Ultim M 101, une premiere pour
MerConcept, François Gabart à la barre d’une entreprise à mission
ment de 3000 m.Lannee (2020) de lentreprise. «Ce bateau est exclusi Son installation est aussi celle d’un vement pense pour le vol au large, tournant important: Merconcept de- Senthousiasme FrançoIS Gabart. vient une entreprse a mission. «Re- Nous sommes en train de vivre une ver, imaginer, innover, costruire, révolution extraordinaire. Tout est
Depuis sa création en 2006 à Port la-Foret dans le Finistêre, la société MerConcept a beaucoup evolue. Marin, compétiteur, François Gabart a aussi demontre qu’il a lame d’un entrepreneur en montant, tres jeune et trés tot dans sa cariere, sa prOpre
neau, ou il fait batir un tres beau bati-
optimiser, performer, c’est T’ADN possible, on ne sest donne aucune limite.» Cest ainsi que le cockpit est
place sous le pont, rien ne depasSe! MerConcept gere aussi d autres
de Merconcept, explique le skipP per. Nous sommes fiers de nos re- sultats. Mais aujourd hui, se battre
pour gagner ne peut avoir de sens projets, comme celui de l’imoca Apl- qu’a condition d’y associer des en- Via, deuxieme du vendee Globe avec J.-M. B.
Succes sont arrives tres vte, en Figaro notamment, avant de se lan- cer en Imoca dans l’optique de par ticiper au vendee Globe 2012-2013. Premiere participation et première immense victoire a tout juste 30 ans.
écurie de course.
Les
ançois Gabart est a la barre ade ferConcept depuis quinze ansS.
gagements forts Sur le plan social, Charlie Dalin, un programme Figaro,
a foils trés futuniste.
MerConcept, c’est aujourd ‘hui plus
A travers sa collaboration avec la Macit et le cabinet darchitecture VPLP son entreprise MerConcept d’Uitim au nom de code M 101, dont gagne une reputation.
Lhistoire s’accelêre jusqu’au projet sOcietal et environnemental.»
la mise à l’eau est prévue cet ete. de 50 collaborateurs, majoritaire-

4
La mer, notre avenir
Nolwenn Lemaître, de la voile à l’océanographie
Recherche. Née à Guingamp (Côtes-d’Armor), elle a grandi à Locquirec, dans le Nord-Finistère. Un temps espoir de la voile sportive française, la trentenaire est aujourd’hui une géochimiste de l’océan.
Avril 2021
Portrait
par l’océan), en Atlantique-Nord. Elle la soutient en 2017, après trois ans passes entre le Laboratoire des Sciences de l’environnement marin de I’1UEM de Plouzane, pres de Brest, et ‘Université libre de Bruxelles.
Dans la famille Lemaitre de Locqui- rec (hinistere), nous pourrions parler de Gaélle et Hugues, maman pro- fesseure de mathématiques et papa menuisier, ancien de la prestigieuse Ecole Boulle. De l’oncle Yann et du grand-pere Jean-René, dit Jeannot, de la marine mar chande. Ou bien encore de la petite seur Maélenn, espoir de la voile
Tous « mes stages ont ete pas sionnants, note la trentenaire, au- ourd hui en post-doctorat à Zurich. Et mes superviseurs de stage et de thèse – Emilie Grossteffan, Ger main Bayon, Frédéric Planchon, Géraldine Sarthou, Catherine Jean- del et Hélène Planquette , tous Superpositifs et dynamiques ! Ces rencontres mont encouragee a continuer
es
olympique française.
Nolwenn Lemaitre, elle, toujours a été naturellement attirée par l’estran et la mer, la péche de loisir et les competitions nautiques (Optimist, 4.20 et 4.70, J80, Tour de France à la voile avec l’équipe de Nicolas Trous sel..). Apres sa classe de sports- études (option voile !), elle s’est fina lement tournee vers la chimie des Océans. En « terminale, j’avais de bonnes notes et j’aimais bien ma professeure de chimie», confie-t
Catherine Jeandel et Hélène Plan- quette etaient justement les deux chef- fes de la mission Oceanographique Swings (South West Indian Geotraces Section), dont la campagne sest ter- minée le 8 mars. Du 13 janvier au 8mars, cette campagne a embarqué 48 Scientitiques et 5/ marins, dans Tocean Indien austral, entre Quaran tièmes rugissants et Cinquantiemes hurlants. De la surtace jusqu’au fond de locean, des litres d’eau de mer ont ete preleves, pour determiner la présence d’élements chimiques «ba- vards et comprendre le mecanisme de capture du CO, atmosphérique par locean.
elle depuis Zurich (Suisse). Rencontres de la vie
Cette pétillante femme de 31 ans est sensible aux rencontres détermi- nantes de la vie. Comme ce mercredi
matin d’été, sur
quirec… .Entre les étals, la discussion se prolonge avec une amie de ses
parents, Catherine Jeandel. Celle- Nolwenn Lemaitre, 31 ans, est revenue le 8 mars de la mission Swings ci compte au sein de la jeune disci sur le Marion-Dufresne, dans l’océan Indien austral.
«De jolies tempêtes Nolwenn Lemaitre a embarqué à
pline française qu’est la géochimie
de l’océan. Directrice de recherche cherche pour ‘exploitation de la mer Science Ltters. S’ensuit un contrat à La Réunion avec te reste de Téqui- du CNRS (Centre national de la re- (fremen). Elle y découvre les suinte- durée déterminée au sein du même page pour deux mos magiques cherche scientifique), elle travaille au ments froids (Cold seeps) du Congo. laboratoire brestois. puis un Diplome detravall intense. partfois dans des sein du Laboratoire d’etudes en geo- des gaZ sortant du manteau ocea- universitaire (DU) Passerelle, qui lui conditions de mer dantesques«et de physique et oceanographie spatiales nique a – 40 C, toxiques (methane, permet de passer six mois au sein jolies tempétes», jusqu’a 90noeuds
ifure d’hydrogène), mais voisins de l’équipe toulousaine de Catherine de vent (environ 170 km/h) et une Elle décrit, à bord, l’anticipation Nolwenn etudie la composition Sur des echantilons preleves dans permanente des coups de vent pour des levers de soleil magnifigues
sulfur
de Toulouse (Haute-Garonne).
vague record de 22 m!
Son baccalauréat scientifique d’une étonnante biodiversitë sOus Jeandel. en poche, obtenu «sans briller», marine. Nolwenn Lemaitre rejoint l’univer-
La jeune Bretonne y travaille alors
sité de Bretagne occidentale à Brest chimique des tubes dans lesquels les eaux des iles Kerguelen et des permettre les mesures scientifiques,
en master des Sciences de la mer et colonisent ces Zones. Puis, elle tra Comprendre la circulation des cou ponctuant des nuits de préléve- du litoral, option Chimie « de l’envi vaille sur les «êlements traces», rants, grace aux elements chimiqueS ments», Ou bien encore l’apparl- « ronnement marin , au sein de son Ces élements chimiques bavards « dits terres « rares. Parmi eux, les iso tion d’une écume fumante et d’arcs-
(Finistere), en licence de chimie, puis vivent les vers vestimentifères, qui mers indonésiennes. Son objectif ?
en-ciel dans le ciel bleu, la Vision du
topes du Neodyme, dont Catherine
servent de traceurs aux scientifiques,
car ils sont trés peu abondants dans Jeandel est une spécialiste mon glacier d’un volcan plongeant dans la mer, dont elle gardera «long
Mer Institut (IUEM). universitaire européen de la
diale.
Concilier la chimie et son milieu ma locéan. rin, l’équation est limpide. La jeune
temps le souvenir»,
Sur sa lancée, Nolwenn enchaine
La jeune femme finit par publier
scientifique fait ses deux stages de son premier article scientifique, avec une these sur la pompe a master, à l’Institut français de re- en 2014, dans Earth and Planetary carbone océanique (capture du CO,
Gaël HAUTEMULLE.
Le Marion-Dufresne, près des iles Kerguelen.
Dans la bulle à filtres du Marion-Dufresne.
Le Marion-Dufresne dans la tempéte

La mer, notre avenir
Avril 2021
5
lls surfent sur la vague de la mode éthique
Economie. Ces jeunes trentenaires ont créé à Nantes leur marque de vêtements durables, Ankore, à base de fibre issue de plastique ramassé dans les océans.
Enfant, dans le golfe du Morbihan, je ne me souviens pas d’avoir vu du plastique sur les plages, ni dans la mer. Aujourd’hui, cette pollution est bien visible sur nos cõtes, pas seu- lement a l’autre bout du monde. Je suis surteur, amoureux de la mer, et cela me choque», explique Romain Durand, 31 ans, cofondateur avec Lola Moy. 30 ans, de la marque An- kore.
financement participatif en 2020.
Bingo! Plus de 700 contributeurs precommandent 1 155 piéces, alors qu ils nesperaient que 200 ventes.
«Nous en avons commande un peu plus pour les proposer sur notre site internet (ankore.co), mais l’objectif est de rester sur des stocks limites, afin de ne pas pro- duire inutilement», soulignent Lola øt R
main.
Après leurs études- master de droit social pour lui, management des res- Sources humaines pour elle – et une premiere experience dans la vie active, ils ont eu envie de « creer quelque chose ensemble. La mode les in- téressait, à condition qu’elle soit plus vertueuse que celle des marques de « fast fashion» («mode éphémėre-).
Voila pourquoi on ne devrait trou- ver la marque que dans des pop-up stores (points de vente éphéméres) ou quelques boutiques triées sur le Volet. « Nous proposons un juste
pix, avec peu de marge, et nous voulons garder un contact avec nos clients pour partager avec eux notre demarche.» Ce printemps, les Nantais expedient les vetements commandes Via la pla- teforme Ulule, tout en travailant s la procnaine collection qui sortira septembre. « Nous avons proposé questionnaire à nos premiers clients pour developper avec eux les pro- chaines pieces», expliquent Lola et
Succès immédiat
ly a deux ans, ils contactent plu- Sieurs ateliers de fabrication pour Simmerger dans une filiere pour eux inconnue lIs veulent de l’ethique et Romain Durand et Lola Moy ont créé la marque Ankore, clin d’oeil à rencore, du durable, et decouvrent un tabr- pour la réutilisation du plastique manin, et anchor ancre- ( » en anglais). cant espagnol qui réalise des fils
Seaquale Yarn, a partir de plastique org), puis trouvent un atelier au nord equivaut 20 a bouteilles en plastique Romain. Les produits vont se diver recyclé, récupéré en Méditerranée et de Porto n’exigeant pas un énorme en moins dans la mer. Pour financer sifier, les ateliers de fabrication aussi. dans l’Atlantique. « Cela correspon- volume de commandes et respec leur premiere collection de basiques«Notre philosophie, c’est d’ētre une dait vraiment à nos valeurs», ex tant la démarche. Résultat: chaque intemporels conçue et dessinée par marque toujours plus responsable,
piéce composée de 25%% de fils re-
Lola – un tee-shirt et un sweat-shirt
plus locale et engagee.»
plique Lola Moy.
Les jeunes entrepreneurs adhèrent au réseau Seaqual Initiative (seaqual.
cyclés et 75% de coton bio (pour en trois couleurs sobres – les deux combiner résistance et douceur associés lancent une campagne de
Véronique COUZINOU.
Pays de la Loire, terre d’aventures maritimes
URRE +X
Solitaire
)PAis oE LA LOIRE
FIGARO
ARTENAIRe orncs

6
La mer, notre avenir
Avril 12021
Étudiante, Margot met le cap sur l’Antarctique
Recherche. A 23 ans, Margot Legal, originaire de Chemilé-en-Anjou (Maine-et Loire) et étudiante à l’Ecole normale supérieure de Paris, va partir à bord d’un voilier pour étudier les impacts du réchauffement climatique.
Margot (à droite) et ses camarades, autour du journaliste cientifique Jamy Goumaud.
Le Lun-Il, voilier centenaire et laboratoire des étudiants.
Etudiante en sociologie, Margot Legal va étudier le travail
des scientifiques en Antarctique. Plus « le départ approche, plus ça et australe. Le Lun-ll sera d’ailleurs tëte», murmure Margot Legal. A seu- flottant.
les six étudiants, d’aller à rencontre la sements Scolaires, notamment
Margot et ses camarades ont créé
commence à me trotter dans la transformé en véritable laboratoire du jeune public. « Certains établis- une cagnotte en ligne, pour les aider
à financer ce projet un peu fou. Car
lement 23 ans, la jeune femme origi « Nous avons chacun notre disci- en primaire, sont très intéressés l’expéditiona un coût: 300 000 E. lIs naire de Chemillé-en-Anjou (Maine pline: la biologie, les géosciences, pour nous suivre, explique Margot. comptent aussi sur des mécènes. et-Loire), s’apprête à faire un voyage la chimie ou encore les sciences L’idée, c’est qu’ils s’associent au «Pour le moment, les deux tiers du
projet, qu’ils suivent notre progres voyage sont payés», assure-t-elle.
sociales, explique la jeune femme.
Cet été, ils partiront en reconnais- sance sur le Lun-l, pour tester leurs limites. On « a évidemment en tëte les Quarantièmes rugissants et les
que peu entreprendront un jour.
En septembre, Margot partira en Ce que nous voulons montrer, c’est sion et nos découvertes. expédition pour I’Antarctique. Avec qu’un chercheur, ça ne se cantonne elle, cingq autres camarades de pas à son labo, ça va aussi sur le ‘Ecole normale superieure et l’equl terrain. page du voilier sur lequel ils em- barqueront pendant huit mois, le Lun-l, un vieux gréement norvégien de 107 ans.
Coût de l’expédition: 300 000 €
Cinquantièmes hurlants. Mais on a grandi avec les expéditions Tara et Thalassa et on a la passion de la Marion AUVRAY.
Cette expédition, que les six Norma- liens ont imaginée pendant deux ans, est soutenue par leurs trOIs ecoles
Pour Margot, ce sera la sociologie. «Ce qui m’intéresse, c’est de com- prendre comment les scientifiques
travaillent sur le changement cli- (Paris, Paris-Saclay et Lyon), mais mer.»
ue aans des conditions ex aussi par trois parrains et marraines
Ensemble, ils se sont engagés à faire une fois en Antarctique, l’équipage tifique et animateur Jamy Gour Retrouvez l’expédition Antarc de ce périple, baptisé « Antarctique sera accueilli sur une base sud-amé maud, l’explorateur Mike Horn et tique 2.0 °C sur Facebook et sur
Faire participer les scolaires
trêmes, indique-t-elle. Pour cela, de renom: « Le journaliste scien-
2.0, une aventure scientifique. Leur ricaine, « pour vivre au plus près la chercheuse française Delphine http://www.ensS-antarctique.fr
but ? Etudier les effets du réchauffe de [leur] objet de recherche. Ce Lannuzel, spécialiste de l’océan Pour la soutenir sur HelloAsso:
https://urtz.fr/fgPg
ment climatique en zone atlantique voyage sera aussi l’occasion, pour Austral.»
«Locéan ? Ça marchera avec les jeunes»
Photographie. Alexis Rosenfeld plonge depuis qu’il a 8 ans. Aujourd’hui, il photographie et filme la splendeur et la fragilité de l’océan. Sa mission« 1Ocean», soutenue par l’Unesco, en est le témoignage concret.
J’ai appris à plonger à 8 ans, en pis- public. Transformer mes rêves en ou- cine. J’étais bercé, gamin, par les tils, en quelque chose d’utile. films de Cousteau, par Camera au poing de Christian Zuber. J’avais en-
Entretien
Vous filmez l’océan depuis près de trente ans. N’ëtes-vous pas pessimiste quant à son état?
d’aventure et d’exploration. J’ai été plongeur professionnel pour la Comex; je travaillais en milieu hos Non. Je mimplique dans certains tile. Un jour, on m’a dit: On a be- combats comme la péche mino- soin d’un photographe. J’ai ensuite tière, qui alimente le bétail en farine quitté la Comex pour l’exploration. de poisson. C’est complêtement Jai eu de la chance : jai participé a la dernière mission Cousteau.
Qu’est-ce que votre mission
vie
1Ocean», soutenue par
r’Unesco? Ma mission est de montrer, de té- moigner. Jai déjà collaboré avec T’Unesco, avec des ONG, par exemple Sur les enjeux des récifs coraliens. La décennie pour les sciences Océa nographiques est plus ambitieuse encore. lI s’agit de diffuser dans le
dingue! Cest une pēche destructrice qui dé- cime le haut de la chaine alimentaire
LUIH
Quelle est votre quête?
Ma quéte n’est pas l’extréme, mais ce J’en veux un peu à nos parents qui que je vais découvrir. lI y a autant à ont bien saboté la planėte. Nous, voir à 5 m qu’à 150. Je ne descends nous commençons à en prendre pas pour descendre. Il faut une conscience, à changer. Je vois ari- bonne raison: ce que l’on va trouver. ver une jeune génération qui sim On a toujours la possibilité d’explorer, plique. Elle va transformer l’essai. Ça
monde entier, pendant dix ans, des images de locéan à partir de nos mis sions, grandes ou petites. Une mission égale une histoire, avec une ou 100 photos, par tous les moyens de communication pos Alexis Rosenfeld, plongeur sibles! Pour convaincre que chacun photographe et médiateur de l’océan. peut changer I’histoire.
marchera avec elle.
comme les volcans sous-manins, les
récifs coralliens. J’aime beaucoup ce Qui êtes-vous, Alexis Rosenfeld? il m’a expliqué que si je n’étais pas mot, explorer. L’incertitude de ce que Je suis un réveur utopique. J’étais à utopique et audacieux, je n’arriverais l’on va ramener.. Etre assez fou pour l’école d’un sacré bonhomme, Henri àrien. Un projet qui n’aboutit pas, ce y croire soi-même. Imaginer. Puis Germain Delauze, le fondateur de la n’est pas grave. Ce qui est grave est partager avec l’équipe qui m’accom
Recueilli par Stéphanie GERMAIN.
un explorateur…I m’a accompagné;
Instagram:@alexisrosenfeld. Twitter: @Alexis.Rosenfeld.
pagne; transmettre à mes enfants, au
Comex, un patron et un aventurier, de ne pas le tenter.

Le p’tit journal de la mer
Les baleines à bosse peuvent sauter de joie: elles sont de plus en plus nombreuses
OLueS
Avril 2021
Bonnes nouvelles
pour les océans!
Le mot.
Les océans pourraient retrouver la pêche d’ici & 2050. Ce sont des scientifiques qui le disent. A condition de se retrousser les manches, dès maintenant!
Oxygène Mieux que la forêt amazonienne ! La mer produit plus de la moitié de l’oxygène que nous respirons. C’est grace au phytoplancton, ces minuscules algues qui flottent dans tous les océans. Merci qui ? océans.
Le savais-tu?
Les larmes de sirène, C’est quoi?
phisation aussi. C’est quand trop d’engrais coulent vers la mer et nourrissent les
Depuis cent ans, l’océan a pas mal trinqué. Pollutions, surpêche, destruction des habitats, dur, dur ! Mais des efforts ont algues qui étouffent tout le reste de la vie.
Le record
La baleine bleue C’est le plus gros animal de tous les temps. Plus grande que le plus géant des dinosaures, elle est aussi longue qu’un avion et pèse le poids de 28 tyrannosaures
Et puis, chaque année, il ya moins de ma- rées noires (quand du pétrole se déverse dans l’eau) gråce aux règles plus strictes. Ouf ! En revanche, le plastique continue de se déverser par millions de tonnes chaque
été faits. Et ils commencent à porter leurs fruits… de mer ! Petite liste de ce qui va mieux ces vingt dernières années.
Mieux pêcher Depuis I’interdiction de la chasse en 1986, année. I faut stopper le robinet! les baleines respirent. Les baleines à bosse n’étaient plus que quelques cen- taines. Elles sont 40 000 aujourd’hui. Les éléphants de mer du Nord, les phoques gris ou les tortues marines sont aussi sur la bonne voie. Le nombre d’espéces ma- rines menacées d’extinction est passé de 18 % à 11 % entre 2000 et 2019.
Reconstruire Replanter des mangroves, ça marche! Ces forêts, qui ont les pieds dans l’eau, abritent plein de vie et protėgent les côtes des tempétes. C’est plus compliqué pour les coraux qui meurent quand l’eau devient trop chaude. Pour eux, une seule solution :il faut absolument limiter le ré- chauffement du climat.
Uegoo,1 suep Sjoed juaNnogai 8s sajja
SIEW *OUQIAJSAJOd 8p Saq sap auu0O spuelb SuoLubey S0 e SJnau anojisejo ue s]@1q0 sap anbjiqe, uo3.8sU00p8
Moins polluer De nombreux produits chimiques sont ré- glementés : la pollution a diminué. L’eutro-
Textes:Aurore TOULON.
Çan’existe pas! De l’eau de mer. Des billes de plastique.

ILL LLLLLLLLLLLI LLLLLLLLLLLLLL LLLLLLLILLLLLLILLLLLLLLILLLLLLLLLI
Carte d’identité
Le p’tit joumal de la mer
Animaux étonnants
L’étoile de mer, goinfre des rochers
A marée basse, tu peux la trouver dans les flaques entre
les rochers. La jolie étoile de mer semble inoffensive. Et pourtant, c’est un animal vorace!
Escargot des mers ‘étoile de mer est bien un animal. Elle avance doucement sur le sable ou les rochers, gräce aux mini-ventouses sous ses tentacules. Elle fait des pointes à 8 cm par minute… soít 0,005 km/h ! Bon d’accord, elle ne remportera aucune course de vitesse. Mais le prix de la bizarerie, ça oui
lus elle vit profond, plus étoile de mer est grande.
Certaines mesurent jusqu’a 40 cm de diamètre : plus rande qu’une maxI-pizza
lya près de 1 800 espèc detoiles de mer différen tes
Ni queue, ni tête Létoile de mer que tu croises le plus souvent sur la cöte, C’est lasterie rouge, meme si elle n’est pas toujours rouge. Elle a cing bras flexibles. Et une bouche.. Sur le dessous ! Elle n’a pas vraiment d’yeux, mais des taches photosensibles au bout de chaque bras, qui lui donnent des uOiuons sur la luminosité. Ses bras, elle peut se les couper et les taire epousser ensuite. Meme pas peur !
A table! L’astérie adore les moules ou les huitres. Quand elle les entoure de ses bras, ce Yest pas un cáâlin amical.. Avec ses ventouses puissantes, elle tire des deux cötés du coquillage. Elle peut rester comme ça jusqu a une heure et demie. La moule, qui tire dans l’autre sens pour garder sa coquille fermée, finit par se fatiguer. Elle entrouvre sa coquille. Et la, rétoile de mer projette son estomac à lintérieur de sa proie! Elle la digère
L’etoile de mer la plus courante a cinq bras. D’autres en ont plus de 40!
Nom:Asterias rubens Famille: astérides Taille: 12à 40 cm Lieu de vie : côtes européennes, de l’équateur Jusqu au cercle polaire Alimentation : moules, huitres
directement sur place pendant huit heures. Scrounch, Scrounch! Avant de rentrer son estomac dans son corps, comme si de rien n’était! Pouark
et autres coquillages, oursins, crabes…
La question pas bëte du tout
Mer et océan: quelle différence?
Mais tous communiquent entre eux: les SClentifiques parlent d’un océan global.
es petit des Oceans, IACUGue
rends Le plus
onóan
Océan Arctique
Os de i HiOs que plus yranide mer, la merdArabie, Tait moins ae 4 millions de km?,
Les mers sont beaucoup plus nombreuses. Certaines bordent les Cótes, comme la mer des Caraibes ou la Manche. Dautres sont presque termees, comme la mer Méditerranée ou la mer
Océan Atlantique
Dcéan Pacifique
Au total, il n’y a que cing océans : le Pacifique, entre l’Asie et l’Amérique, T’Atlantique, avec d’un coté I’Amérique
Ocean Indien
Océan Pacifique
ROuge.
et de l’autre I’Europe et I’Afrique, l’ndien, entre l’Afrique, lInde et ‘Australie, l’Arctique autour du pôle
Océan Austral
La mer Caspienne en Asie centrale est
mplêtement fermée. En réalité, c’est un (gigantesque) lac d’eau salée!
Nord et l’Austral près du pôle Sud.

Reportage
Le ptit journal de la mer
Les écoliers du Forestou engagés pour l’océan
De la maternelle au CM2, à l’école du Forestou à Brest (Finistère), tous les élèves s’impliquent pour l’océan. à deux pas de chez eux.
Brest
Leur bout de côte
S’engager, C’est une seconde nature pour les écoliers du Forestou. lls sont responsables de la grève de Keraliou, de l’autre côté de la rade de Brest, près du grand pont de l’Iroise. Ce petit bout de côte, c’est leur aire marine éducative. «C’est un endroit avec pas mal de cailloux, explique un CM2. On y attrape des animaux marins pour les étudier. » Animaux et algues du site n’ont plus de secrets pour eux. « Attention à l’herbier sous-marin, halte aux déchets »; ils ont créé un panneau d’informations pour les visiteurs et pour partager leurs connaissances.
AS
s’appelle une vessie hydraulique. » lis suivent le trajet de leur flotteur Sur Internet, et reçoivent régulièrement la visite de Martina de l’fremer, l’Institut de recherche de la mer.
Coins de mer protégés
En France, plus de 200 écoles et collèges ont créé leur aire marine éducative. Il s’agit d’un petit bout de littoral qu 1ls apprennent a connaitre et à protéger. Lidée a été lancée en 2012 dans les iles Marquises (Polynésie française), à l’autre bout de la planėte. L’école du Forestou a étë ľ’une des premieres a adopter le projet Sur nos cõtes.
De l’eau partout! Aujourd’hui, Martina est venue avec Coline chez les CM1-CM2. Elle s’intéresse aux cOurants marins et explique aux éléves Comment ça marche. Pas avec des discours ennuyeux, mais avec des expériences. « On va mettre de l’eau partout», a-t-elle prévenu au début de la séance. De l’eau chaude, de l’eau froide, salée ou non, avec des colorants alimentaires: quelle cuisine, les courants marins! Au bout de deux heures, la seule question qui reste c’est: « Quand est-ce que tu reviens ?
Raz-de-marée de projets Lecole sengage avec les écoconseillers de l’océan. Elle a été récompensée pour
un projet artistique sur des sons sous- marins avec la salle de musique brestoise La Carène. Et la classe de CM1-CM2 a adopté son propre flotteur, quelque part dans l’ocėan Atlantique. C’est un engin scientifique qui dérive dans l’océan et mesure ce qui se passe autour de lui. Les enfants expliquent: « C’est un ballon qui le fait monter et descendre. » « ll envoie des données aux satellites. » « La bouée
Colorant, eau chaude, I eau froide : Martina et Coline ont créé un courant marin dans la classe
Salée ou douce: | quelle eau est la plus lourde 7 La plupart des éléves votent pour ‘eau salée… lIs ont raison

Passe à l’action
Le ptit journal de la mer
Ramasse les déchets sur la plage
UDonne rendez-vous à des copains et copines à marée basse. Munis-toi de gants et sacs-poubelles ou de seaux. Tu peux organiser un défi: celui qui ramassera le plus de dechets gagne. 3, 2, 1… C’est parti!
3 Tu peux trouver des cotons-tiges, mégots de cigarette, bouteilles, emballages, morceaux de filet… et plein de petits bouts de plastique. Lance le concours de la trouvaille la plus bizarre. Mais ne ramasse pas les objets dangereux (seringue, verre coupant, hoses lourdes).
Ratissage terminé ? Jette ces déchets définitivement ! Par exemple, dans as bacs à marée disposés en haut de certaines plages. Trie les déchets métalliques et ceux en verre. Pour le lastique, inutile de mettre les vieux mballages dans la poubelle jaune. Sils ont passé trop de temps dans l’eau et au oleil, ils ne peuvent plus être recyclés!
2 La plage te parait déjà propre ? C’est une illusion ! Penche-toi sur la laisse de mer, cette bande d’algues déposées par la marée. Des déchets y sont souvent mêlés. Regarde aussi dans les rochers. Attention, quand tu marches en haut de la plage: la végétation y est fragile et il peut y avoir des nids d’oiseaux!
L’info en+
Beaucoup d’associations organisent des ramassages
sur a Commes
Surfrider. N’hésite pas: c’est plus sympa ensemble et ils connaissent plein de choses sur la mer !
Inutile de ramasser e verre poli !
Livre coup de coeur
A toi de jouer
Animaux en folie Tu es passionné par ce qui vit dans l’océan? Plonge-toi dans une série BD toute bleue: Les animaux marins en bande dessinée. A chaque page, tu apprends des choses… et tu rigoles! Le crabe décorateur, la méduse Cassiopée ou la blennie nauront plus de secrets pour toi. Les animaux te donnent de vraies infos. Et ça finit toujours par un gag! Christophe Cazenove, le scénariste de cette BD (celui qui écrit les textes), a aussi invente Les Sisters. Le tome 6 des Animaux marins, te plonge dans les abysses. De quoi sonder la profondeur de ton savoir sur les fonds marins, tout en bules!
O Déchiffre ce que dit
ce poissonnier Voici un code pour t’aider: AD B, BC, C D…
«KD RZB OKZRSHPTD ? HK DRS Z K’HMSDQHDTQ CT
ONHRRNM!»
Additionne les bouteilles et les sacs
animaUx ldaS
[u
sauras
combien de million de tonnes de plastique sont déversés dans la mer chaque année. Beurk!
Les animaux marins en bande dessinée (tome 6), Christophe Cazenove, Jytéry, Pierre Schelle, Bamboo Editions, 48 pages. 10,95 €.
SoUuo ep sUo
8 j uoSsjod np Jnajugui,i e 1s8 1 & anbigsejd oes a7 : 1: sosuodey

2021
La mer, notre avenir
11
La sauvegarde des océans passe par les jeunes
Environnement. Ils ont à peine plus de 10 ans et viennent d’entrer au collège. Sous l’impulsion de leurs professeurs, ces jeunes Cherbourgeois développent leur conscience écologique.
Reportage Au lieu de toujours parler, il faut agir. La, on détruit ce qui nous per met de survivre, c’est comme si on S’auto-amputait.» Ces mots sortent tout drot de la bouche d’un entant Edgar, 12 ans. Ici, au college inge- nieur Cachin de Cherbourg-en-Co- tentin (Manche), le garçon n’est pas le seul à se préoccuper de la planete. Lui et ses camarades affichent une conscience écologique déjà bien an- crée. Depuis deux ans, leurs professeurs les sensibilisent aux problématiques environnementales, notamment a la protection du milieu marin.
jeté sur le grand écran. Cette « pe- tite chose pollue 500 litres d’eau, soit la consommation moyenne d’un ëtre humain par an, explique ‘adulte. Les entants Sont interloques, presque scandalises.
ll faut agir maintenant» Ils réalisent ‘ampleur des enjeux qui pésent sur leurs petites épaules. «Avez-vous vraiment besoin de ga- teaux suremballés au goüter ? inter- roge encore Quentin Hoemer. C’est à vous de dire à vos parents que Vous ne voulez pas de ces gateaux là.»«Tout ce qu’on jette finira par nous revenir en boomerang, assène Marija d’une voix timide. Il faut faire des choix, éviter les emballages inutiles.»
Des élèves
éco-ambassadeurs
Sous leurs yeux, aux murs de la classe de sciences physiques, des Un mégot de cigarette pollue 500 litres d’eau, explique Quentin Hoerner. photos explicítes. Une rivière de plas- tique au Vietnam, une tortue prise au piege dans un sachet transparent, ambassadeurs , ce professeur a créé la défense des océans. un fou de Bassan entortille dans un en 2020 le projet Plastique plancton filet de péche… Mathieu Riba, l’ensei étude Cotentin (2PEC). Travaux pra- murs. A chaque table, des yeux écar
Le jeune auditoire s’empare du dé- bat. Les questions fusent, les bras se levent. « taut agir maintenant, si- non ce sera trop tard, affirme Loul-
Pour faire de ses éléves des«éco-
que la Cite de la mer, en pointe dans
son, convaincu. Les bébés naissent dans un monde pollue sans n’avoir La maturite de ces eleves surpren
Mais avant cela, la classe et ses rien demandé. C’est injuste. »
gnant, a planté le décor. Baptiste dé- tiques à l’appui. Les élèves de 5° ef quillés fixent l’intervenant du jour. drait presque. Mais leurs professeurs cOuvre les images. Hallucine. «C’est fectueront prochainement des prélė- Quentin Hoerner, président de l’asso- l’assurent, la clé de notre avenir se horrible, impossible! s’indigne-t-il. vements dans la rade, afin de mesu ciation Ambassade des Océans, est trouve entre les mains de cette géné Ma première impression a été que rer l’étendue de la pollution marine. venu sensibiliser à la protection des ration Océan. Il suffit de lui indiquer
tout ça n’était pas vrai, mais un montage. »
Des analyses réalisees en partenanat avec lycee le maritime de la ville, ainsi
mers les 65 élèves du niveau de 5″.
la voie.
Un mégot de cigarette est pro-
Noémie BAUDOUIN.
la banque bleue
GRAND OUEST BANQUE POPULAIRE
La mer est une force que nous developpons chaque jour
La Banque Populaire Grand Ouest et son réseau Crédit Maritime s’engagent pour leur littoral et créent La Banque Bleue, S engagements concrets au service de ‘économie maritime dans le Grand Ouest.
Decouvrez toutes nos actions
sur le site labanquebleue.fr

12
La mer, notre avenir
Que sont devenus ces jeunes entrepreneurs?
Avril 2021
Initiatives. Depuis 2015, La mer, notre avenir a mis en lumière des jeunes porteurs d’idées novatrices
pour l’océan. Oùen sont leurs projets ? Ont-ils abouti ? Découvrez-le ici.
Depuis mars 2018, Simon Bernard, Alexandre Dechelotte et l’équipe de Plastic Odyssey ont tat des pas de géants pour faire avancer leur projet autour du recyclage du plas- ique. «lly a trois ans, nous avions un petit catamaran pour nous taire
connaitre et trouver des partenaires acheter un ancien navire Oceano
inanciers. Depuis, nous avons pu
graphique de 40 m et l’avons fait transformer et depolluer , explique Simon Bernard.
L’équipage de Plastic Odyssey devant le navire qui sera inaugurè en mai.
Conçu comme un laboratoire et une
vitrine itinérante du projet, le Plastic
Odyssey a ete mis a flot a Dunkerque, début mars. « Nous avons rajouté un pont à l’arrière pour accueillir nos premieres machines de recyclage. Pour les développer, plus de 300 in-
rapport au plastique et comment changer nos comportements», sou-
L’aventure commencera par un tour de France des ports à partir de |uin, puis le grand depart est prevu en octobre, pour trois ans de mis-
ANE
Cofondateur de Plastic Odyssey, Simon Bernard, 30 ans, veut nettoyer les océans.
Car cest bien 1a le caeur du pro
Broyeuse, extrudeuse… Chaque
jet: concevoir des machines pou machine a une fonction pour recreer ser le grand public-jusque dans lesdu Sud et en Asie du Sud-Est. D’ici vant étre construites a moindre coüt, des objets utiles à partir du plastique ecoles -ala nécessite d’utiliser et de là, Plastic Odyssey cherche un gros un peu partout dans le monde, sans recupere: tuiles, tubes de canalisa- produire moins de plastique. «Nous partenaire pour boucler son budget brevet. «L’idee est de proposer des tion..Elles permettent aussi de refa- avons aussi un programme de re- et lancer la phase operationnelle. solutions de recyclage du plastique briquer du carburant par pyrolyse, cherche en sciences sociales, avec faciles à mettre en euvre dans les pour alimenter des groupes électro une quinzaine de chercheurs par pays qui n’y ont pas accès, pour ré genes ou encore des bateaux de tenaires, pour comprendre, dans employer la matière utilement.»
sions dans les pays au sud de la Me- diterranée, en Afrique, en Amérique
L’autre volet du projet? Sensibili
Textes: Véronique COUZINOU. Plus d’infos: plasticodyssey.org
peche.
chaque pays visité, quel est notre
BRETALG, cueilleur d’algues bio
O Poisson, du poisson frais en un clic
Cueillir des algues fraiches, certifiées bio, pour des revendeurs, des ma reyeurs Ou encore des Cuisiniers. Elsa Pointud et Alexandre Coleno ont garde IADN de BRETALG. Cela fait cing ans qu’ils ont repris la société créee a Roscoff (Finistėre) par Michel Coz, en 1991. Mais depuis, ils ont
Précurseuse dans la vente en ligne de poisson frais en 2014, la société lancee aux Sables-d’Olonne (Ven- dée) par les cousins Hennequin ISSUs dune lignee de poissonniers et mareyeur- est en plein boom. Avec la cnise sanitaire et les confine ments, l’activite est montée en fléche. ep son espace dedie dans la criée sa- blaise pour travailler les produits en core plus rapidement. Son credo ? Un max de peche locale et durable!
aussi développé des produits finis. Par exemple, un tartare d’algues, frais et non pasteurise, un beurre de baratte aux trois algues, des aromates ma- Esa Pointud et Alexandre Coleno. ins, une salade crue aux spaghettis de mer influence d japonaise.. BRE cueilleurs, qui sont en CDI. «C’est un Avec une nouveaute, le Coin du ma Hennequin et Maxime Le Bouffo. TALG développe aussi des recettes vrai métier, nécessitant de bonnes rin, «une mini-criée en ligne ou, du à la demande pour des restaurateurs connaissances du champ d’algues, lundi au mercredi, on propose une quin. On commande avant midi, et Ou des groupes agro-alimentaires. des marèes et des fonds marins. II péche 100% vendêenne, avec des hop! Les produits sont préparés et Pour préserver le savoir-faire, la petite faut le valoriser, expliquent-ils. entreprise a sécurisé les emplois de Plus d’infos: bretalg.com
janvier 2021, O Poisson a
Benjamin Hennequin, Caroline
poissons sélectionnes à la sortie du bateau», explique Caroline Henne-
expédies dans la foulee. Plus d’infos: o-po/sson.fr
TOWT ou le transport à la voile écolo
Heole, pour des voiliers autonomes
Cofondée en 2011, la compagnie de transport et cabotage régional et transatlantique å la voile, a connu un revers fin 2017, avec lincendie de son entrepot de Douarnenez (Finis- tere). Pas de quoi abattre Guillaume Le Grand, qui croit plus que jamais au transport maritime très bas car bone. L’affréteur de goélettes, qui a déjå transporté plus de 1500 tonnes de thé, café, cacao Ou encore vieux rhums, va devenir armateur, en fai- Guillaume Le Grand. sant construire dans le Finistère
En 2016, le Morbihannais Martin De- lapalme et ses amis Laurent Béren- ger, Pierre Laparre et François Alle- mand, bouclaient un tour du monde zéro émission sur le voiler Amasia, dans le cadre de T’Eco sailing pro- ject. Depuis, Martin a travaille sur le développement d’un semi-rigide electrique pour la sociéte Naviwatt, qui avait ete partenaire de I’Amasia. En 2019, il a realise un autre reve: naviguer en Antarctique sur une goe- lette embarquant des touristes. «Un
quatre voiliers-cargos de classe Phé TOWT a ouvert en mars 2021 un pur bonheur, même si les condi- nix (clin d’oeil à l’oiseau qui renait de établissement au Havre (Seine-Ma tions étaient assez difficiles», dit-il. Martin Delapalme. ses cendres !). « Is seront conçus ritime). Seduit, le chocolatier Cemoi Depuis 2020, Martin, devenu papa, pour naviguer a plus de 90% sans embarquera son cacao sur les futurs a pose ses valises, sans abandonner cellules photovoltaiques organiques, emissions, avec un traçage GPS Phenix, des 2022. Et ce n’est que le la mer. l a cotonde la start-up Heole, encapsulées dans les voiles de ba pour mesurer notre décarbona- début! tion, précise Guillaume Le Grand. Plus d’infos: towt.eu
qui cherche actuellement a lever des teau, afin de viser l’autonomie éner fonds. Le projet ? Developper des getique.

La mer, notre avenir
Avril 2021
13
Yoni Lelievre, entre père et mer
Métiers. Fils, petit-fils et arrière-petit-fils de pêcheurs, Yoni, 15 ans, n’imagine pas sa vie ailleurs que sur un bateau. Son choix S’explique surtout par son amour inconditionnel pour la mer.
Portrait
A 12 ans, une seule fois, Yoni Lelievre a passe des vacances a la montagne. ça ne la pas emballe plus que ça. «La mer me manquait… Je suis né à cote de l’eau, Jai passe tous mes etes a la plage, jai toujours vécu à proximité. La mer, C’est une partie de ma vie. » Pour Yoni, focean est donc vital.
Né aux Sables-d’Olonne (Vendée). l passe, des ses 5 ans, ses mercre- dis après-midi et ses week-ends sur le pont de L’Arundel quand ce der- nier est au port. Le bateau de péche paternel, un chalutier-senneur de 18 metres, tire son nom d’une tour fortifiée transformée aujourd’hui en musee de la Mer.
A 13 ans, Yoni Lelievre fait sa pre- miere maree. Pas un tour de ma- nége. L’Arundel est un bateau hau turier et la maree y dure trois jours. J’etais malade des le premier jour, mais j’avais toujours la volonte de descendre aider les gars à trier le poisson sur le tapis de tri.»
Hameçonné par la péche
Yoni Lelievre sur la baleiniere du ycee mantime de Nantes
Du poisson, il y en a dans la mer. Faut aller le chercher.
Le rythme est rapide. Debout sur une «Mon père voulait bien que je fasse au lycée maritime Jacques Cassard, être lourdes pour un équipage. En- caisse a poisson retournee, Yoni ga les marées avec lui, mais il aurait a Nantes. Je me suis dit que, pour suite, après quinze ans à vadrouil lere, alors que le bateau roule bord préferé que je sois marin de com mon futur, ce serait mieux d’avoir ler, peut-etre que le chalutier-sen sur bord. «Je n’avais pas la main merce, davantage un metier d’ave- mon brevet de Capitaine 500, que neur sera mon choix et que je re- pour choper les poissons. lIs glis- nir selon lui. Quand je lui ai confirmé je vais décrocher dans deux ans. prendrai le bateau de mon pêre. » saient, sechappaient, je me suis que je voulais etre marin-pecheur, il Ensuite, je commencerai par trier le Et poursuivre ainsi la tradition fami- bien fait chambrer par ‘équipage a su que je ne låcherai jamais. Ia poisson et j’espére bien monter en liale ? «Les bateaux ont beaucoup et fai appris qu’une sole ça sat fini par accepter. trape par la tëte, et qu’il faut mettre Quatrième génération de marins le pouce dans la bouche du merlu pecheurs de la tamille, Yoni Lelievre, pour le tenir. » Ladolescent rentre 15 ans, n’est pourtant pas prét a fon Son plan de carnere bien en tete, faire le métier plus facilement: ra- de sa premiere maree claque, ma- cer tete baissee Sur le bateau de Yoni veut toucher a toutes leS peches dar, sonar et confort. Une douche, lade, sonne, mais toujours motive. l papa. Alors que nombre de ses ca- avant de se decider. « Fileyeur, li un lave-linge et une bonne cuisine, reprend son poste des quil peut em- marades Tilent en CAP Matelot en gneur, caseyeur… Je vais apprendre ça aide bien.» Entre maintien des barquer pour les suivantes.
grade.
evolue depuis les marées de mon grand-pere. Aujourd’hui, tout un tas d’équipements nous permettent de
Pècheur touche-à-tout
alternance aux Sables-d’Olonne, lui et pratiquer le metier sur d’autres traditions et adaptation, Yoni garde
Du cote paternel, on surveille cette opte pour un Bac Pro Conduite et bateaux que L’Arundel, car il parait son cap. vOcation avec une certaine réticence. gestion des expéditions maritimes que des relations père-fils peuvent
Bruno SAUSSIER.
«Les énergies marines et la réparation navale recrutent»
Entretien
électromécaniciens, électrotechni- Quelles sont les pistes d’avenir ? ciens, electroniciens…. La remunera- Le secteur maritime se transtorme tion devient attractive avec une expé- sous leftet de la mutation numenque nence des chantiers. Les poSSibilites et de la transition energetique. Cela d’evolution ne manquent pas et no- nécessite ‘adaptation des métiers tamment pour des postes d’encadre- existants et la création de nouveaux. ment! De plus, les compétences sont Les techniciens sont desomais en transposables aux meters des ener- capacite de piloter et effectuer a dis- gies marines renouvelables (EMR): tance la maintenance de différents techniciens pour la construction, systemes a bord. la maintenance et la rêparation des Les spécialistes du big data ou de éoliennes offshore, chefs d’équipe, la cybersécurité répondent a des chefs de projet. Les competences en mecanique jourd’hui. Dans le secteur EMR, les sont três demandees: du niveau metiers comme ingenieurs specia- AP au niveau ingenieur, pour tout lises en EMR, pilotes de drone ou type de poste, embarque comme operateur de conduite d’êolienne a tere. Les ofticiers mecaniCiens et prennent de lampleur.. Les emplois chefs mecaniciens de la manine mar- en production augmentent aussi chande peuvent ensuite se reconver avec le demarrage des chantiers ur a terre et occuper des postes de EMR en France.
Peut-on chiffrer le gisement
d’emplois maritimes liés
a la transition écologique? LObservatoire des energies de la mer (1) estime qu’en 2019, plus de 3000 emplois directs ont étê créés par le secteur des energies mannes en France. Ce n’est que le déebut. Dans le ship- ping [transport), les nouvelles entre
prises de transport bas-carbone, comme Toptimisation des propulsions, des nfrastructures, des Outils, des proce- MarinaJovanovic, du cabinet dures.. Les entreprises existantes vont vers spécialiste du secteur maritime. des modes de production et dex ploitation de navires plus environne- mentaux: développement du gaz na-
avec des solutions
enjeux forts des entreprises d’au-
de recrutement Dveintar Marine,
Quels sont les métiers en tension?
coordinateur en mécanique, chef de turel liquéfie, hydrogene, scrubbers Les metiers de reparation et de projet, responsable de service sur les
[épurateurs, systêmes de traitement construction navale recrutent: chantiers de construction ou répara des eaux durables.. Ces activites ge- soudeurs, chaudronniers, tuyau- tion navale.. Mobilite et anglais cou-
Recueilli par Anne-Elisabeth BERTUCCI
nerent des emplois.
teurs, mecaniciens, hydrauliciens, rant sont indispensables.
(1) merenergies.fr

14
La mer, notre avenir
Quatre ans sur les traces de Darwin
Histoire. Deux siècles après Charles Darwin, le Concarnois Victor Rault effectuera un tour du monde à la voile pour mettre à jour le travail réalisé par le père de la théorie de l’évolution. Le départ est programmé le 21 sep-
Avril 2021
tembre de Plymouth, en Angleterre.
ent quatre-vingt-dix ans après Charles Darwin, Victor Rault (31 ans) se lancera, ce jour-la, sur les traces du naturaliste anglais en reproduisant le parcours du Beagle, le bateau avec lequel le pére de la théorie de l’évolu- tion a silonné le monde entre 1831
et 1836. Objectif? «Faire la compa-
raison entre ce que Darwin décri
vait il y a deux siècles et la situa- tion actuelle. Modestement, je veux réaliser une mise å jour de son livre (Le Voyage du Beagle). Comment le paysage a changé? Comment les
écosystèmes ont évolué ?»
Vidéos gratuites sur Internet Autant de questions qui trouveront leurs réponses à travers les vidéos que le réalisateur diffusera réguliėre- ment, « librement et gratuitement» sur Internet. «Je veux que les gens puissent s’approprier les images, que ce voyage soitd’intérët public.»
Partager, servir, la vie de Victor En septembre, Victor Rault va entamer le même voyage que Charles Darwin a effectué sur le Beagle entre 1831 et 1836.
Rault a toujours été guidée par ce leit- motiv. A 17 ans, son bac scientifique
Avec les deux plongeurs et leur avec Under The Pole, en Polynésie quéte. Se « faire plaisir en réalisant
en poche, le Rennais, désormais ins- équipe, il embarque à bord du Why française, où Victor Rault produit no- des choses qui ont du sens. Mon talle a Concameau, avait entame des pour une expédition de dix-huit mois tamment les images du programme combat, c’est l’écologie. De mon études a Sciences Po avec l’ambition au Groenland. «J’ai adorè cette vie Capsule, cette «tente sous-marine point de vue, la survie de l’être hu de devenir « directeur d’hopital, pour en mer. Cette cellule quasi-familiale permettant de vivre trois jours sous main passe par la façon dont il gére aider les malades». Quatre ans plus que l’on avait crèee sur le voilier, eau. A Moorea, entre deux plon et va gerer sa relation avec le vivant. tard, sa passion pour les documen- raconte celui qui, plus jeune, passait gées, il lit Le Voyage du Beagle. Le Nous ne sommes pas décorrélés
lres lui tait changer de voie. Alors ses vacances chez ses grands-pa- projet Captain Darwin, le nom de las- des autres especes comme l’a mon qu’il effectue un stage dans une so- rents å Bréhec dans les Côtes-d’Ar sociation qu’il créée a et de son ba- tré Darwin. Protéger la nature, c’est ciete de production, il rencontre Em- mor ou à Lamor-Plage dans le Mor- teau, prend forme. manuelle et Ghislain Bardout, les fon- bihan. J’avais touché du doigt ce dateurs des expeditions Under The que je voulais taire. » Pole. Sa vie bascule.
A travers Son voyage, qui devrait durer quatre ans, le réalisateur-plon geur-marin cherchera a poursuivre sa
monde durable se situe lä. »
La suite ? Une nouvelle expedition
Stephane BACRO.
Des livres à découvrir Notre avenir s’écrit dans l’océan
ter maritime français ou encore de 100 délicieuses recettes SOS Méditerranée: Echanger « avec de mer et de terre sabelle la navigatrice incroyable, Rouget, lieu, bar, sardine… La mer rire par page. recrivaine, ‘ecologiste, ne se re- regorge de produits simples que le C’est sans Tuse pas. Le theme et la personna- chef étoilé émérite Jacques Thorel aucun doute lité de la combattante, c’était trop a magnifiés. L’ancien deux-étoiles le concept VIRER tentant!»
Paré à virer, pour rire Un éclat de
Si le slogan mérite d’étre répété inlas- sablement,
AUYISSIER alegun wee ANCIS
PARE
il n’en tait
pas un ttre très original.
Notre avenir
de L’Auberge Bretonne à La Roche-
du livre de
s’écrit dans Pocéan
Tout au long d’un livre dense et Bernard
Laetitia vas sal. Le regard qu’elle porte
Et pourtant, il cache un
engagé, Isabelle Autissier et Francis passionnantes. Mais cest bien le quelques leur dialogue. «L’urgence est abso- Secrets.
(Morbihan)
Vallat nous apprennent mille choses dévoile ici sentiment d’urgence qui ressort de uns de ses lue, confirme la navigatrice et pré- A la sina-
ivre qui l’est
Sur la voile,
a travers
beaucoup plus. Ecrit | sOus forme
dessins, est drôle, tendre
Bretons
et tellement vrai! De l’Optimist à la croisiere en passant par la regate, chaque «voileux», grand ou petit, amateur ou affute, trouvera sOus le Crayon de lautrice des souvenirs personnels, pas des plus flatteurs mais désopilants. Un empannage au ras des cailloux,
de dialogue entre la navigatrice lsa- sidente d’honneur du wWF Dere- gote, en trie et de tant d’engagements, Fran- biodiversité, même combat. La vie de sarra
belle Autissier et le capitaine d’indus cis Vallat, sa lecture est très agréable de parcours, et, parfois, de pensee
glement climatique et atteinte åà la
papillote
sin, en bei- en
vient de l’océan, alors finies les pa-
gnet,
Leurs différences
labres, il faut agir tout de suite. »
ante.
cro-
S’additionnent pour faire passer de nous expliquent comment chacun en
belle maniere T’urgence absolue de nous peut jouer un rõle. Mais, quette ou
qu’il y a a sauvegarder l’ocean. «J’ai c’est bien ensemble, avec nos dif- en mamite, les recettes proposées une séance d’antifouling au chan trouve idee de ce dialogue avec férences, que se jouera le combat sont vanees, bien expliquees, plutot tier, une entrée de port en couple Francis Vallat tres interessante, pour la defense de la nature et de faciles a exécuter. Le recueil com- (« Mais saute!! »), un quart de nuit
porte aussi des recettes a base de dans le rail d’Ouessant Ou de la Viande, de legumes; des entrees et Manche, Laetitia vassal a tout ob- des desserts. Bretons en cuisine. Recettes_de lands rigolent
confesse Isabelle Autissier. l est en- gage, sincere, mene de juustes com- bats. Nous pouvons difterer, mais nous rejoindre aussi sur l’essentiel et r’urgence. » Meme son de cloche chez Francis Vallat, entre autres an- belle Autissier dialogue avec Francis Cien armateur, president du Clus-
lenvironnement.
serve avec malice. Meme les goe-
Jean-Marie BIETTE.
terre et de mer, Jacques Thorel, Ed- tions Ouest-France, 192 pages, 18 E.Ouest-France, 128 pages, 15E.
Parê a virer, Laetitia Vassal, Editions
Notre avenir ecnt s dans l’ocean, Isa- allat, Bayard, 228 pages, 18,90 E.
editions.ouest-france.fr

Avril 2021
La mer, notre avenir
15
Pourquoi faut-il laisser les algues sur la plage?
La question pas si bête. Des algues côté à de votre serviette. Beurk!? Non, ce n’est pas sale,
c’est naturel. Et même indispensable pour la vie sur la plage et pour la plage elle-même!
A Concaneau, des scientifiques de
la station marine sont engages dans
le programme «Plages vivantes, Vi vantes car les plages ne sont pasS qu’un désert de sable destine a rece vOir les serviettes des touristes et les cOups de pelle des entants. C’est aussi le lieu de vie de nombreuses espèces.
Et àla base de toute cette vie: les algues echouees dans la laisse de mer. Pauline Poisson, coordinatrice de Plages vivantes, explique: « La laisse de mer est vraiment à la base d’un reseau trophique. On parle de chaine alimentaire, mais ce n’est pas uniquement ça. Des bactéries, des invertébrés décomposeurs s’y développent et s’en nourrissent.»
Les plus gros échouages d’algues sur les plages ont lieu en hiver et au printemps.
Précieuse laisse de mer Ils servent de garde-manger aux o comme les choux marins ou la ro sont beaucoup transformées pen- prises», precise Pauline Poisson. seaux, marins ou non. « Beaucoup quette de mer», continue Pauline dant les vingt derniéres années. On de petits passereaux ou de cor- Poisson. En retenant le sable avec a une nouvelle façon de présenter difficilement applicables dans cer vidés [corbeaux, pies… Sy nour leurs racines, ces plantes créent des la plage, pas comme un espace pu- tains endroits. Alix Levain en a iden- rissent aussi», note la coordinatrice. dunes et limitent l’érosion. Elles sau- blic classique, mais comme un lieu tifié trois: les plages urbaines, les Ainsi que les poissons, quand les al- vegardent la plage elle-méme! gues sont reprises par la mer. Des oi- «Très clairement, la laisse de seaux, comme le désomais célébre mer est une alliée de l’accumula déchets (les bouteilles en plastique dalgues vertes. Les rêsultats de l’en- gravelot, font leur nid au milieu de la tion des sédiments», assure Alix et autres mégots) est desormais pr- quete seront presentes lors d’un col- laisse de mer. Mais ce n’est pas tout! Les puces cialiste du littoral, elle a coordonné qui tamisent le sable et écrasent la tere) et en ligne, avec lassociation de mer et leurs congeneres trans- « une enquéte autour des pratiques végétation. Parfois, c’est la marée Rivages de France. forment les algues en nutriments des gestionnaires de plages, dans qui se charge du nettoyage, tout sim-
pour les plantes du haut de plage,
vantes. Résultat: Les « pratiques se
montants, les algues vont être re-
VIvant.»
coins les plus touristiques et les Le ramassage manuel des macro lieux avec des échouages massifs
Levain. Socio-anthropologue spé vilégiė, par rapport aux cribleuses loque le 18 mai, à Plouzané (Finis-
et forment une sorte d’engrais le cadre du programme Plages vi plement: Si « les coefficients sont
Aurore TOULON.
MINISTERE. DES ARMIus
RARES SONT LES MÉTIERS QUI VOUS EMMÈNENT AUSsILOIN
CONTACTEZ LE CIRFA MARINE DE: BREST 02 98 22 15 31 SAINT-BRIEUC 02 96 01 58 19 LORIENT 02 97 12 43 60 RENNES 02 57 21 80 11 LA ROCHELLE 05 46 28 23 28 POITIERS 05 49 61 02 02 NANTES 02 28 24 20 56 CHERBOURG 02 33 92 45 20 CAEN 02 31 38 47 10 LE MANS 02 43 52 16 53
MARINE ATIONALE
MARINC NATIONRS
50 MÉTIERS ET 4000 POSTES ACCESSIBLES A TOUS
MLA MARINE RECRUTE ETREMARIN.FR

Avril 2021
La mer, notre avenir
15
Pourquoi faut-il laisser les algues sur la plage?
La question pas si bête. Des algues à côté de votre serviette. Beurk! ? Non, ce n’est pas sale,
C’est naturel. Et même indispensable pour la vie sur la plage et pour la plage elle-même!
A Concarneau, des scientifiques de la station marine sont engages dans le programme Plages « vivantes Vi vantes car les plages ne sont pas qu’un desert de sable destine a rece- Voir les serviettes des touristes et les cOups de pelle des enfants. C’est aussi le lieu de vie de nombreuses espéces. Et a la base de toute cette vie: les algues echouees dans la laisse de mer. Pauline Poisson, coordinatrice de Plages vivantes, explique : « La
laisse de mer est vraiment à la base d’un réseau trophique. On parle de chaine alimentaire, mais ce n’est pas uniquement ça. Des bactéries, des invertébrés décomposeurs s’y développent et s’en nourrissent. »
Les plus gros échouages d’algues sur les plages ont lieu en hiver et au printemps.
Précieuse laisse de mer Ils servent de garde-manger aux oi- comme les choux marins ou la ro- sont beaucoup transformées pen- prises», précise Pauline Poisson. seaux, marins ou non. « Beaucoup quette de mer, continue Pauline dant les vingt dernieres années. on Mais ces techniques douces sont de petits passereaux ou de cor- Poisson. En retenant le sable avec a une nouvelle façon de présenter difficilement applicables dans cer- vides (corbeaux, pies…. s’y nour leurs racines, ces plantes crêent des la plage, pas comme un espace pu- tains endroits. Alx Levain en a iden- rissent aussi», note la coordinatrice. dunes et limitent l’érosion. Elles sau blic classique, mais comme un lieu tifie trois: les plages urbaines, les Ainsi que les poissons, quand les al vegardent la plage elle-méme! gues sont reprises par la mer. Des oi « Très clairement, la laisse de seaux, comme le désomais célėbre mer est une alliée de l’accumula- déchets (les bouteilles en plastique dalgues vertes. Les résultats de l’en- gravelot, font leur nid au milieu de la tion des sédiments», assure Alix et autres mégots) est désormais pri quéte seront présentés lors d’un col- laisse de mer. Mais ce n’est pas tout! Les puces cialiste du littoral, elle a coordonné qui tamisent le sable et écrasent la têre) et en ligne, avec l’association
pour les plantes du haut de plage, vantes. Résultat: Les « pratiques se montants, les algues vont être re-
VIvant. »
COins les plus tounstiques et les Le ramassage manuel des macro lieux avec des échouages massifs
Levain. SOcIo-anthropologue spe- vilegie, par rapport aUx cribleuses loque le 18 mai, à Plouzané (Finis-
de mer et leurs congénėres «trans- une enquête autour des pratiques végétation. Parfois, c’est la marée Rivages de France. forment les algues en nutriments des gestionnaires de plages, dans qui se charge du nettoyage, tout sim- et forment une sorte d’engrais le cadre du programme Plages vi plement: Si « les coefficients sont
Aurore TOULON.
MINISTERE DES ARMEESs
RARES SONT LES MÉTERS QUI VOUS EMMĖNENT AUssTLOIN
CONTACTEZ LE CIRFA MARINE DE: BREST 02 98 22 15 31 SAINT-BRIEUC 02 96 01 58 19 LORIENT 02 97 12 43 60 RENNES 02 57 21 80 11 LA ROCHELLE 05 46 28 23 28
MARINE ATIONALE
POITIERS 05 49 61 02 02 NANTES O2 28 24 20 58 CHERBOURG 02 33 92 45 20 CAEN 02 31 38 47 10 LE MANS 02 43 52 15 53
MARNE NATIONNS
LA MARINE RECRUTE ETREMARIN.FR
50 METIERSET 4000 POSTES ACCESSIBLES A TOUS

Avril 2021
La mer, notre avenir
16
Passion. Le biologiste marin, né au Mans, partage sa fascination pour l’océan et ses habitants, à travers des vidéos drôles et captivantes signées Melvak. Elles disent toutes son attachement profond à la mer.
Simon Rondeau, vidéaste: «J’ai foi en l’océan
Entretien
Comment est né cet attrait
pour la mer? Mon entance a ete bercee par la nature. J’allais en foret et a la plage La nature etait pour moi une chasse aux tresors. J’allaiS a Batz-Sur-Mer (Loire-Atlantique), puis au bord de la Mediterranee. Je me suIs nourri de l’observation du milieu marin, Simplement avec un masque et des palmes. Depuis tOut pent, la mer est pour moi un terrain de jeux et de decouvertes. J adorais T espace aussi, mais locean est plus Tacile a toucher! Jaime toujours autant etre dans l’eau. Je my sens apaise, en securite.
D’où vous est venue l’idée de réaliser des videos de vulgarisation scientifique sur l’océan?
C’est ma génération! Enfant, je pas sais beaucoup de temps sur Inter net. Cest un univers avec lequel Jai grandi, c’est presque naturel. A partir Simon Rondeau propose des voyages au plus profond des Océans pour mieux les connaitre. L’important, dit-il, est de 2014, la vulgarisation sur le web a explose.
de creer un affect entre la mer et nous.
TUnion nationale pour la conserva Tocéan est une source infinie d’inspi-
Comment choisisseZ-vOus vos sujets ?
ration et de tascination.
tion de la nature. Voilà comment je
Nous avons acces a plein de choses
avec cette nouvelle taçon de parler, dexpliquer. Des le debut, cetait tres ranchement? Je choisis dabord peux trOUver une approche onginale, diversifie. Je regardais des vidéastes. un theme qui minteresse! Cela en racontant T’histoire de l’escargot Je me suis dit: «Pourquoi pas moi?» peut etre un sujet complexe. Je ne
Que craignez-vous pour l’océan? Je naime pas beaucoup aborder ce sujet. Je suis en conflit avec mol- meme. Certains jours, je suis extrė-
des sources hydrothermales…
dois pas faire un expose, je dois sur- Par exemple, je voulais parler du « deepsea mining », lexploitation mi Aveclespace, cest le dernier endrot la surpeche, la moditication des
Qu’est-ce qui vous fascine dans l’ocean ?
Jai démarré en 2016. C’êtait comme
mement pessimiste. Lacidification,
un jeu. out sest enchaine rapide- prendre. ment.
courants…. Je me dis: «On va dans le mur. l ne taut pas se leurer: Si
Vous êtes titulaire d’un master en niere sous-marine, qui détruit le mi- à explorer. Tout peut amiver: on peut biologie marine. Vous pourriez enseigner, taire de la recherche… Semble de la faune a des kilometres taune tantastique. y a quelques on disparait, locean sen remettra. II
decouvnr un animal incroyable, une
ieu, qui trouble leau, perturDant len-
Oui, sans doute. Pourquoi pas len- autour. Cest complique et, l taut mois, au nord de T’Australie, on a taut sauver l’ocean pour sauver Thu- seignement…. Je me suis pris au jeu avouer, pas tres sexy.. Jai donc decouvert un recit corallien grand manite. Et d’autres jours, je me dis: des videos. Cest du travail! Etjaime ecrit une histoire, celle de lescargot Comme la tour Eifel transmettre, partager ce que jap- manin Cnrysomallon squameritum. l En ce moment, je prepare une V y arver,» Et jai foi en lOcean.
«LOcean va prendre cher, mais on va
Recueilli par Stéphanie GERMAIN.
nest decrit par les SCientifiques que deo sur les Glaucus atlanticus, des
Je sais aujourd’ hui que mes videos depuis 2015. II vit pres des sources nudibranches; ils sont magnitiques, ont un impact. Quelles sont utiles. Si hydrothermales. est incroyabie. elles peuvent nourrir la connaissance cestun escargot qui se forge une ve- et lamour de la mer, Si eles peuvent ritable armure en metal, une panoplie faire bouger les choses, meme faible échelle, c’est bon. Nous ne environnement propice a lexplo sommes pas tres nombreux a vulga- tation miniere. Mais il est en peril:i riser le milieu mann…
prends.
on dirait des Pokémon! Pour moi, Melvak formats: Curiocéan, Curiosea et Ocean news.
C’est le nom de sa chaine YouTube qui
compte plus de 57 000 abonnés. Elle pro- pose une quarantaine de vidéos, sous trois
d’écailles. Or, il vit justement dans
est inscrit sur la liste rouge de l’UiCN,
Repères
Nom : Simon Rondeau, alias Melvak Age: 23 ans. Lieu de naissance: Le Mans. Diplômes : Licence de biologie à funiversité du Mans. Master de biologie marine a Sorbonne unl- versité (ex-universite Pierre-et Marie-Curie), et ses stations ma rines de Roscoft, Banyuls et Ville- franche-sur-Mer. Profession: Coordinateur en évé- nementiel de culture scientifique a luniversité du Mans et vidéaste vulgarisateur de l’océan.
LE REQUIN LE PLus DU MONDE
Simon Rondeau voue un intérét insatiable aux océans.
Cookie Cutter Shark, un requin aussi fascinant qu’effrayant est la vidéo de Melvak la plus visionnée (182 O00 vues).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :