MELTING POT DE MORCEAU CHOISIT DU MONDE DIPLO CHARLIE ET LE CANARD EN VERSION HP AIR PODS ECOUTEURS FILS HANDI BLIND ACCESS…​

ONDE diplomatique
UN VOISIN TRĖS ENVAHISSANT
Mexico secoue la tutelle américaine
propices à encourager ingerence (Twit. ter, 27 novembre 2019).
gnation aurait des consequenceS Jundiques
Le Mexique voit sa souverainete grignotée de toutes parts. Sur le plan institutionnel. par la corruption. Sur le plan ter- ritorial, par les cartels de la drogue. Sur le plan économique, par le libre-échange. Et sur le plan géopolitique, par sa proximité «maudite » avec les Etats-Unis. Dans ce dernier domaine, le président Andrés Manuel López Obrador a opéré un virage discret, mais dëterminant.
Durant la dernière année de mandat du
président républicain, le Mexique s’em-
ploie à ne pas depasser certaines limites face à un partenaire commercial aussi imprèvisible que puissant. Mais, fin octo- bre 2020, Mexico tape du poing sur la table, jugeant intolérable de ne pas avoir été informé d’une enquëte Visant un ancien ministre de la dėfense, le général Salvador Cienfuegos, arrété à son arrivee à Los Angeles, ou il se rendait en famille Bien décidé à obliger l’administration américaine à respecter les accords de coo- pération, «AMLO» entend crèer un pre- cédent. II réclame la libėration du militaire à la retraite, accuse par la Drug Entorce ment Administration (DEA) de conni- vence avec des trafiquants de drogue. Pre- ferant ne pas mettre en peril la perennite de ses agences federales en temitoire meK cain, la justice améicaine accepte – à la surprise générale -d’abandonner ses poursuites, invoquant « de délicates et
PAR LUIs ALBERTO REYGADA
C
de se procurer des armes aux Etats-Unis mexicain Andrés Manuel López Obrador et de les faire passer de l’autre côté de la (dit «AMLO») adresse un courrier de rontière, dans le but de suivre leur trace. felicitations M. à Joseph Biden, élu à la A partir de 2006, et durant cinq ans, Maison Blanche quelques semaines plus 500 ames, du semi-automatique au fusil
E 15 décembre 2020, le président
antichar, ont ainsi atterr entre I
töt. Au milieu des lormules tendues, la missive s’écarte de la simple diplomatie de bon voISinage :«Nous sommes cer tains qu’avec vous il sera possible de continuer à appliquer les principes de politique étrangère établis dans notre Constinution, notamment la non-internven tion et fle droit à] l’autodétermination des peuples. » Convaincu que la sécurité et la prospérité des Etats-Unis sont e inti- mement liées à la situation au Mexique », le département d’Etat a depuis longtemps énige la supervision du voisin du Sud en
A
des cartels, avec le consentement tacite des agents américains, qui ne se sont sou- ciès de l’impact de leurs méthodes qu’à partir du moment où des kalachnikovs ayant transitè par ces programmes secrets ont causé la mort de leurs collègues de la
importantes questioILs de politique étran-
fEtcuK
gere (9) . Du jamais-vu.
police migratoire, I’US Border Patrol.
Cette décision montre que les deux pays «sont plus forts quand ils travaillent ensemble et respectent la sounverainete ade
Rien de tout cela n’aurait été possible sans l’aval des dirigeants mexicains. En 002, alors que le président américain Geonge w. Bush erèe un commandement miltaire charge de superviser la partic seP tentnionale du continent (le US Northem Command, ou Northcom), son homologue Un scandale récent a marqué les Vicente Fox pratique une diplomatie au csprils. Le procès du parrain Joaquin «Elgarde-à-vous et applaudit l’établissement Chapo» Guzman, qui s est achevë en ‘un d périmètre de sécurité nord-américain. 2019, a revele comment le Bureau of En 2005, onze ans après l’Accord de libre Alcohol, Tobacco, Fireams and Explo- échange nord-américain (Alena), le par- enariat pour la securite et la prosperite (PSP) imbrique davantage les politiques de sécurité des deux pays. En 2007,
d’insécurité», avant de lâcher une petite bombe:«Nous devrons reconsidérer tous les accords de coopération qui existent entre nos deux payS » (/).
toire les Etats-Unis devront faire davan- tage. ..) Une opération militaire n ‘est pas à exclure» (8). Quand Washington menace d inclure les cartels mexicains dans la liste des organisations terroristes étrangères répertoriées par le département d’Etat, le ministre des affaires étrangères Marcelo Ebrard rètorque que le Mexique «ne tolérera jamais la moindre action qui porte atteinte a sa souverainete natio- nale», bien conscient qu’une telle desi-
leurs nations », atlme un communique conjoint qu’on devine dicté par les diplo- mates mexicains (10). M. Cienfuegos est done donc renvoye au Mexique pour y étre
priorile absolue > (1). Sans trop se sou- cIer de sà souveralnete.
jugé, et la DEA partage ses preuves, resul tat ‘une d enquete de huit ans. Mais, pour le gouvernement de M. Lopez Obrador,
Une fois installé au Palais national, début décembre 2018, M. Lopez Obrador tient activement à l’écart de sa stratėgie les agences américaines chargées de la lutte antidrogue. Quelques mois après avoir refonde les corps de police et aban- donnė la lutte frontale contre les cartels,
«plus rien ne sera comme avant>, signa- lent de proches collaborateurs : «La
confiance a été brisée» (11).
sives (ATF)- censé lutter contre le tralic darmes à feu – est «accidentellement » devenu l’un des fournisseurs du cartel de inaloa en fusils d’assaut (2). A traverS
Camouflet pour Washington
presse, le 7 mai 2019:eNous ne voulonS plus de l’initiative de Mèrida. » Le
M. Felipe Calderón fait appel à T’Oncle le nareotrafic ». L’initiative de Mérida afion entre Mexico et Washington.
uantSampour T’epauler dan sa ca gueme contre
Mexique souhaite que l’aide améicaine
ExECUTIF reste deteminé mieux à
expliquer son atitude:il serait soumis au pouvoir des militaires, de méche avec Tes
d’armes) et l’opération « Fast and Furious G)», T’ATF a permis à des contrebandiers liés aux narcotrafiquants
soit redirigée vers des projets de dévelop- pement économiique, notamment dans le sud-est du pays ef en Amèrique centrale plus gènéralement, afin de freiner laa
encadrer les activités des agences de sécu- rité et de renseignement américaines
devicnt alors la clé de voüte de la coopé
narcotrafiquants; il serait un populiste qu
donne un nouveau coup de picd dans la fourmilière en proposant une réforme
joue sur la fibre nationaliste pour preparer les prochaines élections… « Peut- la réaction du président est simplement
migration qui inquiete M. Inump.
Le président sur écoute
adoptee en seulement dix jours, le 15 décembre 2020 -de la loi de sécuritė nationale. Habituès à operer presque sans entraves, la DEA, le FBI, la CIA ou l’Im-
due à l’indignation provoquèe par l ati
Mais la nouvelle politique sècuritaire d’«AMLO» peine å faire ses preuves. (CIA) et la NSA. Elle opère dans la capi- La toute jeune garde nationale ne par- ient pas à endiguer un taux d’homi- cides toujours à la hausse et encore moins à affaiblir les groupes criminels. Les forces de sécurité essuient plusieurs revers: ici quatorze policiers qui péris- sent dans une embuscade, la un com- mando surarme qul manque de peu d’as-
tude contestable d une agence etrange trop interventionniste et qu’ ilJallait arre- ter une Jois pour toutes », suggere le jour-
UR le papier, ce programme financé par le departement d’Etat et l’Agence pour le developpement international (Usaid) VIse a erenforcer les institutions sécuri- taires etjudiciaines » mexicaines ainsi que TEtat de droit, à «freiner la violence » et a esécuriser la frontieen. lI doit en méme temps e inmpulser les efforts des Etats-Unis
tement par la Central Intelligence Agency
migration and Customs Enforcement (ICE) devront maintenant rendre des
tale mexicaine, et ses agents recoltent des infomations d’ordre politique et èco- nomique, notamment en interceptant les Communications de hauts fonctionnaires et parfois du prèsident de la Rèpublique lui-meme (6).
naliste Jorge Zepeda (13).
comptes aux autorités locales.
Reste désormais à savoir si le président mexicain saura convaincre son nouvel homologue, M. Biden, de revoir les temes
Le 14 janvier 2021, le ministère public
mexicain annonce le résultat de son
enquête sSur M. Cienfuegos : rien de d’une coopération qui n’a éte jusqu a
et a la demande de drogues » (4). Plus
solide; le gènéral ne sera pas poursuivi. En confërence de presse, «ANMLO» fus- tige la DEA et l’accuse d’avoir montė une instruction à charge. « Nous ne pouvons
Nationaliste convaincu, «AMLO» n accepte pas cette ingèrence. Quelqy jous apres sa victoire du Ie juillet 2018,
maintenant que peu efficace en matière
sassiner le chef de la police de Mexico Ch plein Ceur de la capitale.
concretement, T’initative prend la forme une enveloppe d’un demi-milliard de dollars destinee à l’achat d’équipements lnencains par les forces de sécurité mexi- que president élu, la visite de M. Michael caines (vehicules blindės, avions de patrouille maritime, hélicoptères de com-
migratoire et désastreuse sur le plan sécu- ritaire. Deux sujets qui ne manqueront pas
et alors qu’il s’appréte à recevoit
de resurgir durant le mandat du prèsident
En novembre 2019, on frole la crise diplomatique après le massacre d’une ord- est de I’Etat de Sonora (frontalier de l’Ari- zona) par des membres du crime organise. -opinion publique americaine est sous le choc. Un éditorial du Wall Street Journal brocarde la « capitulation » d’un gouver- nement à la tête d’un pays « dangereuse-
pas laisser planer de doute sur le gouver
democrate. Le departement d’ Etat pouTait faire un premier pas en actant la mort de l’initiative de Mérida. Pour l’heure, le
nement et ses institutions. C est pourquot nous avons pris la décision de publier l’ensemble du dossier (12). » Les 750 pages de l’enquëte américaine sont
Pompeo, le secrétaire d’Etat de M.
Do
Im
tamille
lali
Irump, dèclare il qu’il compte annuler un
bat…), ainsi que d’u
t d achat de huit hél aires dont le montant s eleve a 1, mll
londs de
de ars destin
Congrès américain a deja prèvu un paquet de 150 millions de dollars pour financer T’initiative en 2021…
e
intensifier lards
ninistre de la OIS suivant c ul- que « la collaboration das le domaine militaire [avec les Etats-Unis] n’est la meilleture Jaçon de raiter les problemes
americaine au u sud du rio Bravo.
1ard de e dollars. t Dubliq
rendues publiques le jour méme; un affront pour le département de la Justice.
Tutur
gue
M.Calderón ouvre grand les vannes de la collaboration avec les servIces de reh Scgnement du Nord. Son gouvernement
es milieux COnservateurs qui avaient autre- fois ouvert les portes aux Américains- échafaudent toutes sortes de théories pour
es opposants a M. Lopez Obrador- les
ment proche de l’Etat failli ». « Si le
Mexique ne peut pas controler son terri-
(l) e Integrated country strategies-Mexico», dépar- tement d’Etat ametcaln, 3 acut 2018, http://www.state.gov (2) Keegan Hamilon, a Proseculors don’t want El ms to the Sinaloa cartel », Vice, 10 decembre 2018, ICe, 10déce Sent (3)«Rapide et dangereux du nom d’une série
autonse la mise en place du Mexico
nical Surveillance System, un prograne
qui permet à Washington de gèolocaliser, a intercepter etd’ analyser les informa- ons proOvenant de tout systeme de com- munication (telephonique et lnternct) au Mexique. En novembre 2010, une enquete
Une diplomatie régionale offensive
w.Vice.com
le films.
jourmalisuque tCvc u renselgicica uarticS
Avolonte du président mexicain Andrés Manuel des Etats.1 Nicolás Maduro,
(4) Site de I’ambassade des Etats-Unis au Mexique,
5
Le gouvernement d’- AMLO~ renoue aussi avec une
or ( AMLO ure, le 1 r manifeste
enmanciner des sa cérémonie d’in
ituue à encablures de l’ambassade des Etats-Unis (5). Parmi les entites hcoc gées, la Defense Intelligence Ageney
v
Viele tradition :T’asile politique. Celu
on pays nves-
6) Jorge Carrasco A. et J. Jesús E pa ceso, Mexico, 14
-Cl est accordé
des gures proches de ‘aneioe
h meme jour, M. López Oh
O6le président vénéa
el, e El gran 6) Jens Glusing, Laura Poitras, Marcel Rosenbach
2010.
shington, est invit
dónut Correa, harcelées nar ent qu’a
positio
Der SSA accessed Mevi ernational
intégral avec le Salvaco
plan de dévelon
accueille surtout
on vénézuélienne M
email »,
(DIA, renseignement militaire),
dent’s
marquant ainsi une réoriont ala et le la suite du cou tion Stratégique novemOre cols. A
ore 2013, 7) Diego Oré, c
hal Reconnaissance Ofice (NRO, image
d’Etat qui le renver
ie satellitaire) et la National Security Agency (NSA, renseignement d’orngine electromagnetique).
Rapiderment, le MeXIque Oemontre que son retour au
review
ouvertement le role jouép americalns (OEA), en soulianant lo ecrétaire general, M. LUIs Almagro.
, le Mexique critique
ecunty cooperation-aide », Reutc
ut 2018 (81a 1hbe cartelization ofM
u ion-inter nterventionnisme n
retou
hers
du groupe de L
passivité. ll s’oppos
Synonyme
ral, M. Luis Aimaor
etaste de son
doute ue le tapis rouge
stnant sans
En paralliele, ll aspire a redynamiser Communauté d Etats latino-américain ser la Comm ur assune ia prèsidence depuie aoes (Celac), dont n est pas de Crée
Tork, 6 nove
ressk lons S ne
eunit des pavs
, The Wall Street
ncore sufisamment derouic,
econnaissant pas t
(9) Machael O Boy le et John Ilaney, aUS drug rug char
2019
dis sans quitter ‘orma v priviléoi entrete 9eres Marcelo Fhra
ement de M
Etats-Unis outrepassent Tes termes des accords signt
es I
action, comme le metere créer de nr
Eh
vec feur voisin.
2013, les révélations de M. Edward Snowden font état d’une station clandes- tine du Special Collection Seeo un programme classifie dirnge conjoih
Janvier D0
ler 2020. L’obiectit
t la Communa e de Mort.aux ialogue. Le 13 a0ut 2019, au COurs d’un
(10) Com , 17 nove e la Republio Conjoint da
tense chief, 2020
un axe ne
siste dans une logique ntroatiOn avec la droite, mais de favoriser l’unité
, de confrontati
ien t
bes, af
Lats-Unis Cique et do gcher
Son ministre de
Cours d’
multilatérales cdmericain dane
qu
ne peuvent menar
nd les recetteeres étran-
un rôle toujours ddiplomatie mevint exicaine rêve de jouer
ne
Jesús . nfianza
fg, 17 mo Con Estado
armencam nes
lus important.
au
desast
I Do
Journal
020 será iualr p
121
12
Completo d cle mstruye a SRE publjcar cxpedi
L.A. R.
vestigaco
lenfuegos ce de la R
ente eneral Salvador
, bulletn
3) Jorge 7.. plicacón
15 janvie leon
la pres
nio Mev enfucgos
la otrs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :