la decroissance du mois(2) version hp blind access….

BaREANIE
ETOUR D
2
BHEUm
ES MEULES
BASSNE AYE
B4 BLA
voiLA Qu’DN SEG CHAUFFEMENT
c’ETAT avoi GA?
chimères de la science
BROLOOOò BROLOOO
Lo chronique dAlain Grus
des scientijiques tripatouillent le
L
conditiom qui se transjorme. Détruisant les hrontieres entre l’organique et le machi- mique, les biotechnologies préparent la voie au transhumanisme, à un monde où la vie
NEE
ENFIN ECONFWE
Qt dans leurs laboratoires, c’est notre
eRoLo°
BRB0OLDOo
ET ALLETn
A FovTE DES GUACERS ET LE 0S
genome des plantes, 1a transgene Ceci veu e différente c
V’LA 4uT’CHoSE.
est transjormée en objet manipulable.
E CHANEEENT NE LAE DE
CHHANGEME MAS5ES D’A
M
ous avez aimé les OGM? sente l’intervention classique sur ie
FLASH SPECIAL
M
cesseurs… Car il ta
ROTATION DE TE RRE
e au’on l’introduit dans
ONT MODIFIE L’AXE DES
place à la sacro-sante
PoL
ade lors de Tattribution du prix duction se realise en partie au Nobel à deux chercheus
seaux molecu la cha- organ
pare
hasard et l’on ne sait pas tou jours ce que l’on fait, il faut cOninuer ies experienceS pour Bs e le, mais fa Cle ermct de
tambour médiatique a battu
Emmanuelle Charpentier et Jnnct Doudna, changent la ee rechiyu
r du rest
donne
JEN
BLiEE MERCREDI 21 AYRIL 2021
PouVS PLDS
(4) SELON ONE TUDE
des organismes appa des gènes qui correspon s dent plus précisément aux Objec roxima- tifs attendus ; les transtormatons uppose pour un deviennent alors quasime mv
amanipula- cse
OPHYSTCAL RESEARCH LETTERS
DANS LA REVDE DE C’EST LA GUFRAE C’esT LA GUER
d
ddans le cas de la pro
IL PARAIT QUE E Co-
HEUI DITE5 N TRUC A BECQETER
ion agricole, et je vatis essiye ue
SAWT Tov
MiTe DE QUARTIER
UN MOis PLUS TARD…
Vous AVEZ FAS
T’expliquer le plus sinpe
sible, avec
AT ONE
UDNUN gn
E
PE BOUFETON
tions ue dvolutio
ompliqué et en constante sibles.
La recherche, je devrais dire l’ob- Ssson, de Tintervention directe Ld grande mutation
énome, est née avec la Cela ouvre une autre perspective découverte de l’ADN, laquelle pro- que lon pourrait qualitier d’anthro- longe directement le champ de la ologique car cette manière de voir
BLA 8
le problème peut se concevoir PaESiDENT IN-
réflexio scientilique autour de cybernetique d’après-guerre, puis- Comme un prolongement de la Voos PAs
la
ALORS
que le matériel génétique devient nature. En ettet, si P’OGM apparait
T
DE NEO
A is?
emiee contre-nature, etant
un systeme d’inlormation pour les Ceuies qui vont construire l’orga- nisme. Dans ce cadre, la premiere
Te
AS MANGE CAis HiER m
ne quc des especes dillerentes
LEUROPE EST PE
VA’S AuER R
es NGT conduisent à la abrication d’hybrides semblables a
bactere transgenique date de
EL T O0To
O petit ral ). Puis vint
at rossir comme un ceux que Tevolution a Drp
POsFeAcLssBEvêEz VonRE cowB
AL Akat6 Asi
de I’homme, principalement depuis e un caL ConYER aappccr Tca
ViF ESr wS
USE la otg
N
evoluuve mee
ectement à la mise en cause du ion Ou la programnation du geno- VIvant et à sa réduction, dans une meon voit ICi la proximité avec le version purement matérialiste, un objet transtormable. Un livre supprimner ou de modifier un
TOUr
monde numérique
suppose de
bE r uTYER CONTRE
feuiuFFEMEVT CME
8
passionnant sur ce sujet, Bio objets, vient d’etre publie par
nes
B
DE
line Latontaine : Je men inspire pour cette chronique-,
A CAuL
N lauicre de concevoir les FEF
Cependant, ici, dans le caarc ac asemenciers type Monsanto, mais
EU
décroissance, j’évoquerai principa lement l’imaginaire du productivis- me agrcoe torce
aussi aux producteurs en grande culture qui se lelicitent: « Selection
aAS PAS
maintenant, le cas de l’OGM repré- varietale: la nmutagenèse bientót affranchie de la réglementation »,
mot ne signifie rien: il n’est pas même) pour le Green New Deal, codé) et que Thybris qui sévit dans prétend mettre au premier plan la Le dernier volet de l’affli- européenne conclut à la nécessité la technologie lourde et le numé- biodiversité mais permet d’inclure
Le père de Stef
car « un rapport de la Commission
geante serie etats-unienne d’adapter la réglementation aux rique se manifeste concrètement les nouvelles technologies du géno- raversee par 1ideologie nouvelles techniques d’edition du avec une violence inouie comme me dans ce cadre pour les raisons
Les 3 et 4 Juillet, le dessinateur de
ssant, Pierre Druilhe,
invité à au Festival de dessins d’humour de Labouheyre, dans les Landes. aura lleuI Nhesitez pas à aller le retrouver et lui demander une dédicace de l’album Vive les
pressiOn au regne ae la marchan- deja evoquees de pseudo-similitude asC LeOngrcs ,C ces Processus naturesde résultate doe
texte de Pierre Boulle.8
Val ya
en en eelsi-ci airme:e Les pro-
essg ne tos e prus, Cue lat
le
essus de mutation, tels que les génome étaient susceptibles d’etre infeodé
décroissants.
insertions, les suPpressions ou les brevetés. Cette manière d’insérer le Lafontaine appelle l’économie de la Une bijonctionl a sadap et de séquences Tegulaaty ic esS, SOnt grande surlace n’a pourtant pas lait ter aux innovations technologiques
rejo Con
rearrangements de genes chalogenes vivint dans lia fiste des produits de
pronmesse
mer les bio-objets que nous allons
devenir.Un ami prècisément nthropologue des peuples
dans la selection comventionnelle, Cette incertitude
reous et le comite qui vont irrevocablement transfor
le la demarche pour les
mer la sociéte ,
Cad
x,Cja brevetes.
pose de tage pas
des t
origine de la mutage Extril, CIS, Lrians, etc., Ouvre evidem-
Pour ma part, je suis atterre par la ecture aun article du CNRS, dans vers un eu bien par le genie genétique que par
besoin
LA PLANETE
Yanomami ou les Bororos, il sufn- sait de s’en relérer à la Bible : Dieu
Vi
orte a recherehe sans vant-machine
s que nous lons alnsi
LNEL E 2 ADUT AU CINEMA
toh la pu tion d’ la cess
animal. Depuis Dolly, brebis clonee en 1996, la biotechnologie a fait beaucoup de « progres » (ce mot ne lait qu’exprimer ce que le cher- cheur imagine ètre l’avenir – et Descartes), jusqu’à notre monde ea dans la nature. Et de justifier
partir d’un materialisme inteoriste un a long antécédent qui va de La ene ecologique: assembler des pelle uee SPRcaso. je rap- Iettrie LHomme machine, 1748, apres l’animal-machine de Ouete des symbioses qui existent ent trouver les inlormations précises sur
Crees a partir de l’argile!2)
« On organisme a la fois humain et
alontaine,
Bio-
osde la creation numerique où la matière devient
eux sus
lequel travaillant Tiques à fravers le monde.
eles Jrontières du vivant 1e
1l in CTtal uel, P
en 1980 à
nombre. Le concept a la odc
Ce genre d orga – Reussir grandes cultures, site d’informa- nisme: « Objet d’étude privilegié des ons pour les producieurs de grandes cu
un embryon de Incorporé des cellules soweha humaines aujourd’hui en France5,
in », nous dit Ceine anthropologues, les mytnes ae ce
Lafontair épistémologiau souche cma e celule portable. Cette Ontologique procède modele informationnel.. qui tend a exemple, il est souvent fait réferei
equipes, /une trançaise et l’autre sino-americaine, ont réussi à créer des embryons chimeres (des orga nismes constirues de deux varietes de cellules ayant des origines gene ques difreren tes) singe-homme. , France Info, 18 avril 2021. A lheure
Place Sur te mème plan
tion dans les sociétés
4-Ibid. Le r
le la Commson
es
pliquent comment 1aujercnc ttto nante actualité. En Amazonle, par 5-Vous pou
europeenne, Study on the status a
Cnmeres représentent un
tetephone
avenir des NGT pour fabriquer des non-humains plus perlormants dans l’agriculture, mais aussi, un jour sans doute, pour « ameliorerconsiderer les etres et les choses aix processus techniques- le mode-
Est apparlu-se révèlent
eton-
T2
re
Jstice uling in Case C-
povez ée nl 2021, ol createur face an Bo ux
ean Kene Binet et à Celine
nisme, s humains c’est-a-dire au sei la voie du pro-
ette rans pouv publa luen mida eilla
entités demiurgiques des etres vivants par des
Système social, conçcu comme réseau
creees par des savants tous soufenus
homme animal : depa
vivant? avril 2021 ,CNRS Ie Sion journal, Le Tem 9 avril mites 2014.
son « ambitieux projet » (dixit elle- Magnilique cOme le seroin suggestion le pour sont come legitl-
par le systeme politico-médiatique, il
grès pour un Laurent Alexandre. I1 d’informations..
les etres iques 7
faut lire l’excellent La Planéte des singes de Pierre Boulle publié en 1963.
ps all debat,
nue a perdre son ame (pardon, ce
Laure C
LA DECROISSANCE PAGI 10’ils 8IN 2021
T qu’où manipuler

esb
rdfesscur eCOntre
Courriers dea
GafYE AK CoNTRo
ciTOYEN
DONn E
Le petit économiste
CouvRE-Fel Fsr DE 4tH3o A A SOos
La monnaię dans tous ses etats
ecté
rio DE VorRE ouAR-
e bien écolo le courrie PPOse Chvove Opose
OTRE PUCR
Sous La BeA
A quoi sert l’argemt ? A une seule chose : acheter des mar chandises vendues sur des marchés. Sil n’y a riem à vendre, autant allumer le teu dans le poêle pour réchaubber la s0upe avec la monnaie-papier. Quant tout va biem, l’argemt qui circule est proportionnel à la valeur des marchandises produites et vendues. Si, em France, au cours d’une annee, il se produit pour i 50o milliards d’euros de marchandises et que 1 500 milliards d’euros circulent, tout est au pou
atot
tier co nies ne Callee de Ppare e
t grat
ENco gc
lla
ler le , O
AH!C
AtE
a qul voudta bien acceptet. T Ces
aTlattons tortes et ertatiques des
OTMod
AL
prix Sont le signe d un mauvas
bière et des sandwichs aux batace o
depuis
COMITE DE
LAR CHotrm
e début de la peu
crise Bie que
ve
nt rien ou qu’ ls
e s interessent pas a la vetiteeelle
himitee
ci est très simple que les volumes de marchandises pro- duites soient « tous », leur valeur ne permet plus de rémunérer correctement le capital des entreprises. Pour le dire vite, quand il y a trop de « machines », les profits ne sont plus suffisants pour rémunerer correctement leurs proprie taires. Ceux-ci n’investissent plus et la sacro-sainte croässance devient faible, ou nulle. Ou « négative » (recession).
NoóoA
La hausse de la valeur des bltcolms, Ces
comme si le ticket que vous avez achete
un euro à l’entrée de la fete de quartier en valait plus de cent vingt quelque
MawcER oU PAS
temps plus tard ». Ce pur miracle capita
liste de la multiplication des pains numeriques explique qu’une plate- forme, Coinbase, permettant d’acheter et
de vendre des monnales numeriques, ete valorisee à 86 milliards de dollars lors
de son entree en bourse a New York. Et
ainsi, un pur parasite fabriquant du vide, Brian Armstrong. 38 ans, ancie
Ca dure depuis cinquante ans.
Pour relancer la croissance, nos diri geants ont cree de la monnaie sans compter. Or une grande partie de celle- ci ne vaut rien, car elle est des millions de fois supérieure à la valeur chandises produites. Elle aurait dú en
AIM
PROFTE W
nieur chez Airbnb et ci-devant PDG de Coinbase, intégrera prochainement la
O
EE 100T CE sANDOUI
MiOM
CHUM
MoisT
MAIN Y’AiT E KE Abo
liste des hommes les plus riches du nonde selon le magazine economique
MioM CHUM
Forbes. C’est la logique « poupees rus ses ». ll y a trop de monnaie? Inventons
de nouvelles monnaies qul absorbent la monnale Icest numerique, est c jar-
geantsceux que Lordon et e traitent invariablement de cretins a ete de reussir à limiter la hausse des prix à
gonesque hash cryptographiques »,
2
blockchains », etc.alors ça impres-
la phynance» (les
quelques secteurs:
places boursières) et I’immobilier (sauf les zones trop pauperisees). Mals les
LA Joie! Maic DAG E PANio
Sionne les gogos qui croient au « nou-
veau monde ». Parmi ceux-ci, les hyper intellos ne sont jamais en reste. Voyez le
NS ER LECTEUR POU2 S0Rria P
Hoisig ENTRE 3 SoLU.
DORTIR STEF DE CE MAUNA
Aus DEGAGE
Sgrands enfermements coviaes àyant genere de nouvi
colloque organise, 1l y à quelques
éation de
II MaNTEANT
désta abilisa-
annees, par la e prestigieuse » Ecole nor
male superieure de là rue d’Ulm. Des gonneUX se sont lances dans U
centalnes de miitlardsS tion deE o hilier s’envole
ast pouTSuivie.
La
st «un
tises enat gui ne se
Doutpe
L mais ca ne.suffit.pas.Alors
gal et qui ne se rend à nulle
astre sans Eyq ablabla ! On y compdrd baigne dans le nihilisme habituel.L valeu innovation e G ive on pourrait ement
l’économie disruptive invente de nou velles bulles spéculatives. Et le must , Ce sont evidemment les mon-
ON PéUT PAG LA-AS!
ON
AR
vo LaISSER
AY
que pure conventton.
RivER RiVER
naies numeriques
urrence
Vraie lausse monnaie
NMPoRTe
(Me)|
Tare n importe quois cest faux. La
E PA PANIG
ar n fonctionnement marchandises bien est
essayez de les refourguer en faisant vos courses, vous etes un taux-monnayeur. Mais si vous fabriquez une monnaie numerique, pas du tout ! Car celle-ci est une marchandise que vous vendez
a
UPER
A AuEZ
TESSS
detert
es du capitalisme. Le bi
RoiD! S TAS QU’E LE
RENDRE in
coln, cest de la pure speculation dans un capitalisme en perdition
Tous LES HUMAINS SE bONNENT RENDEZ-Vs A UN PoiNT DU GDBGoUR ARE MASE Er
MAISON
NOS disTuptifs nous rappellent ainsi e. XVI Siecle ! Les tulipes, ces fleurs
365
NDE
RMETrRE LA PLANETE SUR 3o AXE
TATERDESTRCS DE BARQUENT ET AMè-
(très cher). Son acheteur l’utilisera à
PoUR NSTAJRER Le ROYAUME DES CIEUX-
NENT STEF PouR UN VOVASE TATERGALACTiQUE
réciées par
Son tour pour acheter des marchandises
magnifiques, taient tres appree la bourgeaisie.naissante en Hollande. Des spéculateurs se mirent à acheter des tulipes qui n’existaient pas encore au mois de decembre-pour les revendre, bien plus cher, une fois qu’elles auralent pousse, au printemps, à des riches qui en ormeralent leurs tables. Leurs profits furent tres importants et les prix des tulipes se mirent à croitre sans limite, sans aucun rapport avec le travail qu’elles nécessitaient. Car l’argent coulait dejā ā tlots aux Pays-5as grdce aux proints realises dans le commerce
CASSEURS DE PUB par Jean-Luc Coudray
Acteurs
et la démocratie.
Or, la question de l’encadrement de la publicité est au cæur des préoc-
Le rapport Big lorpo
Lne crolarice lnfinie
cupations de la décroissance.
u
1 honoee hnie
En effet, ce que dénonce la décrois- sance, c’est l’illusion des solutions qui consistent à réguler le mal plu-
Toute cette étude débouche Sur une
ai reçu un doeumem synthéti-
sant le rapport Big Corpo. feuille de route pour
Initié par Résistance à l’agres- Ton publicitaire en 2016 puis ont par Les Amis de la Terre et
reguler et reauir publicitaires. Les propositions sont détaillées, ambitieuses et réfléchies
tOt que de chercher a le deloger.
Communication sans frontières, pour ètre adoptables par notre sys- attaquer aux racines de la publici- ce rapport a eté réalisé dans le tème actuel. Elles concernent la te, en remettant en cause le princi-
des Indes, la
pe de la croissance, pourrait e paraitre à certains trop radicill c
son ompagnie d
SPIM» protection des eniant isauon
du
remière société anonyme de I’histoire.
Vous remplacez e tulipes par « bitcoins» et assimilés et vous avez la
systeme publicitaire et intluence des muliinationales).
P sur les activités de
urop ambitieux. F’ace à l’enormité de
Ce travail a des qualités indiscu- communication et d’intluence des Tadversaire, on pourra être tenté de tables. Il démontre l’inlluence de entreprises, des projets de taxation preterer une solution adaptative. la publicité dans la surconsomma- de la pub. Le rapport préconise On pourra même arguer que l’une tion du citoyen et la fonction aussi des solutions pour renforcer n empeche pas l’autre, et que
situation actuelle.A la diffërence que la production des bitcoins est un pur desas tre ecologique, rendant encore plus odieuse les pratiques des « heureux de ce monde. Comme celui des tulipes, le prix des monnales numeriques s’effondr era. Et ce ne sera que justice que quelques sOudards de la guerre economique solent ruines. Le probleme, C’est que, vivant dans le metne qu’eux, nous subirons aussi la destabill sation de la monnale dans nos petnts achats quo ime
d’obsolescence marketing » de independance de la presse et l’au- contrôler la publicité permettrait un equihbre en-dessous du sup-
deja d’en réduire les nuisances, en portable, continuellement atta- loin. que, avec une inexorable régres- conséquences. Elle installe de Au lieu d’éradiquer la corruption,
dibilite des associations. Lensemble de ce projet souhaite tendant
la publicité qui démode sans
daller plus
cesse ce qu’elle a promu.
sion des acquis
Cependant, cette attitude a des
ansi établir une « transition vers un citaires le marketing promotion- nouveau modele economique et cul- nel, T obbying ainsi que la turel », réćquilibrant les rapports
activités publi-
la société prélère la limiter. Nous publicité corporate» et la de lorce entre les multinationales ennem en le rendant acceptable. vivons en eflet dans la croyance
cre aurDIe une legitimite de
De plus, l’encadrement de la publi- cité altère l’esprit critique. Ce n’est plus la publicité qui est dénoncée, effets. Insidieusement, on
d’une vertu économique de la malhonnêteté. Le résultat est sous nos yeux. Quand on pactise
com « responsabilité sociale des entreprises »». Ces termes décri- vent les efforts de blanchiment
LA PU6 BLANCHI
qui lancent dans le vent du nrint leurs dernières pétales colorées Et ticipent ainsi, à la différence du monstre numerique, à la beaute de ce monde
avec la publicité, elle est toujo g4gnante.
image d des multinationales.
ENCADRER LA PUB, eesT DLANCHIR LA
MULTINATIONALES
ccepte le principe.
Cette étude pointe la pression des transnationales pour influencer les
On pourra rétorquer que l’attitude Par quoi alors la remplacer radicale de la décroissance est uto- Pourquoi ne pas agne pique et qu’il vaut mieux progres- centrales dintornaton o ser de laçon pragmatique. Mais consommateurs desi regardons l’exemple des luttes renseigner sur tes proqs sociales. Les lois sociales ont pour eux-memes cnerc es
des
PuB
PouvolrS et capturer le débat c Pr la communicaton a me Tluence. Elle analyse aussi leur intl- midation sur les médias et la sur veillance en ligne. Brel, un travail
Entre 2015 et a02t, la valeur enis Baba du bitcoin a été multipliée par plus de 120. (Source buybitcoinworlidwide.com)
ira
ent
ece ation, une monnaie de pure convention devient possible » Jean-Joseph Gox. Coogue coun Piuribus lmpar[sicl Souree bitcoi e 3o mai 2o17
SIslogan
CouaAnd inalité d’encadrer la violence de teristiques onee
T’économie capitaliste. Il en résulte ni mise en sce IA DECAOISSANCEPAGt 11’i80 – 1 2021
d’ampleur, précis et documenté.

Immobilier
iOna
maire d’une commune du
En finir avec les résidencessecondairesLe virus de la
Morbihan, Béganne, se
plaint de la présence d’une
opposition au conseil muni cipal. Le conflit politique, c’est pourtant la base de la démocratie. Celle-ci dispa- rait quand on veut haire taire le8 minoritaires Comme les partisans de la decroisance comstamment
Cétait la star d’une vieille chronique « la salope-
a dec rie que nous n’acheterons pas » (La Decroissance m’ 66, tévrier 2010). Ele n’a ces3é hélas de prospérer. Des pans entiers de notre pays lui sont acquis. La residence secon- daire concerne 14 % des logements en France et les deux tiers des maisons du littoral. EUe est l’apanage des riches: ceux qui ont des revenus en moyenne 30 % plus élevés que ceur des proprietaires d’un seul logement (et ne parlons pas des pauvres locataires ). Sa victoire est- elle done déjinitivement acquise ? Peut-etre pas puisque
denigrés par les partis polt- tiques et les medias. Te suis heureux d’enfin pouvoir
des voix &’ēlévent pour proposer des mesures politiques contre ce tléau. Comme celle de Nil Caouissin, prohes3eur
d’histoire-géographie en Bretagne-région dont le littoral est particulièrement touché par cette plaie, auteur du
reprendre la rédaction de ma chro
nique. Terrassé par le Covid début avril
avec les neurones ‘une d limace pendant refais surtace..
Maniheste pour un statut de résident en Bretagne (Presses
quinze jours, l’énergie en cale basse, je
populaires de Bretagne, 2021). La Décroissance : Mème si nos lec- teurs s’en doutent, pourmez-vous rappelop ee la résidence
Le dernier édito du maire de ma commu-
e
in municipal Infos. marS 2021, m’a singulie elère, Extrait: « Le Covia
dent ». Pouvez-vous nous le presen
ne, danse begannai
er
Le principe est tres sinmple. Dans
ns il est
les se
cteursC
La
depuis plus
est toujours la et nous installe dans des modes de vie deleteres pour les plus fra- giles d’entre nous. La mairie avec ses par
Senf d’en finir
pouvant le prouver
Cvidente ersonnes ncernés, ar
hail locatif, factures EDE témo-
NI
tic du droit au fog
aoes de voisins en Cas
emier ruo-
ent gratuit, etc.)- auront le droit vement sur un territoire, le marche d’acheter un logement dans le de l’immobilier est gele ». Les « pays ». Ce critère géographique gens qui y vivent avec des revenus de « pays »-tel que le définit la loi
ur tous. Lorsque les reside
chef, réin vente au jour le jour la vie guc tidienne. 1…] Le Covid a également bou leversé le travail des élus municipaux, qui doivent réapprendre å travailler ensemble en se voyant moins. Le Covid et un autre changement majeur : la présence d’une opposition. Elle n’a obtenu que 2 siéges sur 15 en 2020, mais elle pretend donner le rythe
secondaires sont presentes massi-
faibles, voire moyens, ne peuvent Voynet – me parait le plus perti- pas se loger car il y a peu de loge nent car il est aSsez proche de ments à vendre ou à louer. Alors, l’idée d’un « bassin de vie ». Par loi capitaliste de l’ollre et de la exemple une personne qui vou- demande oblige, les prix et les drait acheter une maison, pour y loyers sont exorbitants. Et ne ces- vivre, dans une commue située
imposer la méthode de tra- otre équipe démocratiquement
élue. Cen’est que l’écume des choses ous et et avez remarque lhideuse gure ange- 5tyie
sur la côte de granit rose
devrait prouver qu’elle habite intègre Tag
sent de croitre.
le bien-vivre ensemble a Beganine.
c
le pay ae Lannion
qui consiste a assimie ments majeurs la pandemie de Covid et la presence a
Avec la résidence secondaire, ce sont de riches non résidents
lomération d
depuis plus d’un an. Il n’y a discrimination donc au L’idée n’est evidem
osition…
nitaire, cela « nous nstal
En
ivole aux 1on, meme si ça compliquierait les tal, de T’argent. Nous réatfirme- ede
dans des modes de vie deler e effet 1 Déletere amarades élus dans oppOSi tion pour examin ale de.
economique qui expulsent de
d otB Aire la Bretagne
les
mons tiches osdraient Y it d’an cO
ns que la vie de COm
choses..
it
en
budget. « ea
Ou
spees pour
er
g
nCS SOat « moEtes 4Avcc.lcuES maisons aux volets termes
ants au conseil
ainsachetent une maison comme
municipal.
Quels seraient les effets attendus ? Dans un premier temps, l prop
manence, il n’y a plus de vie, plus d’ècole lorsque les jeunes coupleS ne peuvent plus Sinstaller. Les
ane paire de chaussures c Avant , habiter un lieu n’était pas une aftai-
se loger est parlaitement choquant.
MAI 20207 MoI JE TE LE DIS.
double desastre
JAMAIS ON ME FERA METTRE UN MASQUE
écologique. Premierement, ne Pou tion de résidences secondaires ne vant pas se toger sur place, 1es vailleurs achètent ou louent leur seraient revendues au deces de de vie, une histoire. Aujourd’ hul, 1
bougerait pas. Mais lorsqu’elles re stictenent commerciale, c’etait
communauté
communautés locale sont dislo-
s’enraciner dans un
les traje commun
domicile-tra-
quees vail incessant. Le
par
bien
leurs propriétaires- souvent des no
là, où les prix sont plus atDo gens ages, elles ne pourraient qui ous en en ont taut les toujours moyens pluset font baver ceux
logement à plusieurs kilometres de
est détruit. Avec le statut de rési- dent, nous reprendrions aussi du temps avant d’habiter un lieu,
‘envie les autres -au detriment systématique de tout enracinement, de tout bien commun…
dables. lls utilisent alors massIve plus trouver preneurs auprès de ment leur voiture- qui poue ct riches » non résidents, ni aupres leur coûte cher- pour leurs dePl de spéculateurs. Leurs prix bais
sse-
de connaltre
ou pas
implique clairement la remise en preciet cause, partielle, du droit de pro- priété. C’est d’ailleurs cela qui
Ses habitants, leurs coutumes, etc. A ceux qui disent que ce projet est
cements domicile-travall. DeuxIe raient et les habitants pourraient Oui, la défense du bien commun nous prendrtons le tenps ae tap
enfin acheter là où ils vivent.
mement, pour les loger, les munic palites autorisent la construction de nombreux logements neuls. So1t
1l n’y a donc pas d’expropriation, les personnes qui aujourd ‘hui po5sed ent des résidences secondaires la conser
effet il est contre la liberte qu ont
hoque le plus grand nombre de cOntre la iberte, Je réponds
dans les zones concernees ch construisant par exemple des loO8 ments sociaux a des prix acces- veraient ? SiDies a cote donc de maisons Oui. Je suis pragmatique, il n’exis- adoptant, nous changerions poli- certans de se payer +00 000 euros
gens dans le statut de résident! En
0nes ou se concentre la popu- solution aussi radicale, Et ie ne commun, pour poser des limites uen protegeant le bien commun, lation qui ne peut plus acceder au souhaite pas la guerre civile ! II logement dans les zones en len- serait démagogique de dire qu’ un sion. La conséquence est un beton- problème aussi important pourrait
TAS VU LEUR APRU STOPCOVID ENORE WTRAGAE, EERA SANS Mol
SEPTEMBRE 2020
contemporain. Ce serait claire- monetaire du plus grand nombre:
un frein au pouvoir du capi- les habitants d’un pays !
Bernard et Henriette Charbonneau.
ètre solutionneen quelques
Pour donner une idee de l’ampleur années. Mais je lais le pari que, une du problème, ily a 300 000 resl- fois la spéculation stoppee par une dences secondaires en Bretagne telle mesure, les prix baisseraient
Contrepoint
nage sans fin des terres agricoles.
egenial précursur de la decrois- Sance Bernard charbonneau defen- ait les re maintenir une u
assez vite. Je plaide d’ailleurs pour ou-
incluse).S1 par loye
ondaires en
une experimentaton sur queques e manifessaient.s len test
(Loire-Atlantique celles-e1 retournatent suE le ma
rurale: si la ca pagn st moins
eud’ Dasser gu ‘à celui d’y v
yeme. wou o constrwire ats attena erai toujours pos-
Au lieu de décourager les tas les
sYeaAx ogeme
ihle de revenir en AtT se qu ne telle politu CFinlande) ou dans la Pro
c r O obliectera que la campagne française n est pme nuis- vaste pour i 1’on élimine la sent s
e ehien sar mais ça donhe AEVE idée de l’anmpleuT au t
land
tles
TU VENSA MADRID AVEC MOI CETÉTE
MAI 2021
Au Iheu de C
ulation immo- autonome de Bolzaano (talte).
oiliere avec des logements hors de serait possible a ss prix. Et ça risque lort d empirer nale de voter un droit a e avec la prevision d’ une arrivee tation en ce sens.
part de la mode et du prestige, le
nombre de ceux qui en ont vraiment le besoin est moins grand qu ‘on ne pense. Pour operer une selection qui ne soit pas seulement celle de l’argent, il suftirait d’imposer un minimum de présence et d’entretien. La residence secondaire
T’heure
massive de « riches» fuyant les contrairement à ce qu’a dit Macron battent aussi
A
AH NbN IL PAUT ww. ON PASS
aux Corses qul
canicules et cherchant T’air lras de
la région. Et laa Bretagne est lon pour un statut du résident, telle- d’etre la seule concernee. Le meme ment leur ile est devastee par les
n’est justifiée que si l’on y réside; si elle est primaire- essentielle-l’ap ment, qui est un travail pour le cultivafeur devien drait po auprés desquels elle valoriserait la vie dans la nature. LA DECROISSANCE PAGt 12 ’18o 19I 2021
problème se pose en Corse, en résidences secondaires et l
Partement en ville n etant pas une maison mais un logement de fonction. Alors le Parisien tournerait au paysan, er ia oea eo environne
Savoie, dans le Pays basque, etc. l est temps d’agir
lation qui va avec, il est impossible
de la rejeter immediatement en avançant que celle-ci seralt ncons titutionnelle puisque… le Conseil
si tel n est pas le cas il n’a aucun droit á la campagne. On la peuplerait ainsi d’une bourgeoisie intéressée á la defens
Vous insistez á juste titre sur la necessite d une reponse politique, de
constitutionnel n’a jamais été saisi
Notre table rase,
sur cette question Et sil la reje tait, il serait toujours possible de
jeu écono-
changer les togjae d’autres, mique ad coption d’un s h
se battre pour changer la constitu- Denoel, 1974-

Des prols contre les machines ecteurs
Courriers des lecteurs
a den es et mene
Intrusions connectées
piedestl
e latine depuis ma tendre enfan- S aticaux aupres de pro-
oex que je
aA al eu l’ee
peur-etre connaissea-vous deja cette belle démarche bien do il laut : le boltier connecte vollal
ns de aos propcs
démocratie
Tosaance. Cependant de
Les entsetiens du Drofesseur Foldinaue JE HAIS LA DECROiSSANCE, JExicRE LA DEcRois- SANCE, JE DéTtSTE lA Dë C ROrS SANCE, TE VOMs LA DECRO
ennition tabougrie de la ul reduit, comme le
Marianne
ectoralisme, comme si la coher
vote et à héren- e résumait à
vees par la Sormulatione Covid et um
te oh
a presence t edige habi
la Certes, a l’occasion des ectio
sanction
ARC DE CANABIS
EN FIMUR AVEC GANGRENE
artilc
regionales et departementales, nous vons esquisse des propositions poli- es Ce decroissance pour tepasser ecolooi Lhsoutenabilitė
algrė une zenconte
ci eonhinue à repandre son 5 pans sa epense, e3 mai aoan, sur la Sacebocik kbvre a Segamne,
d la repres
Jes dieuaxelas minoritaires et finit
aSSer les reseaa
extraction, de la pd consommation. Concomitamment,
e tam eiecteurs de oppo- e epesentés, ep oches diec ale om bie
aous devons taire l’etfort d’investir
les autres espaces
ocratig
cerentS echelons terTitonaux
TERTEL
ir mos idées dans les discu8
mes chramiques de soo8 à 2o experience d’ela à Saint
aications soc
L bšession
a tilineees C loaue la tig erne en a
oms et les debats.
azaine, au nivea local demc.
com 4
an matiomal, helas bies
Luc Férire Deeroissance. de le mal E croissance, décroissance, décrois- toutes mes lorces cette evidence, sance, décroissance, décroissance, elle remonte à la suriace décroissance, décroissance, de- croissance….
le que ThiernY
naim stJ
marché (comme si,
Oavent La
ndrautres fermes, la volont d’abandonner ceux qoi produisent e rédateurs de la
almen
P
s
mon tal (CES
emoigment.ces
poCr Lla mandature 2021-2026, resume
la richesse collective au bon vouloir ne » par
at Denser et faire
en la situation dans son discours
imvestiture : 1 taut penser et faire vivre. je le redis, tant c’est impor
Aee, Premier ministre britam
wDer Mut der Wahrheit, der Glaube
diale pouvait etre compensee Par fumer librement du cannabis
945:La democatie ce n’est pas seale- de la majorité, c’est la loi de
qe, dans son discours du 2 septembre
an die Macht des Ceis tes ist die
tant, une democra tie mixte et conti- nue qui équilibre les formes repre
erste Bedingung der Philosophie. »
Professeur Foldingue : Calmez- vous.
le fait qu i1s pourront, en ecndnge
ent
Hegel!« Le courage de la vérité,
Professeur, je n’y peux rien. La la croyance en la puissance de décroissance m’obsėde. Jy pense esprit est la première condition
amajoite respectamt comme l comvient
devant les portes de Pole
-orites
etatve et particapative, les inter-
ventions directes et indirectes qu prennent les usages, arrente er
emploi) » : Jean-claude Michea, Les
de la philosophie. » Vous connais- sez mon gout pour les citations allemandes de philo ! Rien de tel pour clouer le bec au vulgus, a commencer quand on dit une sot tise! Brel, je sais bien au lond de moi qu’il ne taut pas que je pren- ne mes désirs pour des réaliteés.
Mahezecsememt nous sommes nombreux
ste aalyse d Agat Respect (edimes
Mysteres de la gauche. De l’idéal
rythmes nouveaux. Cefte urgence est a an
Jour et nuit! C’est ce que vois. Prenons un seul interview dans la Pre dans un monde tini
omphe du capi-
aes, 2022): Nos responsabies » c. Le comstat n es pas partisan La paroia pendu sa supere
cessent des Lumiéres au t
a
talisme absolu, chmats, z013
sens du dautant pius con t de monter depui
ont totalement perc
résentées
xemple : cette récente et courte Une croissance infinie est possible
Je ne crois pas à la
eieee
comme irréconciliables de la science
decroissance, on peut
u sa valeur.
marier écologie et économnie grace a la technologie. » «François de Rugy au contact des « start-upers » de la French Tech *, Le Courrier de l’Ouest, 20 mal 2021. Amen
eeconomie er de
poue
Notre democratie n’en est pas seclement
se à mal, mais mise à terre. Le respe ent les person
erts et des citoyens.
Celle publiée par La Tribune de
Nous autres decroissants, minori ent, tout ce qu
enève du 5 mal
Le réel finit toujours par nous rat- traper. Et ma morgue légendaire ne me protegera pas de la cruelle véri- té..
aires po ons, pour teprer nous demandons, 0 magnihque tert Frankun, c et : le r.E..
a
Oui. Le mot revient sept fois I Vous
aces, tels Nicolas
ECT
de mon métier de e consiste à observer
ave,
re
L Fery (et tant d autre c
Thierry Brulavoine Le Monde
payca
es breves de ce o risantes à s les idées diterentes et Nous sespectona « a u
nots qui reviennent le plus sou went dans la bouche de mes cle.
egabere
L’Obs malentendu
drastiquement celles-
a Pour aujourd ‘hui : celle de la décroissan
sOphjes s’affrontent
nconte des persomnes comme vous et
patients. ls nous servent de revela teurs. Jev vOus lis encore Express du 17 avril: e la décrois- ance, comme lea in ven dable démocratiquement. Sur les 193 P oerossance. Serge ne a fanatique de la
tant plus que l’inconscient est
A’un arc: plus o
es de la decroissance
dans
Des qu’on parle de decroissance,
e la corde d’un.
Com tire dessus plus on tend la corde. Quel est le risque, Prolesseur
faut dix pages pour ecarter ies n
ce, qui milite pour la baisse de la
ST
Ferrdans un récent tendus alors que n importe guei ed etian i 1 Eroress (7 avril 20as). a rai- torialiste peut dire gnagna la crois a ter la vzaie difficuité et le déti sance verte sans s’embarrasser de
onsomma tion, et celle d’une decarbona tion d innovation. …]c’est en donnan
tant
h blen nissier par bas- d’autres, ar la réalitė, vous monrriez appliquer les mémes méthodes pour défendre la decrois- sance que celles que vous utilisez aujourd’hui contre elle : la caricatu- re, I’insulte, les amalgames les plus grossiers. Par exemple quand je lance que le maolsme ayant Jait 70 millions de morts, l’ecologie de la décrois- Sance a pris la releve pour relancer T’utopie gauchistel » ?
au cnoser que on e
un p
polimies et demseratique que represenne
coert de la mobilité Jean Coldety considere, dans une tribune a Monde,que seule I’economie de marche peut créer les incitations à
décroissance … C’est vraiment obsessionnelt J’en cauchemarde toutes les nuits. Pour m’endormir je compte les escargots.
monde decoianise de.mag
ece
plus tard qui pase la quesnon
* Decroissant, coupable, theoricien.. E Le décroissant enis
AOGT 2020/BoM LEMASOUE ENJ
vous, quelle est votre écolo r encore
.. dicrois- transtomer nos modes de production
E TE LE DIS, s ON ME VETTRE UN ASQUE
UNTEKEJR oK. MAIS
et de consommation , Le Monde, 21
l’éoouvan- h vert, qui veut nous faire
LEjaKIEUK HAU
an
mai 2021. Dans le journal des aftal ristes M. Pigasse, Nie
Je reviens à La Tribune de Genéve, qui vous a pose cette question: e Derriere les projets de décroissan ce, il y a l’idée qu’il ne saurait y avoir de croissance intinie dans un monde finl. ce n’est pas une evi
PAS Y COMPER
ble
revenir à l’áge d’avant la roue. Lul répond que c’est la une caricatrure,
seul compte ce qul est chinifatDle.
mais ne precise jamais jusqu ou nous convient-elle ? Devons-nous reculer Tennemi d un mouvement, ce g ne
« Nous ne s0mmes pas des tenants de la décroissan1ce. » Jean-René Cazeneuve, député LREM rapporteur général du projet de lol climat et résilience, actu-environne ment.com, 3 mai 2021. A force marteler on va commencer par douter.
devons décroitre. Il est opposé à la
50, daccord; mais la 40 lui d’encore un C 7 1e décroissant est
l’écomodernisme est grand precisenent mèrite e die
un vous grand qul av philosophe préten auteur de
re
va pas sans por d .1Le décroissantn’est pas un moine : c’est un missionnaire. Il est
montrer qu une
COin ynte
200o ouvrages qui sont traduits dans 45 langues », Bref, imaginez
2
de le
J
a,
SO pena Dien.
que vous lanciez : el’écologie de la
oCa veritanie aerhaive a croissance a pris la relève pour a aecro1Ssance, au develoPPement relancer l’utopie droitarde et va auraDie et a la croissance verte qui faire 7 milliards de morts en détrui- est en verile une croissance molle. » sant la planète … vousvous rappelez quand J’al Je vous le conlie dans le seeret de fene Votre cabinet: vous avez hélas rai-
condamné au prosélytisme. Decroitre
Développement
onde qui Aussi
2 TESDARRS LP
seul d
evor
cun inté
decroitre avec lui. se vit comme une »Le developpenfent durable n’est avant-garde. L’humanité lui ressem
U LEUR APR POID, ENcRE TRASACE ESIA
OUSATIcoViD, oE SIS PET-ETRE CAS CONTACT
Oance Cest encore du
blera ou perira. C’est ce qui le rend,
de Philippe Bas,
haut-fonctionnal
avouonsie, agaçant.  » (22 mal 2021.) Pour déearboner notre écomo e 011lpletement d ici a. 2OsO,
oresseur.. On a tous enten-
qu’une croissance infinie est imaas sible dans un monde fini » ?
et sénateur LR, dans Le Figaro du 24
devenues bonne soeu e orment en pudibondes les plus impitoyables..
v
2021. Un ennemi de la décrois-
SANS Mol
ace.auquel nous donnerons ici
Talson.
Dans votre chronique du Figaro du 28 octobre intitulde « Pour une croissance infinie dans un monde fini
ce n’est pas de decrolssance
dont nous avOTs besoin, mais
Timide
Ou ces athées les plus étriques qui conservent les mémes méthodes une
d’une hypercroissance. Et de beaucoup dintelligence. C’etait la sortie du mois o
«Pas d’emplois sur une planéte morte « , 5e lamente le collectif syn
Prolesseur, C’est la méthode Coue. fois convertis… Et qui deviennent Je le répète sans lin pour m’en les plus intraitables intégristes. convaincre moi-même. Je sais bien.Bon, pour l’instant, rassurez que Fere libenter homines id vous Prolesseur, pas de risque 1 Je quod
T’im
payable Micolas Bouzou, ici le tifre de sa chronique dans le sac à pub libe- Tal LExpress du 23 mai 2021, tout à la gloire des delires de géo-ingénierie
écolo Plus jamais ça 1 (FSU,
Solidair
A
de 1a 1ere,
présentant des e apport une transition écologiaue erda ’emplois d , Car il faut e sauver le climat » et « creer des emplois », S1 le texte est fres convenu et sans grand intérét, il mentionne
volunt credunt w
oiT 2021
ne vais pas perdre ma place au Figaro 1 Et puis je viens de declen
aeil Gates.
Les 1
crolent volontiers ce
cher une nouvelle polémique en declarant qu’e avec 3 000 euros je
ONCEST 3EN PARCE GIE CETTO
TU ViBgA MADRID CMOI CETÉTE
L’Tle-de-France ne 8upporte 8upporte- Voter LREM ou RN, e’est épar
, La
rait pas la dé pille
Cuerre des Caules
ats Je ne suis pas totalement stu- , demment pas a pide, P’rolesseur, Quelque part an lond de moi une petite voIx he Ça nous fait dejá un point com rappelle que « les arbres ne mon- mun La séance d’ailleurs est termi tent pas jusqu’au ciel », que ce qu nee. Ça tait 150 euros. Cst veritablement absurde ya euro0s.
P
e DOLE et paire le jeu de
meme que des débats et des inter-
d s travallen cee tions de la croissance/décroissance, la pertinence de certains domaines de recherche scientifique (comme la geo-ingenierie, les bio-technolo gles…) ou le nucléaire. Il est
Valéria e radicale. égio nai
presidente de la Tance, Les Echos, 25
PAUT N PASS
le-e 2021
ma citalion. tn bout de mon
cest
Nous n avons rien à voir avec une cologie qul refuse le progres ef qui
l’emissiod
e Die qu on ne
instant de luxe sur la chatne
Non stop
peut pas
est fondee sur la decroissance : men, Libération, le la politi-
peuple, le 3 mai 2021 vivre » les propos de lTan 021
progrès et souci de lenvironne. ent P, Comme je l’ai rabaché une enieme lois dans mon cher Figaro
mieux gue erat enco solent tranchées au plus vite…
rANEEE
y tont reagir, Midi Libre, 6 mai
cards: la décne
LADECO SSANCI PaGE 13 P’ilo11 2921

La décroissance doit-elles inn
Tout en plantant des arbres,
quand même un client premium » pour la 5G. On a peur tout autant du petit jeu dangereux qu il joue en sou tenant le satrape Jean-Luc Melenchon, seul à avoir été écotartu- fie a deux reprises dans nos colonnes avec Bill Gates et Richard Branson,
Dans le sac à pub libéral-libertaire Le Nouvel Observateur (22 avril 2021), l’économiste Timothee Parrque répomd à
Lectures Choisir
en deployant des technolo-
gies de captage et de stocka-
ge du carbone et en chan
geant radicalement de mode de vie:  » un vol de moins
la question « Le débat 8ur la décroissance est-il aussi vit
Le professeur de philo sophie Florent Bussy
à l’etranger qu’en France ? » en obaervant: «ll ya une vraie singularitébrançaise : la decroissance y est la cible d’un véritable tabassage intellectuel. » Mais taut-il s’en plaindre ? L’observation, que nou5 jaisons depuis vingt ans, de ce caillassage permanent de la decroissance par les grands médias à la botte n’est-elle pas la preuve que cette idée remplit sa mission subversive ? Ne serait-ce pas
ar an », ce serait deja « un bon debut », note l’alter- mondialiste aéroportée. Bien
publie un nouveau livre, choisir
pour ne pas subir, construit autour de grande oppositions: « Faire le tour du monde ou vivre chez soi, faire la guerre (au Mali) ou isoler son I smartphone ou occuper sa jouree aller plus vite ou prendre son temps, jeter ou réparer, dématéria- liser ou rematérialiser, avoir ou étre, se remplir le ventre ou se nourrir, complexité ou simplicité,
qul porte le scientisme á sa quintes-
ence-scientisme dont la cqu est au caRur de cet ouyrdg François Ruffin. On aurait envie débattre avec lui autour des thèmes
sür, son « plan Marshall pour la planète » créera
de
des centaines de millions d’emplois vertueux à travers
de Prométhée, du Progrès ou des
née
le monde », conduira à la prosperite et au bien-ëtre électrique. Ça tombe bien,
Lumières, dont il se revendique dans une version « éclairée ». « Je ne vois pas, pour ma part, ce qu on gagne vraiment á conserver le vieux voca- bulaire progressiste » du xp siècle,
rates
pour
plutot du contraire dont il haudrait 8 alarmer?
qui elle milite reprennent en chaeur l’idée d’un New Deal vert. Nous sommes sauves. P.T.
Cédric Biagini: Autant le dire d’emblée, chant non seulement les objets usuels, la décroissance a tout pour déplaire, irri- mais aussi les euvres d’art et des êtres ter, se laire dénoncer, insulter, intimider, humains qui eux aussi doivent se rendre
tant il me semble lié à l’idée religieu- seou posifiviste -d’une marche en
quantité ou qualité, dépendance ou liberté, dépasser l’humain ou vivre, le Ciel ou la Terre, prendre soin ou provoquer le chaos ». Si certaines relevent d’un combat,
avant automatique de l’Histoire vers un « avenir radieux », lui a repondu Jean-Claude Michéa dans un débat dans Marianne (16 avril 2021).
Naomi Klein (avec Rebecca
menacer… Précisons tout de méme que désirables sur un marché (du travail, de
T’air du temps Sy prete, une etiquette amour, de la reconnaissance…). Cette inlamante étant immediatement collee critique radicale a ete menée par des per sur toute torme de dissidence. Et la sonnes Jacques Ellul, Bernad décroissance les accumule caT clle Ose natbonneau, mone weil, Henn I’impensable, une tnlamie en ceseps Cevre et bien aautres , ou par des de ip ce aue la nature peut supporter nternationale situationniste, Encyclo- ien sar-combat considéré aujourd’hui pedie des nuisances dont la décroissan- comme légitime.. Limites a la croissance ce, a sa manière et en tenant compte des infinie, c’est à l’origine ce qui la définit et conditions de vie actuelle et de la dégra- lui vaut Thostilité des tenants du libéra- dation considérable de la psyché et de lisme économique- rien de surprenant à lenvironnement, poursuit l’æuvre. cela. Enlin, limites à la toute-puissance de Jamais ses analyses n’ont été aussi l’individu, au règne du tout-à-l’ego, qui nentes alors que le grand capital (ae lui vaut la haine des militants du libéra- mais incarné par la Silicon Valley), la cul lisme culturel. Double sanction qui cor- ture de masse (absolument dévorante respond à son analyse du capitalismee lidéologie postmoderne (devenue tole contemporain, passé du répressil à l’inci- forment un bloc- un assemblage compa tatif, de la contrainte à la séduction, de dont toutes les parties sont interdepe l’ordre à la jouissance. Transtormations dantes. Et jamais la portee subversive radicales impliquant la création d ‘un nou- message de la decroissance na sembie vea
Stefoff), Vaincre l’finjustice clima tique et sociale. Feuilles de com- bat à l’usage des jeunes genera tions, Actes Sud, 2021 (298 pages,
dautres appartiennent à la dialec François Ruffin tappelle lui-mëme tique. Plaidant pour la simplicite,
18, 80 euros) Ecologie
cette phtase de Ceorges Pompidou: en n en mauvais dans 1e progre
antinamie
auteur.expligue.que
admertre que mos eaplottations oflat-
Proronde Le philosophe norvegien Arne Naæss (1912-2009 est une
nrr ervenar moaernee, cerf-d-dire
Caet ar ras de son
F
es méthodes de production, de
femes forienta tions/ que consti-
emes completement renovees et Suivre Jes progres de la fechnique.
figure de l’écologie contem-
fuent d’un coté la simplicité volon- (Message transmis à des « écologistes poraine, en tant qu’ initia-
faire, la sobriete heureuse qui ani
de droite » comme.le philosophe Jean-Loup Bonnamy qui tente actuel- lement d’en faire un precurseur de ‘écologie 1) « Le Progrès, c’est admettre des limites, de les poser, de les imposer. L…) Et nous avec, qui
ment les objecteurs de croissance,
teur de l’e écologie
de l’autre l’ultra -fechnicisme, que renden t davan tage virulen tes les inquietudes nées des crises du capitalisme et du réchauffement climatique. Face aux penuries en
profonde », Cette derniere veut s’oPposer à l’« écologie superficielle » en s’attachant
causes de
Ondrement
Is tes proje ttent s capita miracles capables de résoudre les
eux. Nous partois1 pou des demi-
pour ne pas se limiter à ses consequences. Ce program- me pourrait être exactement celui de la décroissance mais T’aeuvre du philosophe ren- Vole, plus ou moins claire- ment, a une indiffërencia-
avons besoin de limites,
elles nous font du bien », nous
explique François Ruffin. Pour le moment, le progrès « réellement existant », celui de la sentence de comptoir « on n’arrête pas le pro- gres , C’est plutöt le refoulement, la transgression et la destruction
crises, en faisant de l’abondance
tnrpoou,dans
naudible. Ceux qui le delendent rerusent
« horizon de nouvelles révolutions techniques (en énergie avec I’1TER ou les agro-carburants, en agricul- Ture avec les OCM). »outetois le
OSne 1deologique de l’égoism
flexible, malléable, fluide. sans intérior té, narcissique, capable de rénondlre toutes les sollicitations d’un marché sans
S Savent, comme ‘écrivai et
P
nueee
pas Jorcément une
est
esse en mouvement, fabriquant conti- vie E plus Jacile».
un écueil au cc
toute limite. On aurait malgre tout
cOBu Gu texte consiste a montrer
de
preoccupations. En 1973. ATne Ness publie un texte-
nuellement de la nouveauté en termes de de conduites. Cette, dérégulation des font-elle l’objet d un talbissage intellec considereo e peurusstue dans les grands medias français e nctscst. cncensee par ceux la ne saute pas aux yeux Lhyvpothese d la dóvdn
Ce aue es Oematehes xeIu
neque le depute retranscrive sa
marchandises, de technologies, d’idées et Pierre Carles Les idées décroissantes
ost traduit
e
ces on ionne aaleurs que
cho-marchandisation de la xepvo
es. n s vies!
snes cOiadiciaon iondanen
e a OE est iei Franço1s Yerly-Brault, c
de partaits idiots uties du capitalis me libéral. I n’empeche, il faudrait vraiment faire la fine bouche pour ne pas reconnaitre la qualité et la pro fondeur de son analyse, surtout du haut de son monde médiatico-poli- tique. Tout au long du texte, on pense à cette sentence de Jacques Ellul, non citée, qui résume le tech- no-fanatisme qui régne y sans parta- ge: « Ce n’est pas la technique qui nous asservit mais le sacré transféré à la technique » (Les Nouveaux Possédés, 1973). Ce livre va au fond des choses en proposant directement
tale alors que tout son ouvrage se Tonde justement dessus. Florent Bussy rappelle que « nous sommes partagés entre attachement a
dinla-
s qui deplorent les consequences de projet de societe decroissant, econo 8uttton des flux financiers.
me en humanites environne- mentales de I’université de Lausanne ». Le 1 cette « plateforme de l’éc0 logie profonde » desiranty
vni
quement parlant, semble plutot ignorée Sagit bien de phénomènes par les responsables de l’information. Ou
Ouvotr
ou
erieures et ma spira tion notre propre condition. Pourtant, plutot que d’opposer le dépasse- ment et le contentement, la libéra- tion et la soumission, on doit observer que la condition humaine nest pas figée, que si le Ciel n’est pas accessible et qu’on ne peut pas faire de la Terre un paradis, on peut la protéger comme notre ber ceau et la respecter comme une
indissociables le capitalisme est un lait bien, Sil lait Tobjet dun denigrement, ctat total, qut ne peut etre qu apprehen- cest indirectement, dans le cadre d’une de comme tel, Ce que lait la décroissance, partie de billard à une ou deux bandes. au risque d’exaSperer ceux qui prelerent Comment s’y prennent ces médias pour croire qu il sullirait d’abattre-pour cer- discréditer les idées de la décroissance ? tains au sens liguré, pour d’autres au sens En naturalisant la croissance, en presen- propre-quelques groupes sociax pour tant celle-ci comme une evidence. Depuis qu’ advienne un monde meilleur. Dans une cinquantaine d’années, en dehorS cette loire aux coupables, figurent, selon peut-etre de la période 1972/1973, les les sensibilités, les « riches», les « 1%», médias de masse célèbrent sans disconti- la « bourgeoisie », ou plus à la mode: les nuer la croissance économiquel. Ils pré blancs », les « hommes».Des combi- Sentent comme indiscutable le lait que naisons sont possibles ! Croire que le mal l’extension de la production et de la réside dans certains individus a l’avanta- consommation de biens matériels et ge de permettre d’envisager des solutions immatériels soit la seule voie viable pour politiques simples et a priori ellicaces, vivre heureux en sociéte. Plus le taux de tout en evitant de remettre en question croissance est elevé, mieux se portera le ses propres modes de vies et manières pays, matraquent-ils. Il ny a qua voir le d’etre. Ce déni de responsabilité accom- visage des présentateurs de telévision pagne l’ère du ressentiment dans laquelle lorsquils annoncent les chillres trimes
Card)
article Ssance. La es propo pai une cri est ta blogie co eritablem
poser son éthique et sa
mêtaphysique est déjà son
caractere difficile. Mais
cndue
l’e explication » de François Yerly-Brault, á base d’« eudémonisme de la réa- lisation de soi », d’a axiome de l’égalitarisme biosphé-
e
le
ont 9.Le fai
rique » et autres barba-
rismes universitaires finit par rendre encore plus obs- cure la pensee de Næss. V. C. Arne Naess, L’Ecologie profonde,
philoso-
ssance, de domina eves de phique, ce qui v fusion nous condamnent inexora- blemen t à faire – enfer ».Nous qui ne cessons de marteler qu une decroissance infi- nie serait aussi imbécile et irréalis-
de déc r Tauteu
nel et a contre-courant pour être
écc on. E ot08
François Rufin Leur Progrés et le nótre. De Promethee a la 50, Le Seuil, 2021 (176 pages, 2 euros).
PUF (96 pages, 9 euros).
Techno
Injustice
libéralisme
qu’une croissance sans limite ne
te
nous sommes entrés. Tout y est la faute triels du taux de croissance du PIB : un de l’autre qui empéche de donner libre grand sourire salfiche lorsque le pout centage en question est eleve ; les expres
Naoii Klein, écotartufe de notre n’ 173 (octobre 2020), fait son retour en librairie avec Vaincre l’in Justice climatique et
Nous considérons
pouvons que faire nötre cette réflexion. Voilà un texte philoso- phique passionnant et plein d’acuite qui nous soulage de la masse d’ouvrages collapsologues
Eric Sadin comme u penseur majeur pour eflechir aux bouleverse- ments engendres par la numerisation du monde. Nous parlons systematique ment de ses ouVrages dans
sidére précie
cours a ses pulslons regressives. Ce delire d’un individu immature devenu tyran- nique, reste bloque sur le sentiment chilfre se rapproche de zéro ; et on a allal
mlantile davoir toujours a droit a , Sse Te a des tetes d enterTement s1l est neg trouve valorise dans ce monde sans tit. Le message est le suivant: la croissl Gces est quelque chose dabsu
s des
feuilles de combat a ne generations
ociale.
Ces c T
autant de T’espri pius etriqué &V’obacurantisme new
Conon
w
des chiffres d’affaires et
NY choisie aoat (s6o pages,
et lycéens préoccupés par l’avenir de
subir,
publié les etavons teur à plusieurs reprises. Ses trois derniers livres parus aux éditions L echapp n viennent d’être rééditës en poche å
(Dany-RODe
euros).
1a planete, a qul il arrive de marcher
our le climat. SI VOus avez deja lu
Dufour). La décroissance tente de tllent
PrO9Tes
canismes pulsionnels cn operant ment positil. Sous-entendu loptio
de la star
verse, la mise en euvre d’une politique oire
méricaine c
absolument aucun inta
A la lectureo titre du ivre nouveau (et énièm Ce François Ruftin Leur Progres et le notre. De
Istraction de joulssance,
ente
une En cela, elle reprend sur un plan poli- de décroissa tique certaines tneses
SO
ne
ait
que les repeter. Le titre orig anglais, How to change everything
suicidaire. Cest ainsi qu’ils se livrenta s
psychanalyse
petit prix. s
thèse
mment tout changer), pouvai
l’ailleurs elle ausst pesaleree car ne disquancatlon de nypotS manières dapprehender Thumain- et procèdent à des attaques Irontales, connu des momentS plus glorieux, celle intellectuel », mais cela relève piu
yet assez de cette télésocié- te ou nous sommes mis a
ement, 1
tant lalsser presager un travail le prêchi-préch ton, on est dans
a
a 50, I’idée
un p
tance les uns des autres, onnes devant des écrans,
n tantinet en
tete pour notve a
poursuitne e equa centdans des entreprises qui prend en cosctton la vie quot domaine de lexception.
effet
t du
rigader la thabituel vi
lui de l’obs
et a
nter-
New Deal. En résum ns le Green grave, e réchauffement climatique
trave
Sa chaine Ve
OPPosisi quol nourrir votre
Paer un quart d’heure à réfléchir,
eure est
I.
Eric Sadin
ne en picnt au coe
de sa rellexion Lautre grande astuce des grands tton. Elle pour promouvoir la croissance, cest
« * dlemi-heure a tapoter sur ce cla-
lgorithmique.
nace notre sur
ue de la rais euros) 021 (ay8
vle. «
ue
oler mes fils
paniquiez », ordonne une
Telegram de train, c’est m suis entre
ges.
sSJ
Pricunere montrer particulièrement.. decro
erte
La Sllicolonisation du monde.
P
Il nous genérale dign guerte, un gigantesque plan d inves-
ee dans cet ouvra une mobilisation
un horaire
ue gue je une expéria es
and, qui découle de la standardisation pas nouvelle. Ils Tlont deja et de la marchandisation genéralisée, tou- terTitoires Occupes *ch
Pansion du libera- naPpee, 2O2
ant d sp
ie
9 peges, eu du umanisme radia
de
tissement dans les panneaux photo- voltaiques, les parcs éolie Ou encore l’isolation des bâtimer TOV
ificielle ou l’en Ppee, e dans no hov, aos8) ov.
ole-f-il, que in
icl w, éeris
prononcer certains mots on tant
teuE, mComm peut-etze, mais ln dapute L3
1-En 1972/1973, des émissions de telévision et
un anti-
raitre les rapports d’oppression. Qu parle de territoires occupes at
ournauX Ont donhe uh certaln echo al concept de Meadows commane n peut le voir dans le documentaire Gebe. on a
20 pages, 1 euros)
est
ments..
ort
D
eros u8 (avvil
omr
Occupés par l’armcE
LA Dte
lienne Praliquant une politique
SSANCE Past
on tellechit (vIsible sur pierecarles.org).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :